J’aime pas

31 août 2005 at 09:50 (Uncategorized)

Les gens qui croient toujours tout savoir mieux que les autres, les fromages qui puent, le sport, Céline Dion, les puçerons sur les fleurs, les frustré(E)s-jaloux(ses) qui n’ont de cesse de pourrir la vie des gens, devoir me taire pendant un film, me taper systématiquement sur le doigt quand je me sers d’un marteau, les gens qui doivent absolument être bourrés pour se faire croire qu’ils passent une bonne soirée, les fruits de mer, la curiosité de ma voisine, les mails pas sympas et anonymes, les banquiers (tous les  banquiers), la pluie quand je suis en scooter, la neige quand je dois mettre le nez dehors, les araignées, les cons, casser ma vaisselle, les gens qui postillonnent, le chien qui vient arroser mon citronnier tous les matins, les gens qui profitent de l’autorité qu’ils représentent pour se la pêter (les uniformes, quoi), monter les escaliers (les descendre ça va, merci), le manque d’hygiène, me brûler en préparant le repas, les escargots, les mono-neurones, payer le ciné pour un mauvais film,  le mensonge, le nouveau facteur qu’est trop nul et qui mélange le courrier de toute la rue, le criquet qui a chambardé la moitié de la nuit sous ma fenêtre, mon proprio, les machos, l’examinateur pour le permis de conduire, et encore une fois : les banquiers!

Liste non exhaustive et non terminée, je reviendrai….       🙂

Purée, ça m’a fait du bien héhé

Et vive les blogs-qui-peuvent-servir-de-défouloir   🙂

 
Publicités

Permalien Laisser un commentaire

Décidément…

31 août 2005 at 09:45 (Uncategorized)

…Mauvaise journée !

Le projet dont je n’osais pas parler -par superstition-  vient de tomber à l’eau. Achat d’une maison pour laquelle j’avais eu un réel coup de coeur.

Et merde. On ne prête qu’aux riches, c’est bien connu. Je continuerai donc à payer presque la même somme mensuellement…mais en location…

Comme le dit mon grand schtroumpf (cf liens),  j’y ai perdu un peu d’espoir, un peu de naïveté, et un peu de force. Juste une déception.

P’tain de système.

Permalien Laisser un commentaire

Un peu de mal, ce matin..

31 août 2005 at 09:41 (Uncategorized)

Un des bébés que je garde (6 mois une bouille toute ronde et mignon comme tout) et sa grande soeur, que je gardais depuis qu’elle a 3 mois (3 ans, toute blondinette et adorable) vont venir aujourd’hui pour la dernière fois. Le cycle de la vie, la grande entre à l’école demain et le petit déménage donc pour s’en aller dans une crèche plus proche du travail de la maman.
 
Je déteste ça. Rien d’autre à ajouter.
 

Permalien Laisser un commentaire

Oublié de vous raconter..

30 août 2005 at 09:49 (Uncategorized)

Foire de Franchimont, la semaine dernière. J’avais repéré un adorable pendentif en forme de fée. 2 jours j’ai tourné autour, hésitant à l’acheter. Puis trop hésité. Et bien regretté ensuite de ne pas l’avoir acquis.

Bretagne. Le même week-end mon amour y voit la même petite fée, et décide de me l’acheter. Sans hésiter, lui.

Immaginez ma surprise et mon émotion lorsqu’il me l’a offerte…..

C’est ça l’Amour………..

 

Permalien Laisser un commentaire

Grand bleu

29 août 2005 at 09:48 (Uncategorized)

Ben voilà, l’envie de rester l’a emporté sur celle d’abandonner  🙂

Logique, moral au top…

Super week end, nouveau projet dans ma vie -dont je n’expliquerai rien pour l’instant par superstition-, soleil amour bonheur espoir et encore soleil. 

Il me manque déjà, mais à part ça tout va

Permalien Laisser un commentaire

……

26 août 2005 at 09:47 (Uncategorized)

« Tenir un blog , c’est lutter contre l’envie récurrante de l’abandonner »

 

A méditer.

A plus tard…..peut-être.

