31 janvier 2011 at 09:48 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens ! J’ai passé un chouette week-end, toujours superbement ensoleillé, et bien occupé samedi, à n’en même pas trouver le temps pour aller en ville tiens. Et donc le pass pour les francos et le week-end à Paris ne sont toujours pas réservés, bah rien ne presse. Samedi soir, cinéma. « Au-delà », de Clint Eastwood, un chouette film même si je trouve la fin un peu décevante et vite expédiée. Hier journée cocooning-bricolage-rangement, et j’adore ça.

Tiens pour reparler du voisin dingo, après une énième exhibition mon fils a carrément pêté une case samedi et il est sorti comme une furie, criant tout autour de sa maison, l’appelant pour qu’il vienne s’expliquer. Puis comme le taré se planquait il est allé frapper à sa porte. Mais le couillon n’a pas ouvert, se contentant de le narguer à travers la vitre. Je préfère ça, j’avais bien peur que mon gamin ne perde son sang froid et lui allonge une droite si il se retrouvait en face.  Bah tout le quartier a entendu, reste à espérer que ça va calmer l’animal..

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur

P’tits bonheurs

28 janvier 2011 at 12:32 (Uncategorized)

Ici, soleil et grand ciel bleu. L’hiver comme je l’aime !

Décidément tout me sourit, même la météo s’y met 🙂 Car voyez vous les gens, j’ai drôlement bien fait de décider d’organiser dès maintenant l’occupation de mes congés ! Et après de nombreuses recherches j’ai enfin trouvé une chambre d’hôte dans la villa d’une charmante dame en plein centre de Spa pendant les francofolies ! Pas simple, partout  on me répondait « complet »  j’ai eu vraiment de la chance de trouver 🙂  la dame avait place pour 7 personnes, et on venait juste de lui réserver pour 6  ..quand je vous dis que j’ai du bol…

Et donc dès demain direction la Fnac pour l’achat des tickets. Et ensuite l’agence de voyages pour le week-end à Paris. Que du bonheur.

Permalien Commentaires fermés sur P’tits bonheurs

Z’auriez pas un fusil de chasse à me prêter?

27 janvier 2011 at 18:18 (Uncategorized)

Ou une arbalète, ou même un lance-pierres tiens 🙂  

Un jour de la semaine passée. J’étais au téléphone, et machinalement je me poste devant la fenêtre, en regardant au dehors quoi de plus normal…. quand je le vis ! Je parle d’un voisin au bas de la rue, posté au coin arrière de sa maison et….un attribut bien exposé à la vue, on va dire. Et à la main droite bien mobile si vous voyez de quoi je parle. Le taré, en plus, regardait clairement vers ma fenêtre !!!!!

Sur le coup j’ai fait un pas en arrière, mal à l’aise et quand même bien surprise, pas gêné pour un sou le dingo !

Et depuis, je me suis rendue compte qu’en fait, le zig se planque carrément longuement derrière le coin de sa maison en regardant vers ici, et que dès que j’ai le malheur d’approcher de la fenêtre il sort comme un diable de sa boite, et le haricot à l’air ! Purée me v’la bien…. Je suis allée en parler à une voisine, histoire de connaître le nom du mec. Je connais un policier, qui a pris note du numéro d’immatriculation de sa voiture histoire de me renseigner sur ses antécédents, avant que je ne porte plainte.  Tout en me conseillant de fermer constamment ma porte d’entrée à clef. Ben tiens j’y avais pensé 🙂

Mon gamin l’a vu lui aussi, (oui on a fait le « test », je me suis mise devant la fenêtre pendant que lui regardait de sa chambre), il lui a crié dessus, mais rien n’y a fait le malade continue. Mon autre fils, et plusieurs personnes de mon entourage se sont proposés pour aller le trouver, mais j’attendais d’avoir des nouvelles question casier judiciaire (demain, normalement), il me fait peur ce taré. Mais aujourd’hui mon Jimmy, inquiet et d’autant plus que bientôt je serai seule puisqu’il déménagera, en a parlé à son patron. Et le patron s’est carrément renseigné auprès de gens du quartier, histoire de savoir à qui on a à faire.

