19 septembre 2016 at 13:05 (Uncategorized)

Ce week-end je suis allée à un anniversaire, et aussi aux fêtes de Wallonie à Liège. Puis aussi chez le dentiste, ça c’est moins fun, bah je ne dois y retourner que dans 1 an, tout bon donc. J’ai fait la grasse mat, j’ai aussi donné un bain à mon chien et c’est un sacré exploit ce clebs est dingo, on est allés faire une longue promenade au bord de l’eau pour le sêcher ce furent mes 2 séances de sport de la semaine🙂 , j’ai fait plein de courses avec mon caddie de mémère, j’ai maudit ma voisine qui a (une fois de plus)manqué de mettre le feu à sa baraque pour cause d’installation électrique non conforme.. elle se souviendra longtemps de mon coup de gueule, j’ai glandouillé dans mon divan hier soir jusque bien tard (je suis accro à la série Wentworth vous l’ai-je déjà dit?) Bref, je suis crevée et on n’est que lundi🙂

Permalien Commentaires fermés sur

Trop longtemps..

18 août 2016 at 13:28 (Uncategorized)

C’est vrai, ça. Tellement longtemps que je ne suis pas passée par ici.. (merci d’ailleurs à ceux qui s’accrochent, passent tous les jours, et de partout. Statistiques étonnantes)

Bref, j’ai tellement de choses à raconter que je ne sais plus par où commencer🙂 Alors, en vrac et pas rangé :

Mes enfants formidables, le mini loulou si mignon et adorable, ma tribu, mes amours. Mon Thomas en vacances au soleil, ses photos envoyées, le petit mec radieux, sous le soleil du sud. Mon Jimmy pratiquement constamment au ‘service’ de son papa. Qui est rentré de l’hôpital, et qu’il faut aider et assister bien plus, du coup. Sans compter son quotidien auquel il ne peut plus faire face depuis (déjà)3 mois et demi, l’entretien de son jardin, les soins aux nombreux oiseaux d’élevage (et oui, son papa possède plusieurs volières) et puis faire ses courses, ses repas… Soutenir, tenter de remonter son moral en berne, mais comment ? Lui pratiquement constamment couché sur son lit médicalisé, soins, douleurs, encore et encore. Il voulait rentrer chez lui en attendant les opérations à venir. Au final je pense que ça ne l’aide pas du tout, ni physiquement, ni moralement.. La dernière greffe a pris, c’est déjà ça. Mais entre temps, dans le pied écrasé les nombreux os dispersés se sont fixés. Le tibia, en 3 morceaux, s’est mal réparé. Il va falloir ré-opérer, re-casser, re-réparer. Loin d’être terminé…😦

La fatigue, la tristesse, le découragement de mon gamin face à tout cela me casse. Mais que puis-je faire..

A part ça, dans ma petite vie, rien de bien nouveau. Les francos, 4 jours finalement. Très peu de concerts qui me plaisaient, donc très  peu de concerts vus🙂 Le reste du temps passé avec les potes, vive l’esprit festival, les rires et les jolies rencontres. Des congés passés bien trop vite. Des sorties, beaucoup. Des restos (bien trop🙂 ) Comme vous voyez, rien de bien nouveau🙂

Les petits potes, rien de bien nouveau non plus. Sauf que reprendre pour le mois d’aout un petit gars qui était rentré à l’école il y a 6 mois, ben… disons que ça m’aidait bien financièrement. Mais que l’école les change ces petits diables, et drôlement, dans ce cas-çi… Vivement le 26 pour sa ma dernière journée. Avant 1 semaine de congé, j’vous le dis, bien méritée🙂

Sinon, je vais trier illico les photos pour (enfin) continuer le blog de la cagouille, il serait temps didju🙂 Je m’y mets de suite, faut profiter des siestes du zouave. Faire l’enragé ça fatigue, héhé.

 

Permalien Commentaires fermés sur Trop longtemps..

Trop de choses

27 juin 2016 at 13:06 (Uncategorized)

Trop choses à raconter. Puis le temps passe, et je finis par les zapper🙂

L’été, qui n’arrive pas à enfin se déclarer. Les orages, encore et encore et depuis des semaines. A la télé, des scènes de désolation, partout dans le pays. Et pas chez moi, ni chez mes proches, ouf..

Mon Jimmy, qui a fêté ses 28 ans la semaine dernière. Enfin…fêté est un bien grand mot. Juste un repas chez moi, avec son frère, sa belle soeur et petit loulou, et un couple d’amis à lui que j’avais invité histoire de lui remonter le moral. Mais le cœur n’y était pas trop. Sans compter qu’il arrivait de l’hôpital où son papa ne lui avait même pas souhaité bon anniv. il n’avait pas vraiment besoin de ça en plus. Les anesthésies à répétition ne sont pas bonnes pour la mémoire..

Moi ? Je vais, et je vais bien.  Bon j’ai besoin de gagner au Lotto mais ça c’est une autre histoire. Puis faudrait d’abord que j’y joue🙂

Comme chaque année j’ai mon pass pour les francos, mais cette année encore plus que les autres la programmation ne me tente pas du tout. A tel point que je n’ai pas réservé de chambre d’hôte, j’irai peut-être un jour ou l’autre, on verra. Faudrait d’abord que je réalise que bientôt je serai en congé, et que je décide enfin de ce que je vais en faire🙂 J’attends le soleil, voilà🙂 Espérons qu’il sera au moins là fin août.. j’ai pris une semaine de repos et là non plus, je n’arrive pas à décider ce que je vais en faire. Par ce temps pourri, pas moyen de réaliser que c’est déjà l’été.

