Cauchemar de l’aube, longue nuit et doux rêves (voui, dans l’ordre!)

2 novembre 2007 at 15:21 (Uncategorized)

Et bé les gens, oublié de vous raconter ma fin de soirée. Je n’en reviens pas encore moi-même, mais hier soir j’étais au lit super tôt. Dès 22 heures mon Tom et sa schtroumpfette déjà partis, et mon Jim -écroulé par sommeil perdu la nuit d’avant dans un festival mi reggae-mi-bizarre (sic)- était au lit. Seule j’étais, un peu de calme enfin le bienvenu.

Un long bain pour commencer, suivi d’une soirée-télé sous ma couverture polaire, chocolat chaud et p’tits cookies, n’était-ce pas là une belle idée? 

Et bien bof, y’avait rien de rien à la télé (pour changer). Et puis soudainement j’avais froid. Et même pas faim d’un seul cookie après le repas gargantuesque du soir, c’est vous dire. Alors direction ma couette adorée. Au passage je prends ce bouquin entamé il y a quelques jours, autant finir les quelques pages qu’il me reste à lire. « Le cauchemar de l’aube ». Frédéric Dard, une fois de plus. Décidément cet écrivain me déconcerte. A chaque fois une histoire bien ficelée. J’entre dedans. (Ou pas, mais je veux le terminer quand même). Et à chaque fois, une fin qui déroute. Un épilogue qui vient tout changer. Et systématiquement me dérange. Bouquins empruntés, bah c’était le dernier.

Longue nuit et doux rêves ensuite. La maison de ma grand-mère, « mes vieilles pierres », comme si j’y étais encore. Longue nuit, de laquelle on sort mi-coton mi-sourire. Et avec plus que jamais l’envie d’aller ce week-end jusque Libramont. Mon Jim passe devant ma chambre : « allez grosse marmotte (oui c’est sympa un ado) on se lève ! c’est vendredi youppie! » Didiou on dirait qu’il a bien récupéré.

Moi aussi, bonne journée !

Permalien Laisser un commentaire

Cookies, citrouilles (et juste un peu mal au ventre)

2 novembre 2007 at 15:19 (Uncategorized)

Hello les gens, vous avez passé un chouette congé j’espère !

Enfin je ne parle pas de la toussaint, vous savez ce que je pense des « fêtes » imposées… Et surtout de celle-là ! Quand on veut honorer -ou tout simplement penser- à des proches décédés c’est toute l’année qu’on le fait. Bref, pour moi -comme je vous le rabâche chaque année- le 1er novembre est juste une journée de congé, une vraie journée à glander. Et donc elle fut grasse matinée, fabrication -réussie, yes !!-  de délicieux cookies au chocolat et oranges confites (ça c’est juste pour vous faire saliver héhé), un peu de ménage (les vitres en avaient drôlement besoin hum), et à part ça, ben rien, voilà. Mes enfants à la maison, et une soirée sympa pierrade-raclette avec en plus la schtroumpfette de mon Thomas. Les citrouilles éclairent le devant de la maison, les bougies au chocolat embaument le salon. Tableau d’un bonheur presque parfait. Positiver positiver. Eviter les sujets qui fâchent, et qui en fait ne vous intéressent pas.

Positiver j’y suis arrivée. Ma rage m’y a un peu aidé.

Aujourd’hui c’est vendredi (-et j’voudrais bien qu’on m’aime-*Bashung*), moui aujourd’hui c’est vendredi et fini le congé, mon Jim vient de partir au boulot, mon Tom passe sa journée à Bruxelles, et moi, ben moi cookies et petit café…. les petits potes vont arriver !

🙂

Permalien Laisser un commentaire