31 mars 2011 at 09:45 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens, tiens j’ai une nouvelle à vous raconter : j’suis guérie -ne me demandez pas pourquoi ni comment, c’t’un vrai mystère- de ma légendaire phobie des araignées 🙂  J’vous explique. Il y a peu, première soirée depuis bien longtemps où je me trouvais seule à la maison…..et où j’ai eu la visite pas du tout attendue d’une énorme, que dis-je méga araignée, et bien je me suis transformée en super-héros (oui, pas moins!). Elle descendait tranquillement le long d’une tenture dans le salon, et bien sûr en entrant dans la pièce je n’ai vu qu’elle ! Et au lieu de paniquer et rester figée sur place comme d’habitude, allez savoir pourquoi, j’ai vu rouge.  Imaginez la scène, moi, n’ayant rien sous la main pour trucider la bestiole, et ôtant ma chaussure sans la quitter des yeux en lui parlant. « Qu’est ce que tu fais ici toi, saleté ?  ne bouge pas, tu vas voir, ne bouge pas, ne bouge pas » didiou c’que c’est long à défaire, ce lacet… Heureusement elle se trouvait sur le bord de la tenture, et donc le long du mur, sinon je l’aurais loupée à coup sûr.  Et vlan, un coup imparable de Kickers dans la tronche. Et beurk, une méga tache sur le tissu. J’ai su nettoyer le tout sans aucune trace mais avec des hauts le coeur, et j’ai viré le cadavre sans aucune pitié ni même un frisson. J’suis fière de moi tiens ! Bien fait pour elle elle n’avait qu’à pas envahir mon espace 🙂

Bon je ne vais pas dire que j’attends les suivantes de chaussure ferme, mais au moins je sais qu’au moins cette fois je saurai faire face avec rage et témérité, olé.

Quand je vous disais que j’ai bien changé, héhé…

Sinon et à part ça? Et bien tout va pour le mieux dans mon meilleur monde. Hier soir un resto bien sympa et pas du tout diététique, et ce soir heu…peut-être aussi  🙂

Et le petit régime d’après-hiver (qui devient un peu indispensable) me direz vous? Demain je m’y mets !  Comment ça demain c’est le 1er avril ?

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur

Ostende

28 mars 2011 at 13:31 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens ! Un rapide passage pour vous parler de mon week-end sympa. Un samedi magnifique, de grand soleil, et de shopping..pas du tout raisonnable 🙂 Et puis un chouette dimanche à la mer où, même si la couleur de l’eau ne le laisse pas deviner le ciel était bel et bien bleu, et la douceur du temps propice même aux délicieuses glaces en terrasse 😉

D’ailleurs il y avait des cinglées intrépides,

 (cliquez pour agrandir les photos)

Alors, et comme évidemment je ne parlerai que d’Ostende 😉 , bien que j’aie a-do-ré cette journée j’ai trouvé la ville bien moche, avec plein de commerces et maisons vides, et des travaux partout. La longue digue était carrément réduite de moitié, pour cause de travaux d’embellissement (si on nous le dit..) et de futur parking souterrain

 

super pour ceux qui louent un appart avec vue sur mer 🙂

Mais bon, c’est pas malin non plus de venir s’enterrer s’ensabler là une quinzaine 🙂 ni même une semaine je vous le dis, une journée bien ensoleillée suffit largement  !

 

Permalien Commentaires fermés sur Ostende

24 mars 2011 at 07:22 (Uncategorized)

Tom Sawyer, le Mississipi, tout ça tout ça. Quand tu lis ça enfant, forcément tu tombes dedans. En Louisiane, il y a des cimetières externes, parce que l’on ne peut creuser la terre le long du bayou. Je trouve ça impressionnant. Mais je ne trouve toujours pas important de connaître la différence entre un crocodile et un caïman 🙂 Puis cela restera un merveilleux amalgame d’images, avec aussi la Géorgie d’Autant en emporte le vent. Et les récits de l’ami qui y a vécu un temps. Ben oui, ça sera juste en rêve. Pas question de prendre l’avion pendant aussi longtemps. Et puis t’as vu les moustiques? Mais ces magnifiques maisons typiques didiou comme j’aime ça.

