26 décembre 2014 at 09:06 (Uncategorized)

En retard comme d’habitude, mais c’est la faute au temps qui me file entre les doigts… ça serait donc ridicule de vous souhaiter un joyeux Noël puisqu’il est déjà passé 🙂

Mais j’espère que pour vous il a été aussi doux que le mien. Tout en cadeaux et tout en tendresse, avec mon Jimmy et sa copine. Mon Thomas s’en était parti avec toute sa belle-famille pour quelques jours à Amsterdam. Réveillon à 3, donc. Tout en gourmandises aussi, parce que quand mon zouave dit qu’il préparera les apéros et les entrées, ben ça ne rigole pas, je vous assure. Trop de tout, et aussi du plat principal aux desserts, miam hein vous me connaissez héhé.

Une journée de Noël ensuite complètement cocooning, préparation d’une soixantaine de délicieux sablés (pur beurre, aargh) distribution, avec les bons vœux chez les voisins ravis, glandage et visionnage de séries sur le pc, et rien d’autre oué mon 2ème prénom c’est paresse vous le saviez?  🙂

Il est temps que tout cela se termine, moi je vous le dis. 3 week-ends d’affilée de repas chez moi, entre la st Nicolas, le repas avec les enfants mon papa et ma belle-mère pour l’annonce de l’arrivée future de la petite crevette, le réveillon..moi je dis vivement la nouvelle année et les bonnes résolutions à reprendre (vraiment.. vous m’avez cru là?  🙂  )

Et sinon, à part ça rien de bien nouveau, mon compte en banque est suicidaire depuis la razzia-mère Noël, et moi je suis ravie d’avoir pu faire plaisir. J’ai aussi été bien gâtée en retour, c’est juste du bonheur. Et puis vivement ce week-end et la suite de la distribution, le pied de mon sapin est encore entouré de pas mal de colis 🙂

J’aime ces semaines de fêtes, entrecoupées des 2 jours de congés et le reste du temps le boulot au ralenti avec juste 2 ou 3 petits potes. Aujourd’hui seulement 2, et pas encore arrivés, cool donc…

Tiens, là c’est petit café et délicieuses pralines en attendant les petits.. didiou comme j’aime cette ouate, cette ambiance toute douce, sapin allumé et bougies parfumées…. allez je décrète vouloir rester dans cet esprit -cul cul certes, mais si doux- durant toute l’année, olé !

 

 

 

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur

15 décembre 2014 at 14:25 (Uncategorized)

Il y a eu….beaucoup de choses. Plein de petits bonheurs.

Et mercredi le concert de Jean Louis Aubert, en compagnie de mes cousines et de l’amie-fil rouge. Géniale soirée, et le concert, bien sûr j’ai adoré ! A part la première partie, car Houellebecq, non, non, et définitivement non ! Même mis en musique par Aubert, même rock, nada, niet, pas possible pour moi. Mais pas le choix hein, fallait bien en passer par là avant la suite 🙂  Qui fut uniquement du Aubert et Téléphone, je n’attendais que ça 🙂 Pratiquement 3 heures de concert, yeppa !

Il y a eu samedi, ma tribu chez moi, pour un souper. Mon petit papa adoré, ma belle-mère, mes enfants et leurs compagnes. Une bien belle et douce soirée.

Et, il y a eu,

Un énorme bonheur, une bien belle nouvelle !

Mon Thomas, mon grand, mon gamin tant aimé va devenir papa ! Une petite crevette fait son nid depuis quelques semaines déjà !!!!

Me voilà du coup future grand-mère !!  mon petit papa et sa femme, futurs grand Papy et grand Mamy 🙂 C’était tellement attendrissant de voir leur réaction en réalisant que la carte qu’ils recevaient n’était pas vraiment une carte de Noël comme Thomas l’avait annoncé… (moi je le savais depuis la semaine précédente déjà -ce fut, de toute ma vie, ma plus belle Saint Nicolas)

Je suis tellement contente pour mon gamin et sa compagne….que ça m’a rendu muette (ça vous épate ça hein 🙂  )  Autant j’ai foncé, sourire béat pour en parler autour de moi, autant j’avais prévu de déjà dévaliser les boutiques, autant là je suis calmée, et j’avance à pas feutrés. Je vais attendre qu’il ou elle soit là, que la grossesse de ma belle fille se déroule sans problèmes. Et seulement quand j’aurai vu sa frimousse, alors je pourrai exploser de joie.