Et bien les gens, tout le voisinage est au courant ! Il paraît que le mec est vraiment un cinglé, qu’il fait ça tout le temps, à tel point qu’aucune de ses voisines n’ose plus aller dans son jardin. Et que le mari se montre ou pas, qu’il y ait des cris ou des menaces, rien ne l’arrête !  Et soi-disant on ne peut rien d’autre contre lui, parce qu’il est chez lui, et tant qu’il n’y a jamais eu de drame!

La personne qui renseignait le patron de mon fils a conclu en disant que c’est bien malheureux mais qu’il vaut mieux ne pas porter plainte de peur de représailles, et qu’il n’y a rien d’autre à faire que de ne plus regarder par la fenêtre qui donne vers chez lui, et « d’ailleurs vous pouvez constater, tout le monde alentours a posé des rideaux devant chaque fenêtre que le cinglé peut voir »

Et après ça, on s’étonnera encore que je vienne ici pousser un coup de gueule !

Permalien Commentaires fermés sur Z’auriez pas un fusil de chasse à me prêter?

Mais non, je ne fais pas que râler :-)

27 janvier 2011 at 11:32 (Uncategorized)

Parce que pour tout le reste, les gens je vais vous dire ça roule !  🙂

Hier j’étais exceptionnellement en congé. Et oui, visite périodique du doc de la tuyauterie féminine oblige. Pas bête, j’avais choisi un rdv à 10 h, ce qui me laissait une journée entière de shopping à Liège 😉   Et comme cette fois c’est confirmé mon Jimmy emménagera début mars dans son nouveau nid de célibataire, j’avais une excellente raison pour commencer à épuiser la longue liste de tout ce qu’il va lui falloir. Ouais les gens, tout. Certes il a une chambre et l’ancien canapé de son père c’est déjà bien pour débuter, la maison est dotée une cuisine équipée il ne lui manquera qu’un frigo et le petit électro, mais alors didiou quelle longueur de liste quant à ce qu’il manque ! Donc hier j’ai débuté par les ustensiles de cuisine, de l’ouvre boite à l’épluche légumes, du wok à la balance, des plats à l’essoreuse à salade. Et vous me connaissez, j’ai a-do-ré  🙂

D’autant plus qu’hier je n’étais pas en scooter + bus, mais en voiture pour tout ramener, j’en ai bien profité !

De plus la journée s’est super bien terminée, par un resto sympa je ne vous dis que ça….

Et cerise sur le gateau, mes ennuis de santé sont envolés, le contrôle technique d’hier est super bon, pas de passage sur le billard comme je le craignais, olé !

Je peux enfin respirer, et dès samedi je réserve de quoi occuper mes congés, à commencer par ce petit week-end à Paris dont par superstition je reportais la réservation.

Des bises les gens, bonne journée !

Permalien Commentaires fermés sur Mais non, je ne fais pas que râler :-)

228 jours

27 janvier 2011 at 09:32 (Uncategorized)

Jamais ici ni ailleurs je ne parle de politique. En temps normal je me fous magistralement de la politique. Je n’ai pas plus confiance en certains qu’en d’autres, je n’ai jamais fait confiance à aucun de ces ploucs. Et nomdedieu comme les évènements me donnent raison !

Pourquoi ces ploucs surpayés, comment ces guignols peuvent-ils soi-disant « s’asseoir à la table des négociations » comme ils disent, depuis des mois et des mois sans jamais avoir trouvé la moindre solution?? Depuis le début de cette énième crise je pense que notre pauvre pays parait juste ridicule aux yeux du reste du monde. Ridicule c’est le mot. Sans gouvernement depuis 228 jours, un roi de pacotille qui n’a absolument aucun pouvoir de changer les choses, les guignols entêtés, les négociateurs, réformateurs, discutailleurs et j’en passe qui n’ont jamais rien amené comme solution, une manif dimanche qui n’a servi absolument à rien…. Ben tiens défiler gentiment allait changer les choses, franchement vous pensiez ça? Il fallait tout casser dans le quartier des guignols, de leurs bureaux à leurs belles bagnoles ou logement de fonction, puisque complètement inutiles ! Au moins ça aurait été entendu.

Ce coup de gueule est complètement apolitique, c’est juste une constatation, j’en ai juste marre de cette mascarade.