Rêver, d’une balancelle et d’une rustique terrasse en bois. Et de la quiétude des soirées d’été. Enfant je l’avais tellement imaginée, idéalisée 🙂

Et cette terrasse en bois, il y a longtemps de ça. Je l’ai vraiment adorée. Peint le plancher, et mis plein de fleurs. Je n’ai jamais cessé de revenir la hanter, dans mes nuits et mes rêves empreints de nostalgie. Jamais cessé d’espérer la reconstituer.

Cette fois je vais essayer. Pas la même, ça impossible.

Mais bientôt, bientôt une terrasse en bois…  

 🙂

Permalien Commentaires fermés sur

Juste une mise au point

24 mars 2011 at 07:04 (Uncategorized)

….comme le chantait je ne sais plus qui dans les années 80  🙂

Mouais les gens, encore une mise au point. Désolée mais faut bien y passer, un message perso, comprenez 🙂

Alors ducon, que tu passes tes nuits à venir ici, relire et parcourir, c’est déjà bien risible en soi. Tes messages indirects via relecture de tel ou tel ancien article, mon pauvre vieux si tu savais à quel point tu te ridiculises, plus jamais tu n’oserais te manifester ! Mais surtout, sache que ton « reproche » sur le fait que je n’aie plus grand chose à raconter me fait doucement rigoler 🙂

Les gens y’a enfin de l’espoir qu’il tourne enfin la page, voilà la bonne nouvelle du jour ! Le nullos semble avoir cette fois compris que ce n’est pas sur ce blog qu’il apprendra quoi que ce soit de plus sur ma vie privée… Je l’avais dit et répété : que du futile désormais 🙂  Et on dirait que chez lui la pièce vient de tomber (mieux vaut tard que jamais!). Faut croire que c’était comme pour les objets trouvés et non réclamés, affaire classée après 1 an et 1 journée. Ouais les gens bientôt 1 an et ça y est, je vais peut-être enfin être débarrassée du curieux qui n’en finit pas de s’accrocher s’ « informer »  !

Permalien Commentaires fermés sur Juste une mise au point

23 mars 2011 at 22:29 (Uncategorized)

Et un nouveau petit pote, un p’tit mec tout sympa de presque 18 mois. Un dépannage en urgence, et en surplus. Mais j’ai accepté le défi, ça va déménager dès vendredi 🙂

Et le beau temps, ou quand le printemps se prend pour un début d’été. Des fleurs, et même le retour du marchand de glaces. Et mon gamin le jardinier qui commence déjà à bronzer 🙂

Et tiens en parlant de lui, une soirée tout en douceur. Un bonheur de repas ensemble, et parler, et sourire en l’écoutant raconter. Un lien en plus, je ne sais pas trop expliquer. Et une douce sérénité. J’ai juste un petit coup à l’estomac quand il me dit « Je vais passer chez toi » au lieu du « à la maison » d’avant. Mais à part ça, vraiment, tout va.

Et puis une journée à la mer ce week-end, il fait trop beau faut en profiter. Et même si la pluie revenait, quand c’est décidé, c’est décidé  🙂

Et Paris, ah Paris bien vite, youppie !

Et un peu de douceur dans ce monde pourri, Indo qui se mobilise pour le Japon. Un titre inédit, enregistré vendredi. Les 1600 cd gravés, vendus via leur site en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. 12000 euros pour la Croix Rouge. Une belle initiative, au moins y’en a qui savent encore se bouger.

Et. Et, et….

🙂

Permalien Commentaires fermés sur

21 mars 2011 at 07:27 (Uncategorized)

Histoire d’un chouette week-end, bien occupé, juste comme j’aime.