En parlant des congés, merci la ministre démissionnaire, les congés ‘payés’ promis nous passent évidemment sous le nez. Et vive la ceinture serrée.

Pas simple de rester sur un nuage rose, quand autour de moi pour d’autres ils sont gris. S’y accrocher, et tendre plus que jamais l’échelle pour les aider à y grimper.

Croiser les doigts, et prier les fées.

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Trop de choses

Orages, concerts, et sirop typhon

6 juin 2016 at 18:22 (Uncategorized)

Oué, ça commence à bien faire hein, ces orages :-(  Chaque jour une autre région est touchée, parfois pas loin d’ici, parfois comme hier, le déluge les éclairs et les grêlons, et 5km plus loin pas une goutte. Ici, bah je balise toujours autant que de fortes pluies et toutes les eaux de la toiture arrière et des toitures de la cuisine et la salle de bain, amenées dans une toute petite évacuation dans ma cour fermée n’arrivent pas à s’évacuer. Et donc inonderaient le rez-de-chaussée via la porte fenêtre.. Là au moment où j’écris, j’entends à la radio qu’il y a 1 mètre d’eau dans certaines rues dans la région de Verviers, ou encore à l’opposé du pays, Charleroi. On dit aussi que la région de Liège est particulièrement touchée, pourtant ici pas une goutte et il fait soleil, va comprendre ! il a à peine tonné 3 coups début d’après midi et depuis plus rien. (Alléluia)

Sinon ? Ben, je vais.

Et ce week-end fut bien décalé. Vendredi, toujours grève totale des bus et trains, 1 semaine ça commençait à bien faire, les gens. Bon, du coup le resto du vendredi à Esneux était compromis….je me suis consolée à la braderie du centre commercial tout à côté. Puis il y a aussi un resto super sympa😉

Samedi en ville (et en bus, yeah enfin!) toute la journée pratiquement et le soir, un souper suivi d’un concert. Le gag pas marrant (du moins pour les organisateurs) : panne de courant dans les cuisines, les dames qui s’occupaient du repas ont dû aller dans leurs maisons respectives pour terminer de cuire/réchauffer les repas chez elles pour 150 personnes.. Bon, 1h30 de retard, mais on s’est bien marrés c’est le principal !

Hier journée au calme à la maison, entre les nouvelles des orages dans les 2 villages de mes gamins. Déluge et grêlons, le village plus loin avait les pieds dans l’eau, m’en fiche quoi qu’il arrive j’irai le soir à ce concert rien ne m’arrêtera🙂 Ceux qui doivent me rejoindre 1 h plus tard hésitent, ils vont attendre un peu. Petits joueurs… Je suis arrivée sur le site pile au moment où démarrait là bas le second orage de la journée. Misère ! Heureusement, à l’abri juste à temps, et le méga déluge s’est arrêté 1/2 h avant le début du concert, ouf ! En même temps que ceux qui devaient me rejoindre arrivaient. High Voltage, un cover d’AC/DC que même que les ‘vrais’ c’est là qu’ils auraient dû recruter le remplaçant de Brian Johnson ! C’était la 3ème fois que je les voyais, et chaque fois agréablement étonnée. Une soirée de fous-rires, d’un motard bien sympa mais un peu trop présent qui m’offrait des boissons improbables (genre granita alcoolisée à on-ne-sait-quoi et d’un rose fluo pas bien rassurant🙂 ). Oué, j’avais beau lui dire que je ne voulais rien, que je ne bois pas d’alcool et qu’en plus le goût était dégueu, rien à faire il se rappliquait avec le verre suivant. J’ai tout essayé, le zig ne s’éloignait pas d’un pouce. Bah on a bien ri c’était le principal. Nan mais ho, j’ai un aimant à long-chevelu, ou bien ? (ouais bon, no comment😉 )  Et celui-ci était barbu à la ZZ Top, aussi. Me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je n’ai rien contre les barbus et chevelus. Mais j’aime pas les pots-de-colle, même les gentils🙂

Ce matin la routine du lundi-petits potes bien fatigués de leur week-end, et bien grincheux a repris, vivement le soir et ma couette moi je dis.

 

Permalien Commentaires fermés sur Orages, concerts, et sirop typhon

Dites-moi…

26 mai 2016 at 13:11 (Uncategorized)

Non mais dites moi, franchement…

Toutes ces douleurs, tant de découragement, d’anesthésies et de soins pas toujours au top sont possibles ? Est-ce que quelque part un marionnettiste sadique tire, au pif, les ficelles et décide ça pour quelqu’un qui, p*tin ! n’a rien fait pour mériter cela ?

Dites-moi…

Pourquoi une sorcière noue puis dénoue à son gré la vie des gens, pourquoi un papa un jour perd la fille qu’il croyait sienne, et comment une jeune fille a-t-elle pu se construire, une fois le mensonge découvert ? Et pourquoi j’ai si mal, même si je ne suis pas réellement directement concernée..