Aucun des guignols ne trouve grâce à mes yeux. Aucun n’a ma préférence je les zappe tous vous l’avez compris. Et il y en a bien sûr que je déteste plus que les autres, les extrèmistes, flamingants ou autres, le mister piggy nva, of course.

Pas anarchiste non plus hein ! (merci bien j’en ai subi un durant 5 ans, sans jamais prêter aucune attention à ses idées).

Juste tellement triste, déçue et inquiète pour notre petit pays, qui n’en finit plus de se ridiculiser.

Et secouer enfin le cocotier c’est juste la dernière solution qui me semble-t-il, marcherait. (vous vous souvenez de la grande grève de 60?) Les guignols ne bougent pas, il serait temps que le reste du pays se réveille.

Permalien Commentaires fermés sur 228 jours

Rien à déclarer, c’est ça ouais

25 janvier 2011 at 09:12 (Uncategorized)

Ici on est déjà envahis, submergés par la guéguerre wallons-flamands. Et déjà là, je sature.

Mais faut croire que rien ne nous sera épargné…. Car les gens croyez-moi ils sont partout, dans les abribus, en couverture des magazines, en promo télé, il y a même un échange d’animateurs radio Rtl France-Rtl Belgique de prévu, des cinémas et aussi la gare du nord à Bruxelles transformés en poste de douanes. Et des circuits touristiques créés pour visiter le bled du tournage ! Vous avez compris, je parle de l’autre guéguerre, celle du film qui me sort déjà par les narines avant même d’être sorti. P*tain tous aux abribus abris,  ils vont nous gonfler autant qu’avec les ch’tis !

 

du  grand n’importe quoi, ou comment jouer sur le marketing jusqu’à l’écoeurement

Permalien Commentaires fermés sur Rien à déclarer, c’est ça ouais

C’est la vie

23 janvier 2011 at 21:59 (Uncategorized)

Et la vita è bella, oui finalement 🙂

Un chouette week-end douceur, un supermarché jaune et bleu tiens ça faisait longtemps, une belle soirée et surtout, un merveilleux cadeau d’anniversaire un peu en avance sur la date prévue !

Et oui les gens, j’ai reçu une super machine à expresso ! D’ailleurs depuis hier soir on ne fait que gouter toutes les sortes de capsules livrées avec l’appareil, didiou il va falloir choisir lesquelles commander 🙂   Renseignements pris, zutalors le bô Georges n’est pas livrable, comme c’est ballot.

Mais c’que c’est chouette de déguster un vrai bon café…

Vivement la prochaine soirée avec mon frangin que je lui fasse découvrir ça  🙂

Et sinon ? Et bien ça va… je digère lentement mais de plus en plus sereinement l’annonce du départ prochain de mon Jimmy, c’est normal qu’à 22 ans il rêve de vivre seul, ok ok je n’arrête pas de me le répéter. Puis je le savais dès mon arrivée ici. Dès le choix de la maison me concernant, guidé par l’envie de mon gamin de voler de ses propres ailes. Bah j’ai eu 3 bons mois pour me faire à l’idée. Et puis il ne s’en va pas loin, à quelques tours de roues de scooter. Et puis son enthousiasme est tellement beau qu’il devient communicatif.

Et puis hein vous me connaissez, la mère poule n’est pas prête de lâcher l’affaire non mais qu’est-ce que vous pensiez 🙂

Permalien Commentaires fermés sur C’est la vie

News

17 janvier 2011 at 17:07 (Uncategorized)

Un petit coucou en passant, j’ai reçu pas mal de mails me demandant des nouvelles du petit S. que j’ai en garde donc voilà, il a été hospitalisé jusqu’à vendredi, et je l’ai récupéré ce matin. Il semble ne pas avoir gardé de séquelles des convulsions, ni des longues heures où il était resté inconscient, et croyez-moi sur parole il va battre ici le record mondial de l’enfant à qui l’on prend le plus souvent la température 🙂  Car il va être désormais sujet aux convulsions hyperthermiques…. J’ai donc pour consigne de lui donner un antipyrétique dès 37,5°, et il doit avoir constamment avec lui un « kit valium », c’est à dire une préparation sérum phy + valium à faire et à lui donner dès qu’il convulsera.