D’une nouvelle veste si jolie, ben quoi fallait bien fêter l’arrivée du printemps 🙂 

De cette petite vie qui me plait tant.

Du soleil, encore et encore.

D’un coup de gueule réussi, zutalafin mon proprio qui commande une livraison de mazout à ma place, et sans me demander mon avis. Là il va comprendre à qui il a à faire, héhé il aura l’air bien nigaud quand le vendeur va lui dire que j’ai tout décommandé, non mais.

De ma vie, oui je répète je sais. Que je gère comme je l’entend, et je l’avoue bien égoïstement  😀

C’est du bonheur les gens, faites-en autant !

Permalien Commentaires fermés sur

21 mars 2011 at 07:10 (Uncategorized)

Une chouette après-midi, des gateaux, des fleurs et des cadeaux. De la tendresse, plein. Des rires, surtout. Son inquiétude touchante pour mon Jimmy et le fait qu’il vive seul, il ne s’y habitue pas, et vraiment je ne comprends pas. Quand il aura vu sa maison je suis sûre que tout s’arrangera. Ma belle-mère, si gentille, et si rigolote, égale à elle-même. Un retour aux sources. Mon petit papa, mon refuge, un de mes piliers. Pourvu qu’il reste encore. Longtemps, longtemps.

Permalien Commentaires fermés sur

Laisse pas béton

17 mars 2011 at 10:38 (Uncategorized)

A France 2, ils ont joué les charognards. J’ai regardé, bien sûr. Juste parce que je voulais voir si il allait mieux. Parce que le dernier interview, ben il sentait le gaz. Alors je me disais, vu le titre « Romane, sa 2ème chance »….. que cette fois encore il allait se relever. Idiote que je suis, la 2ème chance c’était il y a quelques années. Et apparement pour la 3ème chance, ben c’est mal barré..

Purée quelle claque. Purée comme ça m’a fait mal de le voir ainsi, sachant à peine parler, et tellement enfoncé dans la déprime. Les larmes ont débordé. Comme quand je l’avais vu, il y a longtemps, recevoir en tremblant sa victoire de la musique d’honneur. Bouffi d’alcool et de mal être.

Et c’est reparti. Remarque on le savait, les fans qui suivent depuis toujours. Les anciens du bistrot de la tournée, le forum où il venait nous parler chaque jour. Avant de disparaître. Les bruits de couloir, le forum du Hlm, bien sûr on savait, depuis longtemps. Mais mon petit coeur de fan depuis plus de 30 ans (et mon premier concert de lui, en 1981..) espérait. Que justement sa Romane, son gamin, son entourage allaient encore une fois lui sortir la tête de l’eau. Celle qui noie le pastis.

Et j’ai eu mal, tellement de peine pour lui. Pourquoi a-t-il accepté de se montrer dans cet état, pourquoi a-t-il accepté que les charognards entrent chez eux, sinon pour nous dire que cette fois il n’y croit plus?

Purée. Pourvu qu’il regarde l’émission, et qu’il se prenne la même gifle que nous. Que ça lui fasse le déclic que désormais tout le monde attend.

Laisse pas béton. Reviens faire le gugus dans le forum des potes plutot que dans le fond d’une bouteille, cette fois tu sais j’suis sûre que ta blonde, ben elle appréciera. Reviens, même juste pour nous montrer encore des photos de ton jardin, de tes récoltes de tomates 🙂 J’suis pas sûre que là, tu veuilles encore en regarder pousser…. Allez, tout simplement reviens, au moins pour voir comme tout le monde te soutient. Reviens, p’tain ! Reviens, égoïstement j’dirais qu’on a besoin de toi, du toi d’avant, mais bon soyons lucides pour refaire le chantiste -comme tu le disais- c’est pas gagné… Mais steplait trucide le Renard et reviens vers le bonheur, allez Monsieur Renaud, t’as déjà réussi une fois…..