Permalien Laisser un commentaire

Ca y est je reviens

25 août 2005 at 09:45 (Uncategorized)

Puisque mon soleil est revenu…  mon sourire est réapparu

🙂

Permalien Laisser un commentaire

Ca me fout la haine

23 août 2005 at 09:44 (Uncategorized)

Et ça me blesse.

Pourquoi les gens frustrés, jaloux du bonheur des autres sont-ils aussi blessants ?

La méchanceté aide-t-elle à se sentir mieux dans sa vie ?

La cruauté aide-t-elle à se donner de l’importance et se croire meilleur que les autres ?

Réapparaître uniquement pour vomir des insultes, ça te fait du bien au moral sale con ?

J’ai la haine. Je ne supporte pas que l’on s’en prenne à quelqu’un que j’aime juste par jalousie. Fallait que je l’écrive. Je sais que vous ne comprenez rien mais tant pis.

Le post suivant sera certainement moins acide, oubliez-donc vite celui-çi.

 

Permalien Laisser un commentaire

Pensées en vrac

23 août 2005 at 09:43 (Uncategorized)

Il fait beau en Bretagne. Pas ici mais je m’en fiche. Les heures s’étirent mais ne passent pas vite. Je bénis l’inventeur du gsm et des sms. Il m’écrit être heureux là-bas et  donc je suis heureuse pour lui. Il est face à l’océan. L’océan est vaste.  Autant que mon amour pour lui.

Et m****. Il me manque trop.

Permalien Laisser un commentaire

Question : les gens buvaient-ils autant au moyen-âge???

22 août 2005 at 09:42 (Uncategorized)

Lundi. Retrouvaille avec les petits potes, tous fatigués de leur week-end et donc tous à la sieste. J’en profite pour venir poster… en attendant que les Senséo strong ingurgités se décident à faire leur boulot : me tenir éveillée le temps du petit coup de fatigue qui m’assaille

Et oui, les petits ne sont pas les seuls à devoir récupérer du week-end qui se termine  🙂 

Foire médiévale de Franchimont. Comme pour l’édition précédente, j’étais transformée en aubergiste dans la cour du chateau, endroit stratégique s’il en est puisque principal lieu des spectacles et concerts. 15.000 personnes durant le week-end, cervoise, vin de fleur, philtre de jouvence etc coulant vous vous en doutez à flots. Cadence infernale, les chopes se remplissant par moments en file sans même devoir interrompre la pompe à cervoise. ‘Sont fous les gens  🙂

Ambiance géniale, équipe de choc dans le bar puisqu’ équipe de copains, rires et bonne humeur au programme. Services de 2 heures alternant avec 2 heures de repos où bien sûr on fait tout sauf se reposer. Il y a trop à faire, trop de rencontres, de retrouvailles et trop de choses à voir dans ce cadre magnifique. Artisans, montreurs d’ours et de loups, cortèges, concerts, spectacles et j’en passe et  -heureusement- météo clémente après la pluie (et la gadoue) de la matinée. Travail tard -très tard- dans la nuit de samedi à dimanche, et après 1heure 30 seulement de sommeil (oui vous avez bien lu…), café café et encore café nous revoilà d’attaque, déguisés à nouveau et fin prêts.

Journée du dimanche identique. Ambiance de fous, le public est à nouveau là pour s’amuser -et surtout boire-   😉  

Heureusement nous terminions cette fois à minuit. Concert et danses après notre dernier service histoire de parachever l’épuisement quasi total dans lequel nous nous trouvions, puis retour au bercail pour quelques heures de sommeil drôlement bienvenues, et me revoilà d’attaque pour la semaine. (Mais si..)

Permalien Laisser un commentaire

N’est pas Françoise Dolto qui veut…

21 août 2005 at 10:15 (Uncategorized)

P’tit Louis a 7 mois. C’est un petit gars sympa rigolo et mignon comme tout. Je l’ai en garde 2 jours par semaine.

P’tit Louis n’aime pas les chaussettes. Son passe temps favori était d’ôter systématiquement celles que sa maman s’évertuait à lui mettre. J’ai dit  « s’évertuait », car ça fait plus d’un mois qu’elle a capitulé.

Mais le temps fraîchit, et le petit d’homme est enrhumé. Maman a décidé qu’il doit garder ses petons bien au chaud.

Et pour ce faire, elle a eu la bonne idée de lui acheter des petites baskets de toile…..rouge coquelicot.