Dites-moi.. pourquoi et encore plus que jamais auparavant j’ai si peur de tout, que tous les petits bonheurs acquis et actuels s’en aillent un jour bam! le temps d’un claquement de doigts, que le moindre petit malheur ne doive un jour toucher mes proches.. Pourquoi j’ai si peur que quelques secondes, ou qu’une saleté de marionnettiste ou sorcier vaudou cruel vienne tout chambouler ! Pourquoi je n’arrive pas à me raisonner, à virer les « si » qui tournent en boucle, ceux avec lesquels on empêcherait le destin d’accomplir ses funestes projets ? Pourquoi je n’arrive pas, à dormir sans cauchemarder, à ne pas m’écrouler devant la tristesse la douleur et toute cette injustice, et pourquoi me sentir tellement extra-terrestre et incomprise dans le regard des autres. Et tellement seule.

Dites-moi, parce que là je crois que je vais virer dingo. (enfin, si ce n’était déjà fait😉 )

 

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Dites-moi…

Quelques secondes

11 mai 2016 at 13:05 (Uncategorized)

Ce jeudi-là, était férié. ça allait être une belle journée, mes enfants ici pour le souper, et le petit loulou-sourire en prime.

Il a décidé d’aller faire le plein d’essence pour sa moto, oh pas loin de son lieu de travail, parce que dans son bled perdu il n’y a pas de pompe. Et là, presque à hauteur de son boulot, une voiture lui a coupé la route.

Mon Jimmy m’appelle, affolé, une dame a trouvé son numéro dans le gsm, votre papa a eu un accident il est « salement amoché ». Garder son calme, le rassurer (mais comment ?) lui dire de venir jusqu’ici puisqu’il est justement en ville, je vais tenter de prévenir la compagne de mon Thomas, qui est impossible à joindre puisqu’il a fait la nuit et qu’à cette heure il dort encore. Ne pas trembler, il faut gérer… Elle est justement chez sa maman, peut donc lui laisser le petit loulou, foncer chercher Thomas que les appels avaient justement éveillé et se précipiter sur les lieux de l’accident. Ambulance, Smur, pompiers, la totale. Je n’imagine que trop bien sa peur en arrivant sur place. Heureusement il voit bouger un bras, ouf.. il est conscient c’est la jambe qui est salement amochée. Peut-être la colonne vertébrale…

Comme dans un cauchemar. Le temps est suspendu, au bord du vide. Mon Jimmy ici et qui ne sait plus où il en est, perdu et apeuré. Rassurer, il le faut, même sans en savoir plus. Chirurgie, plusieurs fractures ouvertes. Ils seront ici pour le souper malgré tout, l’opération durera des heures à quoi bon rester là-bas.

Pas de larmes -du moins pas devant moi-, ils gèrent. La police, l’hôpital, les formalités, tout ça. Mais gérer surtout cette p’tain d’angoisse. Ce sont des hommes, oui merci je sais ! Mais mes gamins quoi, à jamais.

Moi je tente de soutenir, rassurer malgré l’inconnu. Rien d’autre, ce n’est pas ma place, évidemment..

Mais merde, 21 ans tout de même quoi.

Et le trou énorme, dans mon cœur de maman. Envie de les prendre dans mes bras, eux et leur p’tain de pudeur qui barre tout.

Soutenir, mais comment je ne peux aider en rien ! Sauf être là, au jour le jour. Et ça va être long…

P’tain d’injustice et de destin à la con. Il suffisait de quelques secondes. De plus, ou de moins à la station essence…

 

Permalien Commentaires fermés sur Quelques secondes

L’autre blog

29 avril 2016 at 13:40 (Uncategorized)

Je pensais de puis un bout de temps créer un nouveau blog qui montrerait les travaux effectués pour rénover ma maison, ça y est je me suis lancée.. Soyez indulgents, je n’en suis qu’au début😉

Voici l’adresse :

https://lacagouilleblog.wordpress.com/

Un pas-à-pas, depuis le début des travaux. Ce blog n’est donc pas prêt de se terminer, olé🙂

 

Permalien Commentaires fermés sur L’autre blog

D.I.Y.

29 avril 2016 at 13:33 (Uncategorized)

Oui, la mode du ‘do it yourself’.

Faire soi-même, c’est un truc qui me plaît bien🙂 Et donc, chaque année je réalise pour mes grands un calendrier de l’Avent. J’essaye toujours d’être originale, et chaque début décembre mes zouaves attendent de voir ce que je leur ai trouvé. 24 contenants pour des petites crasses à manger, mais aussi des cadeaux.

Mais cette année chez mon Thomas, il y avait un petit mec en plus🙂 Et donc le support était pour lui, et les contenus pour les parents🙂

J’avais eu comme idée de coudre une housse de coussin à langer, et le coussin posé verticalement, il était garni de 4 « cordes à linge » et je voulais y suspendre 24 petites chaussettes. A remplir, donc.

