Cocon

26 février 2007 at 10:23 (Uncategorized)

Mes enfants sont donc malades, et restent à la maison. Auprès de moi. Et égoïstement, j’aime ça. J’aime ça parce qu’ils ne sont pas  trop accablés, parce que c’est télé et squattage de l’ordi. Parce que je peux les materner, les embêter à tout instant à leur demander si ça va, parce que ma journée de travail est super cool, juste un bébé en garde et qui quittera vers 15 heures. Parce que mon Jimmy est vraiment affublé d’un patron imbécile -et encore je reste polie!-, et que je suis ravie qu’il reste ici la semaine. Parce que, par la force des choses, pas de trajets en scooter-taxi sous la pluie matin et soir et ça c’est vraiment chouette. Parce qu’il pleut et que le boulot de jardinier ce n’est finalement bien que sous le soleil. Parce que tout ça, cette semaine sera belle et sereine. Et donc je me dis que finalement ma vie minable n’est pas si moche…

Publicités

Permalien Laisser un commentaire

Tournée Rouge Sang

25 février 2007 at 10:22 (Uncategorized)

News du forum sur le site officiel de Renaud, à propos du concert d’ouverture de la tournée qui avait lieu avant-hier soir

-Pas de décor (pour cause de détails non terminés – dixit l’artiste). Espérons qu’il sera prêt en mai à Bruxelles, et aussi bien que celui de la tournée d’enfer..

-Public endormi, voire froid

-Pas de t-shirts de la nouvelle tournée (pas prêts non plus, hum pas sympa mais bon je m’en fiche, je n’achète jamais de « t-shirt-juste-pour-dire-j’y-étais »)

-16 chansons du nouvel album dans la set-list (Aïe..)

Oui je sais, nouvelle tournée nouvel album. Logique. Mais bon ce n’est pas un secret, le nouvel album ne m’a pas emballé du tout. J’suis une vieille fan moi les gens  🙂

Enfin bon, j’ai ma place, on ira en amoureux, lhomdemavie lui est fan du nouvel album aussi et donc si il est heureux forcément je le serai, il y aura en plus 14 anciennes chansons, et il paraît que quand même, le chanteur a bien chanté. Positivons donc, positivons ! 

🙂

Permalien Laisser un commentaire

Un vertige, et plaf

25 février 2007 at 10:21 (Uncategorized)

Oui donc, re-plongée dans le vertige samedi. Concert de lhomdemavie tard dans la soirée. Et avant cela, visite à ma ptite grand mère adorée. Et purée cette vieillesse qui l’assaille me détruit. Passons.. 

Ensuite trajet en train vers Arlon, mon Amour m’attend à la gare. Petit café en ville, il veut s’évader de l’ambiance surchauffée de la salle avant-concert. 1/2 heure de sérénité, tendresse cafés et chocolat chaud drôlement bienvenus. Ensuite, comme prévu, la folie. 1 heure 30 de concert, et presqu’autant de séance dédicaces après cela. Décidément je ne m’y ferai jamais je pense. Courte nuit, re-voyage en train pour rejoindre mes pénates pour un dimanche au calme auprès de mes enfants, lâchement abandonnés depuis samedi midi. Et j’apprend qu’ils sont malades, re-angine, pharyngite grippe mal de tête, la totale.

Et plaf….

Permalien Laisser un commentaire

Tourbillon, vertige

22 février 2007 at 10:20 (Uncategorized)

Des week-ends avec Lui, comme des départs en week-end. Longs trajets en train pour le rejoindre. ‘Le train, déjà un gout de vacances’, comme disait la pub. Des week-ends où je suis heureuse, parce qu’avec Lui. Des week-ends de vie entre parenthèse. Un tourbillon, toujours. Où je m’étourdis, et ne pense pas à ma vie à moi. Où lors du shopping je n’achète rien, seulement rêver à ces babioles qu’en fait je ne peux même pas me payer. Oublier mes ennuis financiers, ma vie minable. Ne voir que son sourire, et tout l’amour qu’il me porte. Tellement réciproque. Le suivre en concert, juste pour ne pas perdre ce temps imparti. Concerts, cinémas, restos etc. Cette vie que je n’avais jamais connu, moi, recluse lors des 21 années de mon ex-mariage. Cette vie où je suis tombée, malgré moi. Où seul tout cet amour me tient debout. Ou bien parfois me brise. Cette vie pas faite pour moi. Cette vie que je ne pense pas mériter. Cette vie qui deviendra un jour la mienne. Enfin, si j’y trouve un jour ma place…

Permalien Laisser un commentaire

Déçue

21 février 2007 at 10:19 (Uncategorized)

Trop à fleur de peau. Trop vite piquée au vif. Trop vite blessée puisque trop sensible. Et bien sûr, trop directe quand j’ai mal.  Et oui c’est tout moi ça. Impulsive, on va dire.  🙂

Et là si j’en parle, c’est que j’ai mal vous l’avez compris. Oh pour un petit truc, mais « La » déception de trop, le détail qui a fait déborder le vase déjà bien rempli. Blessée, donc pêtage de câble, au point de revendre sur un coup de tête ma place pour le concert d’Indo à forest de vendredi prochain, juste parce que je n’ai pas pu supporter de me sentir mise à l’écart par une (soi-disant) copine. Elle m’ignore sciemment depuis plusieurs jours, alors plutôt crever que de devoir dépendre d’elle pour le retour, je préfère encore me passer du concert tant attendu. (et du suivant, par voie de conséquence). Dont acte. Tant pis (et bien fait) pour moi direz-vous? Et bien non, même pas. Je suis tellement déçue que j’ai la rage. Et ça aide bien, finalement.