Si je vous dis que selon mon estimation (hum…très professionnelle..), dans une paire d’heures il sera devenu complètement bredin, vous me croyez?

Ma conclusion (très scientifique…mais si) : les bébés sont comme les taureaux. Faut pas les énerver en leur pointant du rouge sous le nez.

 🙂

Permalien Laisser un commentaire

1000 kilomètres

20 août 2005 at 09:41 (Uncategorized)

Je serai tout à l’heure à la foire médiévale de Franchimont .

Il sera au festival de Plozévet, en Bretagne.

Et moi je trouve que ça fait drôlement loin.

Permalien Laisser un commentaire

La vita è bella

19 août 2005 at 09:40 (Uncategorized)

2 jours non-stop en compagnie de mon amour. L’est belle, la vie .

Chouette week-end qui s’annonce pour moi avec la foire médiévale de Franchimont (et mon costume est terminé héhé!). L’est belle, la vie.

Et super festival pour lui au fin fond de la Bretagne, 3 jours de concerts. Il est heureux, donc moi aussi. L’est belle, la vie.

Je vous saoule? Alors je répète :  Elle est belle, la vie !!!

Permalien Laisser un commentaire

:-)

17 août 2005 at 09:39 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens,

J’émerge enfin  🙂  Après 2 jours de week-end-cafardeux, j’ai finalement passé une super journée le 15 août. Super journée qui a débuté par une visite chez ma grand mère adorée. Sympa comme d’habitude. Voyage en train de bon matin, j’adore ça. Et début d’après midi j’ai rejoint mon amour qui donnait le soir un concert dans son village.  Que vouloir de plus je vous le demande 🙂

Hier, reprise du travail, retrouvailles avec les petits potes.  Adorables et tout contents d’être revenus. Ca fait plaisir…

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes  🙂

Heu, oui…quand j’aurai enfin fini de confectionner mon super costume moyennageux pour la foire médiévale de ce week-end où je me transformerai en serveuse de cervoise, là je pourrai dire que tout ira vraiment bien…..

Dès la sieste des petits je m’y remets, promis

🙂

Permalien Laisser un commentaire

Etrange week-end

14 août 2005 at 09:38 (Uncategorized)

Oui, week-end bizarre. Je ne sais même pas expliquer. Long week-end en perspective, et sans mon amour. Samedi habituel de courses et shopping avec mon grand schtroumpf. R-à-s. Début de soirée avec mon Jim qui devait m’abandonner vers 23h30 pour une nouvelle pêche de nuit à l’anguille, ensuite visite d’un ami qui revenait de guindaille -pas mal de cafés corsés furent bien utiles-. Discussions philosophiques ou délirantes, confidences et fous rires. Bref, rien d’anormal. Rien ne pouvant expliquer cette impression de tout foirer, comme si la journée s’était déroulée dans le brouillard, saleté de journée où rien ne se passe comme prévu. Où l’on reste dans l’espoir d’on ne sait quoi et où évidemment rien n’arrive… Journée où tout le monde autour de soi respire le bonheur, et où, malgré ce que je laissais paraître je me sentais drôlement extra-terrestre parmi eux. J’étais de trop, quoi. Malaise étrange. un p’tain de cafard tapi dans l’ombre, attendant son heure pour attaquer sournoisement. Je le sentais là accroché à mes basques Kickers et n’ai  même rien fait pour le contrer.

Et ce midi le salaud est toujours là, fier de son attaque nocturne et de mon état de larve ayant rendu les armes. Le reste du week-end s’annonce mal, donc j’abandonne. Juste envie de m’asseoir par terre et chialer. Pourquoi je viens vous raconter tout ça moi hein?  A la base vous ne passez pas me lire pour mes jérémiades… Barrez-vous vite, le blues c’est sûrement contagieux. Pourquoi je vous raconte tout ça moi? Ben envie de me libérer c’est tout. Parce qu’impossible ailleurs. Même -et surtout- auprès de mes proches. Logique, qu’expliquer quand on ne sait pas soi-même?

Ok, je sors.. vous ai assez saoulé je pense   🙂

Bon week-end de 15 août à tous

Permalien Laisser un commentaire

Next page »