Permalien Commentaires fermés sur Laisse pas béton

16 mars 2011 at 14:26 (Uncategorized)

Quelques petites nouvelles agréables. Les mauvaises, ça va on vous en abreuve déjà assez dans les médias..

Hier soir, diffusion de la saison 7 du bô dr House blues eyes. Je n’ai pas su regarder, mais j’ai enregistré hein vous me connaissez, là tantôt je me réserve une soirée et je me le fais (façon de parler, olé)

Tiens, Daerden le ministre risible vient de se faire virer de la commune qu’il gérait. Hop, un alcoolo de moins, c’est toujours ça de gagné 🙂

La loi anti-tabac dans tous les bistrots est enfin passée. Oooolé !

Plus perso, hier la journée d’élagage super dangereux de mon gamin s’est finalement bien passée. Vers 17 heures un  « j’ai fini de couper, tu peux arrêter de te tracasser, bisou » m’a dénoué les boyaux du ventre, la mère poule a enfin pu souffler. Aussi fort que le vent de l’après-midi, celui qui secouait l’arbre et la nacelle tellement élévée dans laquelle le zouave était perché. Aujourd’hui autre boulot dangereux, mais il s’est terminé à midi, ouf, restons sereine mon Jimmy n’a plus que 2 jours à tenir. Et tant mieux parce que là, il est presque au bout de ses forces.

Et moi ? ben je ne développerai pas mais tooouut va !

Et puis je mange vraiment beaucoup de chocolat, mais je n’en ai cure. Wai, plutôt je m’en fais une cure 😉

Ca va secouer ici question boulot tout tout bientôt, et je suis prête à relever le défi. Oh oui  🙂

Allez puisque je m’y fais penser, là je vais quitter c’est l’heure du petit chocolat + café !

Permalien Commentaires fermés sur

14 mars 2011 at 19:59 (Uncategorized)

Le cercle immuable des choses. De mes petits potes qui me quittent, et de ceux qui arrivent. Après Pâques, les 2 grands s’en iront à l’école. Ils sont depuis longtemps remplacés, cette fois ça sera par 2 petits gars, nés en novembre et décembre, mais les parents attendaient que j’aie de la place pour les mettre en garde. Et vive les grands mères qui relayent en attendant. Ce soir je viens de rencontrer une nouvelle famille, pour une inscription en février prochain. La petite crevette a trouvé une nounou, comme m’a dit la maman soulagée. Pénurie d’accueillantes, ça devient de la folie. Une autre maman, dont j’ai gardé les 2 premiers enfants, va tenter de tomber enceinte de façon à ce que je puisse garder le 3ème dès que je le pourrai…..c’est à dire en novembre 2012 !

Allez, je ne suis pas prête de prendre ma retraite !

Permalien Commentaires fermés sur

14 mars 2011 at 07:31 (Uncategorized)

Liberté, héhé 🙂

Libre. De ne faire que ce que je veux. De voir qui, et surtout quand, je le veux. D’aller au ciné seule, ou pas, selon mon envie. Ou voir la mer. Ou bien Paris  😉 Bref de me laisser vivre. Sans aucune prise de tête, et avec le sourire. Rien que du positif et c’est ça le bonheur, comme le dit une amie qui envie ma petite vie 🙂

Et oui, j’ai atteint ce que je m’étais fixé, être heureuse en gardant ma liberté. Ne plus accepter d’attache, olé. Et rétrospectivement, remercier les fées et tout ce qui existe que l’autre fois il n’y ait rien eu d’officialisé !  (*)

Vivre libre. Et du bonheur, oui, enfin le vrai.