Il reste juste à croiser les doigts….

Sinon à part ça, la petite fille à haut risque de mort subite a refait les examens habituels ce week-end, et on garde le monito…il y a moins de risques qu’il y a 2 mois mais tout danger n’est pas encore écarté.

Sinon ici, et bien tout va…..

Permalien Commentaires fermés sur News

25 ans

14 janvier 2011 at 10:28 (Uncategorized)

C’était en 1978. L’année d’après-divorce de mes parents. L’année où je fuyais le plus possible ma mère, avec laquelle je devais vivre. Et donc chaque vacances scolaires, chaque week-end, je m’évadais. Dès le vendredi soir en quittant l’école je ne descendais pas du train à l’arrêt prévu. Une heure de trajet supplémentaire puis une longue marche au pas de course pour arriver au magasin de ma marraine, juste avant la fermeture. Un magasin de disques pensez donc quand on est ado 🙂 J’y travaillais tout les samedis, un vrai bonheur. Je ne rentrais chez moi que le dimanche soir, scolarité oblige pfff.

Bref, là c’était l’intro juste histoire de planter le décor.

1978, donc. « Année faste pour les disquaires », comme le disait ma marraine, cynique. Je me souviens du décès de Claude François, et de la folie des ventes de ses disques qui avait suivi. Il y eu aussi le départ de Jacques Brel, et les énormes piles de son nouvel album qui envahissaient le sol du magasin, et qui partaient comme des petits pains. Je le vois encore, tout bleu, les nuages, et juste BREL, en grosses lettres. On en avait presque marre de ne vendre que celui-là, moi qui du haut de mes 15 ans ne connaissais pas, et préférais de loin vendre du Téléphone ou AC/DC à des ados comme moi, en jeans, kickers et longues chemises déglingués…

Cette année là, je me souviens d’une semaine de vacances où tout à coup des clients, de plus en plus nombreux, venaient nous fredonner juste une phrase, parce qu’ils ne connaissaient pas l’interprète. « J’me présente, je m’appelle Henri…. » Et la folie Balavoine a commencé. On leur filait l’album entier, le single n’était pas encore sorti. Et là aussi, on râlait quand le livreur nous envahissait de piles de 33t de ce garçon que je trouvais quand même bien mignon. Mais « j’me présente, je m’appelle Henri », cette phrase elle me sortait par les oreilles 🙂

Alors on avait garni une des 2 vitrines d’un mur entier de pochettes du 33 t, et de celles de Starmania (sorti en même temps), et fait une jolie banderole en travers de la vitre : « j’me présente, je m’appelle….. ». Au moins les clients ne chantaient plus 🙂

Et pour moi a commencé l’ère Balavoine. Starmania, Balavoine, lui et encore lui. Aaah Johnny Rockfort… J’admirais l’homme pour ses coups de gueule, son franc parler. J’avais adoré son clash devant Mitterand, sa colère chez Anne Sinclair, et eu les larmes aux yeux en comprenant ses excuses chez Drucker. Plus tard, admiré son engagement pour les pompes à eau en Afrique. Je me souviens avoir souri en voyant le reportage, où il arborait un t-shirt du groupe Téléphone…

Et comme si c’était hier, d’avoir doucement pleuré en arrivant au bureau un matin en apprenant qu’il venait de mourir, là-bas dans le désert. Il y a juste 25 ans.

Permalien Commentaires fermés sur 25 ans

Panique

12 janvier 2011 at 16:03 (Uncategorized)

Hier matin, j’accueille un petit pote pas très en forme, mal dormi d’après sa maman, pas de fièvre, juste un reste de toux grasse et un gamin bien grognon. Matinée à l’entendre pleurnicher pour un rien, gémir pour que je le garde contre moi, et malgré que je le pense bien fatigué il refuse à grands cris d’aller faire une petite sieste le matin. Faut dire qu’il a eu 2 ans fin novembre, et ça fait bien longtemps qu’il ne fait plus qu’une sieste p.m. Le diner se passe bien, il mange normalement, et je le mets au lit vers 13h, en meilleure forme me semblait-il..