Mais bon, vous me connaissez hein, j’ai d’abord acheté petit à petit les cadeaux, et presque rien à part les friandises, n’entrait dans les mini chaussettes… Alors j’ai voulu compléter par un organiseur à suspendre, muni de plusieurs poches. Sans aucun modèle à part mon dessin, sans jamais avoir cousu quoi que ce soit à la machine, (que j’ai acheté pour l’occasion) je me suis lancée. 3 magasins de tissus plus tard (j’en voulais un avec des hiboux, mais monochrome, et pas kitch…) j’ai trouvé ce qu’il me fallait. Et aussi du tissu-éponge (vert, comme dans la chambre) pour compléter.

Bon, les cordes à suspendre les chaussettes ne tenaient pas avec le poids, j’ai aussi complété l’organiseur avec du tissu gris et une poche transparente pour varier un peu, rien n’était parfait, il manquait des poches pour tout caser, mais ça semble leur avoir plu c’est le principal🙂

Avent 2015 1

 

 

 

 

 

 

 

Avent 2015 2

 

 

 

 

 

 

Avent 2015 3

 

 

 

 

 

 

Pour mon Jérémy, j’avais simplement acheté au départ des mini boîtes où il devait ranger une collection, avec un cadre-vitrine. Mais bon, idem pratiquement rien ne rentrait à part dans 4 de ces ces boîtes riquiqui donc j’ai tout déposé autour🙂

Avent 2015 Jim 3

 

 

 

 

 

 

Parmi les cadeaux de Noël, j’avais aussi réalisé un pouf-poire pour la nouvelle maison de Jérémy (oui, avec 3 sacs de 100l de boules de frigolite à caser dedans..🙂 ) mais malheureusement je n’ai pas les photos,

et pour le petit mec, une couverture

(80 x 80 cm, et pour les connaisseuses, je n’ai pas cousu tous les carrés, c’était tricoté en jaquard. Ouain, avec toutes les pelotes à croiser constamment sur les genoux)

035

 

 

 

 

 

 

Bon, je crois que je vous ai assez saoulé avec mes délires bricolos🙂

Bonne journée les gens !

 

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur D.I.Y.

Bricolages, encore :-)

27 avril 2016 at 13:40 (Uncategorized)

Comme autre babiole de naissance, j’avais aussi réalisé un petit robot en feutrine. Idée partie d’une simple photo, tout simple et fait de carrés assemblés y’avait plus qu’à, et le voilà🙂

robot feutrine

 

 

 

 

 

 

Ensuite, j’avais voulu faire un gâteau de couches pour apporter à la maternité. Mais en fait, tout le monde fait un gâteau de couches, alors pas moi🙂

J’ai eu l’idée d’une montgolfière. Aussitôt pensé, aussitôt acheté le panier, les couches roulées feront office de lest. Et j’achète tout un tas de minis peluches animaux, oué ce sera une arche de Noé volante🙂

C’est bien beau d’avoir l’idée, mais comment vais-je faire le ballon ? J’achète un lampadaire boule (genre ceux en papier, mais celui-ci est en nylon), et je me creuse pour trouver comment ensuite l’attacher. J’ai pensé à des fils de fer, mais je n’arrive pas à les attacher à la base de la boule de façon à ce qu’ils la soutiennent. Grrr.

Alors je me dis que je vais y mettre à la place des ballons. J’en achète des petits, et je tente de trouver une bonbonne à hélium, mais celles à vendre sont hors de prix, et pour au moins 50 ballons alors qu’il ne m’en faut que 5.. Gn.

Me revoilà en ville, à écumer les boutiques pour avoir une nouvelle idée. Et miracle, je trouve des ballons en verre ! exactement ce qu’il me faut ! En réalité ils sont prévus à suspendre par un fil de nylon, au plafond par exemple, et une ficelle laissée libre dessous. Mais moi il faut que je les attache au panier…. Mon fil de fer est trop fin. Et au magasin de brico, rien de mieux en vue. Au centre commercial voisin, on distribuait des ballons (sans hélium) avec une tige en plastique, je réussis à en avoir 3 :-)  Mais ceux en verre sont trop petits et semblent ridicules sur leur support, mierda. Alors un soir (2 jours avant la naissance!) j’ai (encore) une idée….dégommer des cintres en métal, les couper et en tourner le bout pour faire une base au ballon, solide cette fois. Et juste avant d’aller à la maternité, j’ai gonflé des vrais ballons en plus, attachés sur les tiges en plastique. Voilà le résultat,

002003

 

 

 

 

 

 

006

 

 

 

 

 

 

 

Et puisque je suis folledingue comme tout le monde le sait, j’avais aussi fait une couronne à installer sur la porte d’entrée de la maison des parents, histoire d’annoncer à tout le quartier que mon petit fils était né🙂 Là aussi la base était un cintre, j’avais bourré une ancienne grenouillère de mon fils avec des couches, créé un visage et des mains toujours en couches, et d’autres attachées sur le reste du pourtour du cintre. Un bonnet, une sucette, et quelques jouets en bois suspendus, et voilà l’affaire !

couronne porte 2couronne porte 1

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, là j’ai largement dépassé le quota de longueur d’article imposé par moi🙂 Prochain article, il  sera question de tricot et de calendrier de l’Avent, à tout vite les gens🙂

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Bricolages, encore :-)

Mamy bricole, suite

27 avril 2016 at 13:20 (Uncategorized)

Bon, il y a eu la chambre en miniatures, et aussi quelques autres chipoteries🙂

Déjà, lors de la naissance du petit poulet, j’avais fabriqué des petits cadeaux, histoire de.