(*) N’est-ce pas, le collant? Tiens merci pour le clin d’oeil de cette nuit, oufti avec le recul, comme je l’avais échappé belle !  😀

Permalien Commentaires fermés sur

13 mars 2011 at 19:48 (Uncategorized)

J’ai adoré la journée d’hier. Passer au nouveau nid de mon gamin dès le matin. Se retrouver ensuite chez moi, repas de midi ensemble et petits cafés. Et parler, parler. Un lien tout nouveau, à savourer 🙂  Repartir ensuite chez lui, lui expliquer enfin le fonctionnement de sa machine à laver, de son sèche-linge. Et sourire de le voir si attendrissant, sourire de le voir si maniaque de rangement et de propreté. Et fière, si vous saviez !

Un passsage à Liège ensuite, rapide le shopping 🙂 Et puis une chouette soirée cocooning. Sourire encore aux sms du zouave qui me dit qu’il improvise une recette pour recevoir ses amis parce qu’il n’a pas trouvé de lait de coco au supermarché.

Ce dimanche, balade sur la petite Batte à Bomal. Le marché était bien moins grand qu’en été mais qu’importe 🙂  Acheter des fruits, craquer au stand provençal et faire le plein d’olives, d’ail préparé et de tapenades. Et des fleurs pour les premières jardinières, puis des plantes de rocailles. Et même les premières fraises. Sans goût évidemment, bien fait, faut pas toujours céder aux petits caprices…

J’ai aimé cette balade, sans la pluie annoncée. Aimé aussi le chocolat chaud, et les patisseries pour repas de midi 🙂 Et surtout, a-do-ré zapper la brocante couverte installée à coté de ce marché. Retour au village dans l’après-midi, et of course re-évitement de la grande brocante qui s’y déroulait. Oh yeah 😉

Mais non, je ne vous parlerai pas du méga-gateau en guise de goûter 🙂 

Et puis allez je vous quitte, là c’est l’heure du souper !

Comment ça je ne fais que parler de manger ?

Permalien Commentaires fermés sur

11 mars 2011 at 13:32 (Uncategorized)

La semaine dernière, ma copine de là-bas dans le sud était à Paris, je me disais comme je l’envie…  ici la date du départ se rapproche et je me dis comme je me réjouis !  100 capsules Nesspresso je me disais que c’était beaucoup…finalement non, et puis c’est trop bon 🙂   Dr House blue eyes saison 7 j’avais résisté au streaming, et là je me dis mardi en télé…enfin mardi, youppie !  Les p’tits potes et leur morve au nez je commence à saturer, et je me dis olé, thanks god it’s friday !

Les gens, vous aussi passez un super week-end, des bises !

Permalien Commentaires fermés sur

7 mars 2011 at 13:10 (Uncategorized)

Alors alors, et en vrac, depuis que je ne suis plus passée par ici..

Un samedi de shopping en ville, une chouette fête d’école, un resto bien sympa entre autres, fin février.

Et puis, et puis, il y a eu le déménagement de mon gamin, ça c’était jeudi. Il avait donc pris congé, ainsi que vendredi. Moi je travaillais, et je n’ai donc su y aller que les soirées. Mais les copains, et son frère, étaient là pour l’aider à peindre, les copines -en congé elles aussi- pour le nettoyage complet (vitres, sols, cuisine équipée, vaisselle etc). Et au final je n’ai pratiquement rien eu à faire pour aider. Samedi je me suis offert une après-midi de shopping, pendant que mon zouave s’en allait avec son père (qui lui disposait d’une grande camionnette) passer plus de 5 heures (!) au supermarché suédois  pour finaliser tous les achats, emporter le grand meuble télé, vaisselle, chaises, tables etc. Là tout est monté, assemblé et enfin il va pouvoir tout ranger et vider ses caisses…. Mais le gus est trop maniaque, il ne veut pas qu’on l’aide. Il veut tout ranger seul, à sa manière, « J’suis pas ton fils pour rien », qu’il m’a dit 🙂  Et comme je le comprends, c’est tellement gai de tout installer soi-même ! En bref, il est épuisé, mais tellement heureux et satisfait que ça ne peut que tout bien présager.

