27 septembre 2014 at 16:41 (Uncategorized)

Alors, les news de la semaine….

Ben en ce qui me concerne rien de trop nouveau, tout va quoi 🙂 Je me réjouis de l’automne qui arrive, de ce week-end tout ensoleillé, et puis aussi d’être à demain. Une belle foire artisanale, une fête du potiron et plein d’achats en vue. De potirons donc, de coloquintes et de bouquets de fleurs à sêcher pour garnir ma petite maison. Mais aussi de plein de gourmandises artisanales, faire ma provision de miel, d’épices, de vinaigres ou de jus de fruits, en passant par les salaisons et les fromages. Et peut-être aussi de déjà, quelques cadeaux pour commencer mes achats de Noël, si si. J’irai fin de matinée en compagnie de mon Jimmy et puis j’y resterai après son départ, pour retrouver les copines qui n’arriveront que durant l’après midi. Bref, une chouette journée qui arrive.

Rien ne change donc, mes petits repères et petits rituels, cette fête qui lance pour moi officiellement la fin de l’été et l’entrée à pieds joints dans cette saison que j’aime tant. Les feuilles tombent déjà, et je prépare la maisonnée à s’emmitoufler pour l’hiver. J’ai lessivé et parfumé le plaid tout douillet, j’ai redémarré la chaudière rien que pour sentir cette douce chaleur tôt le matin dès le lever, je déclare la saison des soupes officiellement ouverte, je fais des gaufres et puis même du choco à tartiner (j’ai ‘the’ recette, j’vous dis pas…à tomber!). J’ai ramassé des chataignes et cueilli des noisettes, j’ai des envies de thé ou de chocolat chaud -aussi de soirées ciné-. Puis je fais des gateaux. Et là je ne vous raconte même pas comment les confitures que je viens de faire embaument toute la maisonée.

Aah l’automne… les balades au bord de l’eau. Et shooter dans les feuilles mortes. Cette année donc du nouveau, j’y emmènerai crapahuter la boule de poils 🙂 L’automne, et son autre coup de départ habituel, la balade nocturne des coteaux de la citadelle. Puis la foire à Liège, un mois et demi de fête foraine les gens, maintenant que j’habite ici j’irai souvent m’y promener en soirée, vivement samedi prochain, héhé.

Sinon à part ça? Ah oui, Mr Wilson n’est pas trop traumatisé de n’être plus ‘entier’, j’ai revu le véto ce matin pour ôter les fils de suture des 2 cicatrices (car en plus, il avait une énorme hernie à se faire enlever) et là depuis il court sans arrêt, trop content de ne plus se promener avec un abat-jour autour du cou. Ce clebs est givré, olé.

 

 

 

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur

19 septembre 2014 at 15:30 (Uncategorized)

Un bien triste évènement. Que je vais vivre, et malgré moi puisqu’au premier plan.. Ma petite voisine à 2 maisons d’ici, toute jeunette de l’âge de mon gamin…. attaquée sournoisement par un cancer horrible, une masse de 7 x 5 cm (!) juste derrière le coeur. Là où se croisent toutes les artères, les vaissaux importants, et qui englue le tout. Inopérable, évidemment. Biopsie envoyée en Angleterre, parce qu’ici ils n’étaient pas certains de définir quel crabe c’était, et donc ne pouvaient débuter de traitement. 5 semaines de perdues, avant que les anglais trouvent, et que ceux d’ici se mettent d’accord sur le diagnostic, chacun ayant des idées différentes ! (Dr House, help !) Puis ils y sont enfin arrivés, et c’est la gorge serrée que je l’ai vu partir hier, avec son sac. Un tout petit sac, malgré les 2 x 6 semaines d’hospitalisation qui l’attendent. Car la chimio va être tellement agressive, va tellement tout détruire, qu’il lui faudra 6 semaines de chambre stérile après chaque séance. Là c’est prévu 2 chimios, avec une totale transfusion sanguine entre les 2. Et puis ils verront ensuite, selon les résultats, si il faut continuer ou non.

Misère ! Un jour elle se réveille avec le bras gauche tout gonflé, et très douloureux, plein de ganglions. Pet scan immédiat, et le couperet tombe. Et en quelques heures, sa vie bascule. Celle de son mari, si jeune lui aussi, et tellement désemparé. Celle de ses 3 petits enfants 8, 6 et 2 ans, tout perdus, et qui savent qu’ils ne pourront la voir qu’à travers une vitre durant au moins les 3 mois qui arrivent. Croyez moi, quand un petit mec de 6 ans me demande si sa maman va mourir, même en lui disant que non, qu’on va la soigner et tout faire pour que ça aille mieux, la gorge est tellement serrée qu’elle fait mal. Jusqu’aux tripes.

Solidarité, qui s’organise. Car ils n’ont plus de parents, l’un comme l’autre, et pas de famille proche. On a dit qu’on serait là ‘si besoin’, et à coup sûr. Sans savoir ce qui les attend, mais pleines de bonne volonté, une autre voisine et moi. Moi, pour venir en urgence garder les petits si le papa devait partir à l’hopital en pleine nuit, par exemple. L’autre voisine pour l’aider à faire les grosses courses, lui qui ne roule qu’à moto. Nous, pour le dépanner de temps en temps si il est submergé par les lessives, ou le repassage (heu, ça, on va dire l’autre voisine..)

Dur, tout ça. Purée, elle a 29 ans quelle injustice !!