Tout d’abord, j’ai voulu broder une toise. Mais je ne suis pas spécialiste en broderie🙂 Donc point de croix. Hop, aussitôt pensé, me voilà chez Véritas pour acheter un canevas et du coton. On va faire simple, enfin c’est ce que je pensais au départ. Déjà, la bande de canevas la plus large ne faisait que 10 cm, va falloir trouver des dessins à réaliser (vive le net) ne dépassant pas cela. Je déniche un petit bonhomme tout mignon, et vu qu’il y a de l’orange dans la chambre, va pour cette couleur. Je débute le marquage à 50 cm, et j’inscris, toujours en orange les repaires tous les 10 cm jusqu’à 140.

Bon, il a l’air un peu seul, là tout en bas… comme dans la chambre il y a aussi des petits hiboux perchés sur un grand arbre en stickers, je décide d’en ajouter un, encore merci le net pour le modèle trouvé. Je vais me limiter à 3 couleurs, orange, vert anis toujours comme dans la chambre du petit loulou, et un vert plus foncé, histoire de trancher un peu. Hibou tout rigolo, mais maintenant il faut complèter  ! La maman aime les dauphins, c’est parti pour un dauphin tout en haut de la toise ! Et puis un dinosaure, petit clin d’œil à une des passions de mon Thomas quand il était petit. Problème, là je n’en trouve pas un seul à mon goût sur les sites, je dois donc en créer un. Feuille quadrillée, crayon, et surtout gomme à la rescousse🙂 Il me faut un dessin de plus, pour combler les espaces vides. Il y avait un petit crabe rigolo sur l’avis de naissance, allez y il aura un crabe. Mais entretemps, j’avais vu aussi un petit tricycle tout mignon, puis pourquoi pas un ballon ? Et créer encore un dessin d’une mini basket (de la marque aux 3 bandes, autre clin d’œil au papa) Il me faut encore combler des espaces, c’est malin tiens ! Et vu que j’ai improvisé chaque dessin au fur et à mesure, lorsque je trouvais un modèle soit il était trop haut, soit pas assez, soit trop large…. j’ai donc dû les recréer sur papier… Ah làlà dans quoi je me suis embarquée🙂 J’ai donc ajouté un train, toujours pour combler les espaces, et puis j’ai terminé par un chapiteau de cirque. C’est celui-là qui m’a posé le plus de problème pour le redessiner ! Et en plus je n’ai pas su bien le centrer en hauteur, parce qu’il aurait recouvert l’annotation des 70 cm. (d’ailleurs, à improviser chaque dessin après en avoir terminé un autre, rien n’est bien centré mais on s’en fiche hein ;-)  )

Bref, je vous mets en fin d’article quelques photos, histoire de mieux comprendre mon charabia🙂

J’y ai passé des soirées entières, imaginez le nombre de points, en sachant que par cm2 je pense que j’avais 30 croix…..

Au final, pour une première je pense que je peux être fière de moi…

J’avais un peu peur que mon fils et ma belle-fille trouvent ça ringard, mais ils ont aimé (ouf !) Et quoi qu’il en soit, je pense que jamais plus je ne me lancerai à nouveau dans un travail aussi interminable🙂

La suite des bricolages arrive, je m’y mets là de suite !

(cliquez pour mieux voir)

toise 005toise 004toise 003 toise 006

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Mamy bricole, suite

Mamy bricole :-)

6 avril 2016 at 13:36 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens ! Je viens de me rappeler que je n’ai jamais posté ici mes bricolages et cadeaux de Noël… Tout d’abord, j’ai essayé de me lancer dans la fabrication d’une vitrine miniature. Si. Quand mon petit fils est né j’avais fait développer des photos, et dans l’enveloppe reçue il y avait une mosaïque de quelques unes, dont une représentant le petit dans les bras de son papa, à la maternité. Et l’idée est partie de là.. Faire une petite chambre, avec des meubles riquiqui et faits maison, et au mur donc, un mini cadre avec la photo. Je décide de reprendre les codes couleurs de la chambre du petit, à savoir orange et vert anis. Dans sa chambre le thème est le hibou (un énorme arbre en stickers et des petits hiboux perchés), je reprends donc le tissu gris constellé de hiboux que j’avais utilisé pour la housse de coussin à langer (article à venir là aussi…) Hop, me voilà sur le net à chercher des idées de techniques de meubles de chambre d’enfants et je trouve en premier des idées pour réaliser un petit berceau. Qui doit donner l’illusion d’être en osier, mais en fait est fait de ficelle. (Transpercer une base de carton épais de fils de fer en ‘U’, puis y tresser la ficelle) Pieds en bois d’alumettes, matelas d’ouate, et bouts de tissus en guise de couette, voilà ce que ça a donné (sorry pour la qualité des images…)

vitrine chambre Liam 5

berceau

 

 

 

 

 

 

 

2ème étape, j’ai fabriqué un mini fauteuil selon le même principe.

vitrine chambre Liam 01

 

 

 

 

 

 