Et là les gens, vous n’aurez pas fini d’en entendre parler, foi de Nanny déchaînée !  🙂

001 (3)

Permalien Commentaires fermés sur

12 décembre 2014 at 14:02 (Uncategorized)

Purée, je devais passer ici plus vite, enfin c’était mon intention 🙂

Pour une fois je vais parler de mon travail. Des petits potes, tous tellement sympas et faciles quelle chance. Du petit E., mon chouchou (chuut, pas le dire parait qu’on ne peut pas faire de préférences 😉  ) Mais bon, celui là c’est tout bonnement un formidable petit bout d’homme. De plus j’ai déjà eu ses 2 sœurs en garde (ce qui veut dire que les parents et moi, c’est une histoire qui dure depuis 8 ans) Et il va rentrer à l’école le 12 janvier, ça ce n’est vraiment, vraiment pas une bonne nouvelle ce que je vous dis.  Les autres sont tous sympas, faciles et mignons. Même le petit de 2 ans, parachuté ici jeudi dernier en temps plein et en surplus. Avec dérogation de l’One, of course. Pour remplacer à l’arrache une autre accueillante qui vient d’accoucher 4 mois avant la date prévue. Les parents, ça c’est autre chose….. aucun horaire respecté, 1er jour de garde du petit on me le dépose sur le seuil (pas le temps d’entrer je suis en retard, on fera connaissance ce soir) Oué, et le petit, tout perdu, hurlant, il faut peut être me donner quelques renseignements, vous ne croyez pas ? Il mange bien, il dort à quelle heure? Il a une sucette, un doudou?  –tout va bien, il s’habituera de toute façon, et oui il prend une tutu et un doudou, mais on ne vous les a pas mis  » Pas de sac, juste 2 langes dans la poussette. GN.

Heureusement, le petit est adorable. Heureusement, je lui ai acheté moi même une sucette (sans le dire au parents, et en leur rappelant chaque soir qu’ils doivent absolument en apporter une, en leur faisant croire que le petit pleure et ne sait pas s’endormir…..ben rienàfout’ ils sont venus 1 jour avec une sucette sur les 7 jours où j’ai déjà eu le gamin)

Ne pas s’énerver, non. ça ne servirait à rien de toute façon. Puis le dépannage ne durera que 3 mois..

Je vous parle du petit E.le chouchou, qui a commencé ici il y a 3 semaines une varicelle? Tous les autres parents ont accepté qu’il ne soit pas écarté, disant que c’est bien que leur minot l’attrape maintenant. J’ai accepté, pas le choix puisque les absences ne sont pas payées. Et hop, l’autre w-e, les 4 copains l’ont sorti en même temps ! 3 semaines donc en compagnie de mes coccinelles, leurs pustules et les soins à administrer. Je ne sais plus par où les prendre ni les toucher, olé.

Et je suppose que d’ici quelques jours, lorsqu’ils seront complètement guéris le petit nouveau y sera lui aussi.

Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour gagner sa croute hein ma bonne dame…

Mais croyez-le ou pas, j’aime mon métier.

Sinon, depuis 25 ans que ça dure je pense que j’aurais depuis longtemps capitulé 🙂

 

Permalien Commentaires fermés sur

Il y a

2 décembre 2014 at 11:24 (Uncategorized)

Il y a Décembre. Arrivé tellement vite. Le froid, aussi, en traître mais il était temps. Le marché de Noël, déjà 2 fois sur les 3 premières journées. Samedi, seule en ville pour le shopping des calendriers de l’avent et des douceurs à grignoter, mais pas que. Dimanche aussi mais à 2 cette fois, avec une balade sur la batte, ce marché traditionnel géant pour débuter la journée. Puis donc l’autre marché, celui de Noël, tartiflettes et gourmandises, vin chaud et pieds glacés, gaufres au chocolat et puis repli bien au chaud, cappuccinos et bavardages 🙂 Décembre débute bien, pourvu que ça continue.

Il y a eu Novembre, qui n’en finissait pas de douceur de température. De ciel bleu et grand soleil, souvent. La foire à Liège, aussi. Parfois seule -jamais je ne me lasserai de cette ambiance en soirée-, parfois pas. Parfois avec du sucre partout, et des croustillons en rab. puis la complicité de l’amie fil rouge 🙂

Dans ma tête (de linotte), novembre sur le calendrier se représente toujours en gris. Je me demande pourquoi. Novembre donc et calendriers de l’avent, bricolages dimanche jusqu’à 1h du mat mais personne n’est encore venu les chercher, olé. Novembre et l’anniv de mon petit papa, trop occupé pour que l’on se voie. Novembre de soirées cocooning tellement douces, ou de besoin de sorties enchainées. De repas avec mes enfants, trop rares mais qu’y faire. D’issue (de secours?) pour mon Jimmy, mais pourtant pas de bout du tunnel. Novembre de trop de choses à dire, de trop de choses à taire. De trahison, encore une, et de p’tin d’importance, ça m’apprendra tiens à avoir des principes. Faut être garce ou salope pour aller bien. Grand bien leur fasse, tiens. Novembre de manque de douceurs culinaires, et de plaisirs d’offrir aussi, mais à quoi bon. Novembre aussi de phrase qui claque puis qui tourbillonne encore, un blog tellement apprécié et quelqu’un qui choisit d’en finir, « tu sais, on peut mourir par manque de tendresse ou d’affection ».  Novembre de sentiments contradictoires, tellement. D’être irritée par tout et pratiquement tout le monde, ou d’être tout autant touchée et attendrie par tout et n’importe quoi. De coquille fermée, mais de p’tin de failles. De sentiment d’inutilité, alors que j’aimerais tellement… D’Amour infaillible pour mes enfants, si seulement ils pouvaient le voir.

Novembre est fini, et bien youppie 🙂

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Il y a