Une heure plus tard, j’entends des gémissements à l’étage. Oh pas forts, juste des plaintes. Mais le gamin me semble « bizarre », assez pour que je sente qu’il se passe quelque chose d’anormal. Je téléphone à la maman, lui demandant de venir le rechercher au plus vite, pas question de le garder ainsi jusqu’à 17h30, je ressens un vrai malaise vis à vis de lui, que je n’arrive pas à comprendre. Pourtant dieu sait si depuis 21 ans j’en ai vu des minots malades. Pourtant lui ne pleure pas, n’a pas de fièvre, il est juste abattu, mais quelque chose me dérange, et ça me panique d’autant plus que je ne sais expliquer ce que c’est. 15 heures, la maman récupère le petit, qui gémit toujours dans mes bras. Elle s’en va en me disant qu’elle verra le médecin une heure plus tard, et en me promettant de me donner des nouvelles.

19h3o, elle appelle. De l’hopital. Car 30 minutes après être rentrée, une fièvre fulgurante et très élevée s’est installée, et le temps de dire ouf, le gamin s’est mis à convulser !

Il paraît que convulser pendant 15 minutes, c’est du jamais vu, surtout que sur les conseils du 100, sa maman l’avait mis de suite dans un bain pour faire tomber la température. Il paraît qu’il a eu de la chance que l’ambulance et le SMUR soient arrivés juste au bout de ces 15 minutes (!!!!), pile au moment où le gamin cessait de respirer et devenait comme une poupée de chiffon. Et qu’ils ont donc pu l’intuber, pour le récupérer. Mais 4 heures plus tard, quand sa maman m’a téléphoné, il n’avait toujours pas repris connaissance !

Quelle angoisse. Quelle panique, la pauvre maman quel enfer elle a dû vivre !

J’ai évidemment attendu toute la soirée des nouvelles avec une impatience et une panique réelle, tout d’abord pour avoir les résultats de la ponction lombaire pour écarter une méningite, puis bien sûr pour savoir quand il allait reprendre conscience. La méningite, c’est négatif, c’est juste une infection à l’oreille qui lui a donné cette fièvre, et c’est la rapidité et l’importance de la fièvre qui ont amené les convulsions. Le petit a repris conscience vers 22 heures, il est depuis sous oxygène (car il parait que dès que l’on essaye de l’enlever il « repart », comme dit le papa), et j’attends des nouvelles ce soir de l’EEG fait ce matin pour écarter les séquelles de ces convulsions extraordinaires…

Didiou quelle panique. Quelle « chance » j’ai eu, comme dit la maman, car à 30 minutes près, ça se passait ici… Et quelle peur j’ai depuis hier -sous le coup de l’émotion sûrement-, à garder encore des petits enfants….

A en vouloir tout arrêter……

Permalien Commentaires fermés sur Panique

Crue… l’auriez-vous cru?

10 janvier 2011 at 07:45 (Uncategorized)

ça y est, il ne pleut plus. Réjouissons nous car demain c’est reparti, a dit la grenouille. Et jusqu’à fin de semaine, pfff foutu pays. Enfin c’est déjà une bonne nouvelle pour tous ceux qui subissent les inondations, le pic de crue est dépassé, et ça ne peut que s’améliorer ! Mais bon je veux quand même pousser une gueulante, rapport aux infos. En télé, en radio, à chaque fois que l’on parle de la crue de l’Ourthe on ne cite que notre commune. Comme si absolument toutes les maisons étaient inondées, didiou ils aiment les propos alarmistes… Il y a juste le bas d’un des petits villages qui est dans l’eau, et -évidemment- les 2 campings ! A grands fracas on nous montre l’évacuation d’une maison de retraite, mais sans préciser que c’est juste par précaution. Mon fils habite non loin de là, dans la rue principale le long de la rivière et il n’y a même pas d’eau dans la cave.

C’est vrai que pour ceux qui sont inondés ce n’est pas marrant, surtout les isolés ou les personnes agées. Mais bon, c’est assez fréquent, et d’office à ces endroits en cas de grosses pluies (ou fonte des neiges cette fois) et c’est en connaissance de cause qu’ils habitent là. Fatalistes et organisés. Je connais même une famille qui a fait samedi une soirée « flotte », tout le monde en bottes de caoutchouc à danser dans les 30 cm d’eau dans un rez-de-chaussée vidé de ses meubles, et à voguer en barque dans les champs inondés. Fatalistes, je vous disais…

Permalien Commentaires fermés sur Crue… l’auriez-vous cru?