Ensuite, la commode à langer. Quelques boîtes de camembert plus tard, j’avais de quoi réaliser la base (pas simple à découper ce bois se casse très facilement dju!). L’intérieur fait de boîtes d’alumettes empilées et de bouts de papiers oranges et verts sur la face et le tout peint en blanc cassé. Le coussin à langer (creusé dans la table, et fait d’une mini boite de beurre -style celles qui accompagnent les plats dans les restos- recouverte de tissu ..Mc Gyver power🙂 ), un mini panier en papier avec quelques accessoires (biberon, canard et hochet sont des boutons pour layette – sorry là encore photo est floue..) les essuies coupés dans un tissu coloré et les couches dans un tissu encore plus fin, une mini boite de mouchoirs en papier, et voilà ! Pas parfait hein, mais bon..🙂

vitrine chambre Liam 3

 

 

 

 

 

 

Ensuite, retour sur le net histoire de trouver de quoi faire une chaise haute. Mouais, sur le tuto ça a l’air tout fastoche🙂 Avec des cure-dents un peu travaillés et encore du bois de boite de fromage (chouette, il m’en restait). Couper, coller les cure-dents et les bois de brochettes, mettre de la colle partout parce que manier la pince à épiler c’était pas trop ça, peinture et puis un petit fil de fer et quelques mini perles pour faire joli, et voilà ce que ça a donné une fois terminé (hauteur : 6 cm)

vitrine chambre Liam 8

 

 

 

 

 

 

J’avais aussi réalisé en même temps que la housse de coussin à langer un tableau mural à suspendre, comprenant plusieurs poches pour y mettre les accessoires. J’en ai reproduit un mini, tout simplifié (cintre en trombone, poches avec du bolduc, et les 2 tubes pour garnir proviennent d’un set Playmobil -tout comme le petit pot posé à côté de la commode-).

vitrine chambre Liam 10

 

 

 

 

 

 

 

 

Les détails du reste de la vitrine : le lustre dans la chambre du petit est une boule de ficelle (‘la case de l’oncle Paul’), j’ai essayé de reproduire en gonflant un tout petit ballon, puis en l’entourant de laine orange trempée dans de la colle blanche. Une fois sêchée, percer tout simplement le ballon et l’ôter. Pour le coup, pas contente du résultat, la laine s’est trop épaissie avec la colle.. J’ai aussi fabriqué une étagère, toujours avec des boîtes de fromage, et un petit boulier avec 4 lattes en bois, du fil de fer et des mini perles. Un mobile avec un bout de boite à fromage courbé, 2 fils de fer croisés, du fil de couture et 4 petites voitures, en fait attaches de scrapbooking dont j’ai cassé les bouts arrières. Tout comme pour les ballons, à droite dans la vitrine. Encore du bois de boîte pour l’encadrement du cadre avec la fameuse photo, puis pour celui de la fenêtre (ciel bleu découpé dans un magazine), tentures avec le même tissu que les draps dans la commode, et papier peint imitation bois pour le plancher. La « vitrine » est une boite cadeau achetée chez maison du monde, dont la couleur intérieure collait parfaitement à la réalité de la vraie chambre. Voilà voilà.. Pas parfait hein, mais j’ai fait ce que j’ai pu (et je ne m’attendais pas à ce que ça prenne autant de temps😉 )

vitrine chambre Liam 19vitrine bébé

 

Permalien Commentaires fermés sur Mamy bricole :-)

23 mars 2016 at 13:03 (Uncategorized)

« Hier, malgré les images en boucle encore et encore, c’était comme si je n’arrivais pas à réaliser vraiment. Comme si tout ça se passait sur une autre planète. Puis est arrivé l’avis de recherche de quelqu’un qui cherchait son collègue, et le récit d’une connaissance de cette horrible attente. Et là, enfin, les larmes ont coulé. Explosé. Ce matin je suis groggy, de cette gueule de bois collective qui je suppose englobe tout le pays et même plus. Mes petits potes vont arriver, je vais puiser dans leurs jeux, leurs rires et leur innocence, la force de sourire. Et de vaincre la tristesse. La peur. Et toute cette colère. Courage, et force, à tous ceux qui sont touchés, de près ou de loin par toute cette folie. Et tout ce malheur. »

C’est juste ce que j’ai écrit ce matin sur Facebook. Des mots jetés, comme l’écriture automatique.

Essayer d’écrire plus, de mieux en parler, comme pour exorciser. Tellement à dire. Et puis tellement envie que quelqu’un me serre, fort dans ses bras, là tout de suite. Tellement envie d’en parler, de m’exprimer encore et encore, mais en vrai histoire d’entendre mes mots. Mais avec qui, mes petits potes ?

Envie d’être rassurée, même si je sais que c’est impossible. Personne ne peut l’être puisque ce n’est certainement pas fini, toute cette folie. La folie des hommes -mais sont-ce encore des êtres humains?- Comment est-ce possible de décider de passer à l’acte, là juste au dernier moment, en voyant ces hommes ces femmes ces enfants, ces bébés, innocents et ne demandant qu’à vivre ?!?

Je suis, comment dire..sidérée. J’ai réalisé, ça oui, mais je n’en reviens toujours pas.