Hier cette fois ce fut mon tour d’aller me promener chez ik-et-ah exceptionnellement ouvert le dimanche, acheter des tas de babioles pour la chambre des bébés, plein de choses pour ma maisonnette, devenue cette fois vraiment mon nid douillet. Alors donc ces jours-çi furent bien occupés, chargés en émotion mais aussi emplis d’une réelle sérénité. Encore une fois, voici une nouvelle vie, celle que connaissent les parents une fois que leurs enfants sont tous casés. Et didiou je compte bien en profiter ! Comme ce resto entre filles hier en fin de soirée, de quoi bien débuter 🙂

Là les petits potes sont à la sieste, je viens d’avoir à l’instant des nouvelles de mon Thomas qui me dit qu’il est bien arrivé aux sports d’hiver, un petit sms de mon Jimmy qui a repris le boulot sous le soleil et qui me dit qu’il tient la forme, et moi je m’en vais aller regarder mes fleurs pousser, et me faire un petit café. Avec du chocolat, pour ne rien gâcher 🙂 Les gens, passez une bonne journée !

Permalien Commentaires fermés sur

Histoire d’une vie

1 mars 2011 at 22:24 (Uncategorized)

Un téléfilm sur france 3, ce soir. « La femme tranquille ». L’histoire se passe pendant l’occupation, Louise tient un troquet en province. Elle a aussi un officier allemand à la maison, réquisition. Et accessoirement, elle cache dans sa cave un para anglais qui s’est rétamé dans un arbre  non loin de chez elle.

Purée quelle plongée…..

Je vous avais déjà parlé de ma grand-mère adorée… oui, plein de fois  🙂

Mais cette fois-là , j’avais détaillé, un peu plus. J’avais aussi expliqué en long et en large l’épopée de l’Anglais planqué dans la mansarde par ma grand-mère pendant la guerre. Et pendant que les allemands squattaient la maison.

Comme dans le téléfilm, du moins la base de l’histoire puisque là l’héroïne n’en réchappe pas. Mais didiou ça fait tout drôle, quels parallèles !  Jusqu’au prénom. Car ma grand-mère chérie s’appelait aussi Louise. Enfin sur ses papiers, car tout le monde l’appelait Mariette. Mariette pour petite Marie, son 2ème prénom. mais bon là n’est pas le sujet 🙂

Bref je radote, juste pour dire que ce soir je n’ai pas cessé de penser à ma petite mémé. A tous ses récits de cette sale guerre, les rigolos comme les plus graves. Je me remémorais tout ce qu’elle m’avait tant de fois raconté, elle à la tête du ‘commando des couturières’, crachant sur les uniformes des boches pour les repasser, sabotant leurs repas, et s’occupant si bien de l’anglais si mignon. Tiens c’est drôle, je n’arrive pas à me rappeler de son prénom. Peut-être parce qu’elle l’appelait toujours ‘le ptit anglais’.

La guerre, et toutes ses histoires secrètes. Toutes ses résistances héroïques face à l’ennemi, tous ses miracles accomplis. 

L’idée que je m’en suis fait, gamine, uniquement en écoutant ma grand-mère. Le fait que pour moi elle incarnait l’héroïsme, le vrai. Jusqu’aux cartes postales qu’elle a reçu ensuite chaque Noël, bons voeux et remerciements de la R.A.F., et qui me faisaient rêver et gonfler de fierté.

Ma grand-mère, mon héros. Et comme je le racontais, pas uniquement pour l’épisode de la guerre.

L’autre fois quand je vous narrais tout cela, elle était encore là. Même si parfois l’âge l’éloignait, la mettait dans cette bulle que je redoutais, je ne voulais même pas imaginer la vie sans elle.

Et pourtant…..

Permalien Commentaires fermés sur Histoire d’une vie