… et puis..quoi qu’elle en dise, même en se battant…. Malgré mon optimisme habituel, je la vois bien mal embarquée…  😦

Permalien Commentaires fermés sur

Tout en vrac,

19 septembre 2014 at 13:22 (Uncategorized)

Oué les gens, du pas bien rangé. Parce que je ne trouve plus le temps de passer ici, même si j’ai beaucoup de trucs à raconter.

Mais vous me connaissez hein, le tout dans les tiroirs de ma tête, rien de classé, et hop j’oublie 🙂

Alors, en vrac. Le calme est (enfin) revenu dans mon travail, le petit pote ne pleure plus constamment depuis presque 2 semaines, j’vous dis pas comme je savoure. Mon grand, 2 ans et 2 mois, m’a surpris ce matin en reprenant -en yaourt bien sûr, mais sur l’air juste- le refrain de We will rock you qui passait en radio. Les enfants m’épateront toujours.

Mes enfants à moi, mes gamins adorés vont bien, et ça me met du bonheur au creux du coeur.

Et moi? ben je cocoone, ou bien je bouge beaucoup, là rien ne change 🙂 Je bricole, j’ai encore une fois mis à sac le géant suédois, ou le brico du coin et j’ai aménagé des rangements bien pratiques dans mes armoires de cuisine (merci Pinterest 🙂  )

Je joue à l’ermite, ou bien j’adore la foule. D’ailleurs vivement ce soir, et Puggy aux fêtes de Wallonie en ville 🙂

J’ai acheté des plantes de menthe puisqu’il paraît que les araignées n’aiment pas ça, aussi de l’huile essentielle de géranium et ça à l’air de fonctionner car plus aucun monstre poilu n’a envahi la maisonnée. Au final j’en avais vu très peu, mais purée elles étaient monstrueuses !

Je fais des confitures et j’ai racheté plein de bougies parfumées en prévision de l’automne que j’aime tant. J’ai même envie de me remettre au tricot, pour la Noël de mes petits potes tiens quelle bonne idée. Et puis didiou j’ai le cerveau qui ramollit faut croire, v’la que parfois je rêve au prince charmant (on peut, il n’existe pas -même celui qui envoie des messages adorablement trop gentils pour être honnêtes n’est qu’un ersatz 🙂 )  Oué, le cerveau ramollit. C’est la faute à l’automne et la chute des feuilles. Si, si.

Sinon quoi d’autre? Il m’a fallu 2 jours au moins pour m’habituer à la nouvelle tête du mâle de la maison, j’ai nommé mr Wilson, passé au toilettage pour la première fois de sa vie samedi. Mais, yeux cachés ou pas, il est toujours aussi craquant. Et puis au moins il ne fonce plus systématiquement dans la porte vitrée quand il se prend pour un Hussein Bolt sous exta 🙂  En parlant de mâle, le pauvre dès demain matin ne sera plus ‘entier’. Tout ça à cause du réglement idiot de la SPA qui m’oblige à le faire castrer endéans les 2 mois de son adoption. Et la semaine prochaine il y aura 2 mois que la boule de poils à envahi ma petite vie, déjà ! Alors voilà, demain tôt le matin, direction le véto et ses cisailles maléfiques, gn.

La boite en fer aux places de concerts reprend du service, 2 en octobre, Mr Aubert en décembre, et là j’ai réservé pour Mr Bertignac en février, oolé 🙂

Je prévois (vite hein, toi qui me lis 😉 ) une journée à Paris,

Je commence déjà à écumer les magasins de loisirs créatifs pour une faire chouette couronne de porte d’Halloween, et pour les décos de Noël. Vivement ma bulle douillette et au chaud, de tendresse et d’hiver ouatiné, de douceur et de bougies parfumées.

Wilson, avant/après,

011                 1er toilettage 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Tout en vrac,

9 septembre 2014 at 14:01 (Uncategorized)

Une chouette semaine, de soirées cocooning ou de balades, de solitude recherchée ou (ré)unions désirées. Du beau temps en général, ou des promenades dans la gadoue. Un samedi qui m’a fait un bien fou, en ville avec l’amie-fil rouge. Un dimanche de marché aux puces avec mon Jimmy et sa schtroumpfette, un resto ou du shopping entre copines, et entre cela des journées épuisantes avec les petits potes et une minibulle en dépannage pour remplacer le bébé hurleur, lui parti en vacances. Eh bé, je n’y ai pas gagné au change…gn.

Une semaine aussi où ma tribu jouait les pigeons voyageurs. Oh pas loin, mon petit papa et ma belle-mère en Normandie, mon Thomas de vendredi à dimanche à la grande braderie de Lille, mon Jimmy 2 jours à Durbuy pour l’annif de sa copine, logement à thème ils ont dormi sur une île, dans un voilier, en amoureux c’est toujours gai 🙂

Et moi ? Ben té je (tente de) résiste(r), héhé. -et je n’en dirai pas plus, non mais!- 🙂 Hugh, célibattante-vaccinée (à vie, et par l’aut’nouille) a parlé.

Mais purée, si je vois encore une seule fois une méga araignée dans la maisonnée, ahlàlà quelque chose me dit que je changerai peut-être d’avis ! Ben quoi, il me faudra bien un héros pour la réduire en purée. Mais juste pour le reste de septembre, eh, période d’invasion des arachnidées.

 

 

Permalien Commentaires fermés sur

4 septembre 2014 at 19:01 (Uncategorized)

…/… des ersatz de plaisir que les couples heureux et amoureux laisseraient traîner par terre, sur les trottoirs. Alors, quand on est seul et en manque de tendresse, on pourrait les ramasser sur le bitume.

ça, M’sieur Baptiste , c’est juste une idée de génie.  🙂

 

 

Permalien Commentaires fermés sur