Sidérée. Horrifiée. Consternée. Triste. En colère. Et tellement terrifiée…

J’aurais aimé habiter Zaventem, hier. Pour pouvoir aider, héberger, réconforter, même juste offrir un café ou un repas, un logement. Faire quelque chose, merde ! Au lieu de tourner en rond seule à la maison.

J’aurais aimé qu’il y ait un rassemblement le soir à Liège, je ne sais pas si ça aurait été très utile mais j’y serais allée, bien sûr j’y serais allée.

J’aurais aimé,

J’aurais aimé. Que tout ça ne soit jamais arrivé, ni ici ni ailleurs. Que tout ça n’arrive plus jamais.

C’est ça, rêve.

D’un autre monde..

Mais le doigt d’honneur que vous font les belges, même pas vous savez à quel point il a de la force. Bande de dégénérés.

12512483_10208443861681638_4335210090045659138_n

 

 

 

 

 

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur

16 mars 2016 at 13:21 (Uncategorized)

Une taverne-resto en semaine, juste histoire de. Seule, et quand j’arrive le serveur me tend la main, et me demande si je vais bien. Je m’assieds toujours au fond de la salle, il m’apporte d’office un coca zéro. J’aime cette ambiance, tout à côté de chez moi, quelques habitués et le plat du jour, souvent. Et puis sans prévenir, tout d’un coup un manque énorme, une envie d’être à cette table avec ma grand-mère adorée. Elle qui aimait tant aller au resto ! Je l’imagine là, en face de moi, commenter le chapeau ridicule de cette vieille dame qui mange sans l’avoir ôté. Qui je pense, mange carrément là tous les soirs car quel que soit je jour de la semaine où j’y viens, elle est là et systématiquement à la même table. Et a toujours des chapeaux rigolos, à genre 85 ans faut oser. Assumer surtout🙂 Bref ma mémé me manque. Tout le temps, mais pourquoi tant et justement à ce moment là ? « Tu as vu mémé? J’suis sûre que de là-haut tu l’avais repéré. » Puis toutes ces pensées qui reviennent au galop.. Elle, couturière. Tailleuse, qu’elle disait, je ne sais pourquoi je n’aime pas ce mot là. L’atelier, les petites mains, la « fourmillière » comme elle l’appelait, puis le magasin, tellement raconté que je peux le voir presque réellement et autrement que totalement vide, pièce à jamais abandonnée, dans la grande maison. Sa cousine et aussi voisine, Clémence la modiste, qui m’a toujours effrayée tant elle était austère (on l’appelait Folcoche🙂 ). Et forcément la boutique partagée, les vêtements, et puis les chapeaux (et les têtes en bois, supports nus et impersonnels qui faisaient tellement peur à mon petit frère, une fois mis à la retraite et alignés dans le grenier).Tellement de souvenirs, la grande maison. Mes vraies vieilles pierres.

Purée la nostalgie…. j’en ai la gorge serrée, envie de rentrer sans manger.

Puis arrive un couple à la table à côté, bobos/écolos, avec leurs 2 filles. La plus grande s’appelle Bertille (mandieu), sa maman lui donne des crayons, une feuille, et à chaque fois qu’elle parle son père, visiblement excédé lui dit ‘Bertille, calme-toi!’ Gn. J’ai envie de la prendre sur mes genoux et de faire avec elle un grand dessin, de son père avec un balai dans le c*l. La petite, un peu plus d’1 an, il la réveille (!) la sort de son buggy, l’installe dans une chaise haute trop grande. La petite est visiblement encore fatiguée, pleurniche et se fait systématiquement reprendre par l’homme au balai, toujours aussi excédé. « Estelle ! » suivi d’un grand soupir. La mère sourit béatement, ne doit pas fumer que du tabac celle là.

« Estelle, pffff  » « Estelle !! » Estelle, encore et encore.. et j’ai envie de rire, d’un coup me vient en tête cette phrase d’une chanson de Pierre Perret🙂 Si vous voyez Estelle, dites-lui mes amis… »  (cherchez sur Youtube, haha)  Pauvre petite, rien à voir avec toi hein, mais c’est si drôle devant le père qui râle de plus en plus, que j’en souris béatement, là seule à ma table..

Ah le père qui ne supporte pas ses mômes, si il savait…😀

Merci petite mémé pour le clin d’œil,

Et je peux savourer mon repas, hilare dans ma tête, à chaque « Estelle! » aboyé.

Mais, enfin sereine.

Permalien Commentaires fermés sur

Mauvais temps..

4 mars 2016 at 10:41 (Uncategorized)

Oui, mauvais temps. 5 cm de neige chez mon gamin, à 1/2 heure d’ici, dans son bled perdu et haut perché. Et chez moi, de la pluie, rien que de la pluie. Ebahie d’apprendre que la couche de neige atteint 15 cm dans les fagnes, pistes de ski de fond ouvertes, tout ça tout ça. Merdum on est en mars, ou pas ?

champ bonshommes neige 2

 

 

 

 

 

 

 

Mauvais temps aussi pour ma (vieille) carcasse. Bien déglinguée après toutes ces nuits à dormir, recroquevillée dans le divan. ‘Savez quoi les gens ? Depuis hier, retour à la case départ, oublié le lit douillet et magique où l’on peut s’étendre et s’étirer…nouvelle souris dans la penderie !  Je ne comprends plus rien. Dimanche encore lorsque je suis allée au 2ème, par sécurité, redéposer des sachets empoisonnés, il en restait de la dernière fois et même pas entamés. Faut croire qu’une nouvelle armada a débarqué, et qu’une égarée a trouvé l’endroit par où ses copines étaient passés ! Quand j’ai regardé dans la penderie -comme tous les soirs avant d’aller dormir, parano que je suis- j’avais vu qu’une partie du poison que j’y avais laissé avait disparu. —-> retour dans le divan…. et ce matin, après une courte nuit inconfortable j’ai entendu la trappe se refermer à grand bruit sur le plancher. Alors reste à espérer qu’elle était seule, mais p’tain j’en ai plus que marre..