Vivement l’été

7 janvier 2011 at 07:40 (Uncategorized)

Je crois que je n’aurais pas dû me réjouir hier de la pluie qui arrivait. Moi c’était juste par rapport à ce que la neige et ce **** de verglas allaient enfin pouvoir disparaitre. Mais là, comme ici c’est toujours tout ou rien, j’entends à la radio que des rivières sont en alerte de crue, d’autres débordent déjà, routes coupées, tunnels déjà inondés à Liège, etc. Purée faut vraiment que je me barre vivre au soleil 🙂 Enfin je dis ça mais ici dans mon petit village tout là-haut ce n’est pas demain qu’il y aura un risque de crue, ou si ça arrive un jour faudra vraiment réinviter Noé et son arche 🙂

Et puis ce dégel si rapide, cette flotte qui recouvre tout sur un sol encore gelé ce n’est vraiment pas un bon plan. Pour les inondations donc, mais aussi parce qu’il reste encore partout des grosses plaques bien épaisses de verglas, raison certaine de l’accident que mon Jimmy a vu hier en allant chez un copain. 2 voitures de face dont une en bouillie, un enfant « qui avait l’air mort » dans les bras d’un passant, la maman qui hurlait, complètement hystérique, en filant des coups de pieds dans la voiture qui venait de les prendre de face. Jim et son pote arrivaient quelques instants après le choc, et avant les secours. Ils ont déposé un triangle sur la route, mais n’ont rien pu faire d’autre. Et s’en sont trouvés bien mal à l’aise pour le reste de la journée.  

Une rivière qui déborde, voiture qui glisse, des vies chamboulées. Rien de bien folichon merdalors, si je n’attendais pas l’arrivée de mes petits potes je m’en retournerais bien hiberner !

Permalien Commentaires fermés sur Vivement l’été

6 janvier 2011 at 14:07 (Uncategorized)

Il pleut il pleut bergère. Et j’vais te dire, ce n’est pas pour me déplaire 🙂  Bah tant que ce n’est pas pareil à l’Australie, moi ça me va. Il pleut aussi des oiseaux morts, des milliers d’oiseaux et ça c’est étrange et inquiétant. Il y a des nouvelles rencontres qui font drôlement plaisir (L., si tu me lis 😉 ). Et il y en a d’autres plus incongrues au coin d’une rue, le ‘vieux hippie et sa mocheté’ (sic) ça nous a bien fait marrer, olé. Il y a des parents de petit pote à qui j’aimerais tordre le cou, mais ça ferait mauvais genre, ok. Il y a tant et tant de choses à raconter, tant de petits plaisirs.. mais quand par ici je repasserai !

🙂

  Bouquet reçu tout récemment… il y a aussi de chouettes surprises!

Permalien Commentaires fermés sur

Bleu comme le chocolat

5 janvier 2011 at 20:56 (Uncategorized)

La Danette chocolat/noix de coco est tout simplement délicieuse, sublime.

Mais dans un pot de couleur bleue, quelle mauvaise idée.

Permalien Commentaires fermés sur Bleu comme le chocolat

Dégel

4 janvier 2011 at 08:53 (Uncategorized)

Un petit coucou en passant, pour parler de tout et de rien

Surtout de rien 🙂

Mon réveillon fut tout en douceur, et c’était chouette. Le jour de l’an, fi des visites faux-c*l, ah comme je plains ceux qui s’y collent, la tata Josette ou la belle-mère et ses petits gateaux, pour moi rien de tout ça et didiou comme ça me va ! Par contre la choucroute traditionnelle du 1er janvier ça c’est une chouette habitude (enfin!) retrouvée, et donc le resto du soir fut bien sympa…

Mais la meilleure nouvelle du jour c’est que le dégel arrive, hourra ! J’en viendrais même à aimer la pluie que la grenouille prédit dès jeudi 🙂

Bah l’enfilade des nuits glacées et des journées un peu plus douces nous donne au moins de jolies photos à faire,

Allez les gens, bonne journée !

Permalien Commentaires fermés sur Dégel

Next page »