10850549_923181344361778_1820477570_nHeureusement qu’il me reste de l’humour🙂

 

 

 

 

 

 

Depuis hier soir aussi, mr Wilson marche sur 3 pattes. Il ne se plaint pas, je n’ai rien vu et il n’a pas mal quand je le manipule, mais il ne pose plus sa patte au sol, va comprendre. Il a un peu chipoté mais a enfin trouvé comment se déplacer en sautillant, et ça n’a pas l’air de le déranger le moins du monde. Demain si ça continue, j’irai chez le véto…

mars 2015 6

 

 

 

 

 

 

 

Sinon quoi d’autre ? Bah mes petits potes tombent comme des mouches, bronchites, otites… et mes finances du coup vont faire faillite.

Alors pour me remonter le moral, et surtout essayer de me réconcilier avec le nid que j’aimerais décidément un peu plus douillet, j’ai décidé d’ouvrir un nouveau blog. Un avant/après, racontant le début de la drôle d’aventure il y a près de 2 ans et demi. Puis tout ce qu’il reste à faire/terminer/aménager. Mais surtout le travail accompli. J’ai besoin d’encouragements. Puis d’un sacré coup de remonte-moral et puisqu’il n’arrive de nulle part, autant le créer n’est-ce pas🙂

Je n’en suis qu’à la création, thèmes, couleurs etc. Dès qu’il aura vraiment démarré je vous fais signe !

10153173_481532858643024_1070110532_n

 

 

 

 

 

 

 

***Et merci les gens de continuer de me suivre et de passer ici encore et encore, je vois les stats Wp affichés dès que je me connecte et ça me motive à redémarrer de plus belle !

 

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Mauvais temps..

15 février 2016 at 13:10 (Uncategorized)

Mandieu mandieu, on dirait bien que j’ai quelque peu oublié mon blog… Y’a du vrai. Enfin pas vraiment, nombre de fois (presque tous les jours, si si !) j’ai une pensée furtive « faut que je blogue ça », l’envie y est mais pas le temps à ce moment précis, puis je passe à autre chose. Et au final quand je me décide à venir je me rends seulement compte du temps passé, c’est sa faute à lui aussi quelle idée de filer aussi vite !

Pourtant j’avais de quoi venir ici. Les souris tiens, en premier lieu. Parce qu’évidemment il n’y en a pas eu qu’une seule hein, ça aurait été trop beau. On a mis le temps, mais finalement trouvé par où elles arrivaient, à savoir de la chambre mansardée (et totalement abandonnée depuis plus de 30 ans) juste au dessus de la mienne, et via la cheminée qui s’y trouve, bien visible. Un trou à la base, et certainement pas mal d’autres, minimes car impossibles à trouver, dans le plancher, et hop les voilà qui atterrissent derrière le gyproc qui recouvre ma chambre (et qui emballe la dite cheminée, notamment). Le malheur est que tout un pan du mur à gauche de cette cheminée n’est pas fermé car j’y ai fait une penderie…et j’attends toujours que mon frangin vienne tout finaliser et donc fermer cette cloison. Donc. Trappes à souris installées dans la penderie, sachets de poison parsemés dans la mansarde, je me disais que ça allait suffire… ça met combien de temps à agir le poison ? Paraît que la bestiole sêche lentement (beurk), et au final pas d’odeurs lorsqu’elle rend enfin l’âme. Heureusement j’vais vous dire, parce que je n’ai trouvé aucun cadavre dans la mansarde, ni dans tout le grenier ! Et dans ma chambre ? Le chocolat dans les trappes, ça fonctionne, voui voui. De temps en temps, une téméraire (et plus que certainement déjà empoisonnée) qui descendait encore dans ma chambre en a fait les frais. Heureusement, aucune petite crotte de bestiole de visible, et de mon divan (ben oui, j’y squattais toujours) je n’ai plus jamais entendu courir sur le plancher. Donc ça s’est cantonné au fond de la penderie. La mansarde a littéralement été envahie de boules puantes paraît-il répulsives, et les sachets de poison n’ont pas été terminés. Vivement l’été que l’on transforme et aménage les 2 mansardes sous le grenier, au moins tous les trous seront bouchés :-)  Et puis d’ici quelques jours (du moins je l’espère), le bonhomme qui avait rénové toute la toiture il y a 4 ans va venir démonter la partie aérienne de cette foutue cheminée qui ne sert plus à rien depuis que j’habite ici, et j’espère ne plus jamais avoir de bestioles qui s’incrusteront ici sans invitation….

st val

Permalien Commentaires fermés sur

Next page »