En ce moment, je ne fais que ça, être déçue. De tous côtés, me prendre tout en pleine poire. Et encaisser en silence. Déçue, découragée. Le vase débordant (et vachement bien ébrêché) va bientôt exploser.

Permalien Laisser un commentaire

Week-end

19 février 2007 at 10:16 (Uncategorized)

Lundi matin, les gens. Et donc je vous narre mon week-end, si si restez je vous en prie.

Vendredi soir, voyage en train habituel vers la Belgique-sud, p’tit resto chinois en amoureux et soirée tendresse, que du bonheur comme vous le voyez…

Samedi, c’était le jour du passage obligé chez le coiffeur pour mon Amour et moi. C’était rigolo de se faire couper les cheveux ensemble, dans le même salon. Bon ma coupe ne me plaît pas mais quoi de plus logique hein, on sort rarement satisfait de chez un nouveau coiffeur. Y’a plus qu’à attendre patiemment que ça repousse.. Voyez donc comme je deviens philosophe, et sans râler en plus ! (je m’épate) Lhommedemavie, évidemment, lui est beau comme un (mon) soleil. Mais non je ne râle pas je vous dis    🙂

Bon, le reste de la journée était sympa alors tout va! Ballade dans les rues d’Arlon, main dans la main et sous un ciel bleu comme ses yeux, que vouloir de plus je vous le demande. Bah, tous ces articles  in utiles dans cette jolie boutique, je vous avoue que ça oui, je les voulais bien… Aaarg ce grille-pain et cette radio rigolos (*) ce porte-courrier si cher mignon, ou ces boites en fer bariolées, et tous ces gadgets si tentants…. hop direction la sortie avant que mon portefeuille ne se suicide illico. Mouais attendez donc que je gagne au lotto !

J’en étais où moi? Ah oui samedi. Autre resto début de soirée. Italien cette fois. Et juste après un ciné. « La môme ». Didiou quel film ! Emotion, larmes aussi. Magnifique. Tout le public scotché à son siège, à la fin du film. Emotion je vous disais. Piaf, quoi.

Et dimanche, ah dimanche d’ouverture du supermarché bleu et jaune. Il me fallait des oreillers…. j’ai ramené de tout, sauf ça  🙂   Le petit bonheur des achats bon marché mais inutiles chez le suédois futé aarg pauvre de moi   🙂

Re-resto dimanche soir, dans une taverne sur la route du retour. Et mon régime me direz-vous? Euh…. logiquement dès ce matin.

Mais je viens de mettre au four un délicieux cake au chocolat………

   

( *) http://www.pylones.com/catalogue.php

Permalien Laisser un commentaire

Déjantée

15 février 2007 at 10:13 (Uncategorized)

Page blanche, pas d’inspiration. Comme d’habitude, RTL2 en live, sur le pc. Noir Dez, Aux sombres héros de la mer. Succession d’idées >Noir Désir : Cantat c’est quand que tu reviens. >Les sombres héros de la mer = les marins? >Le marin de mon coeur lui ne l’est pas, sombre. Il est la lumière, ma lumière. Et ses yeux ah ses yeux. Si bleus que la mer des Caraïbes elle-même a honte. Je m’égare, oui mais puisque je l’aime vous comprenez.

A part ça, et bien tout va. On a zappé la saint-amour commercial. Moi et les dates imposées, vous connaissez la rengaine. Puis c’est tous les jours que je lui dis que je l’aime.

Hier soir donc, pas de resto ni rien de tout ça. Soirée télé et Prison Break. 3 épisodes d’affilée, font fort à RTL. Je ne voulais pas, mais on dirait que me v’la tombée dans la marmite. Mon homme et mes gamins aussi. Accros nomdidiou on est faits.

Succession d’idées. Remarquez ça remplit la page blanche héhé. Prison Break. >Prison, faudrait libérer Cantat je vous dis.

Déjantée je vous disais. Au secours. Os court.

Folle et heureuse…

Permalien Laisser un commentaire

Yep, lundi c’est spaghetti :-)

12 février 2007 at 10:12 (Uncategorized)

Lundi c’est surtout journée grosse fatigue pour les petits potes qui comme d’hab auront peu (ou pas) fait de sieste chez leur parents le week-end. Pauvre de moi   🙂

Le méga-rhume qui m’assaille ne m’aura pas, foi de moi. Je ne vais pas trop me plaindre, mon Jim est dans le même état que moi et lui, obligé de travailler sous la pluie s’il vous plait. Et vive le boulot de jardinier.

En fait on est tous malades ici, mon Tom fait l’impasse sur l’école pour cause de migraine+mal de gorge+état critique, vous savez comment sont les hommes quand ils sont malades. Damned je viens d’admettre que mon gamin est un homme (mais qu’est-ce qu’il m’arrive décidément ce rhume me bouffe le cerveau.)

Et à part tout ça me direz-vous? Rien de bien spécial à vous narrer, dimanche cool en famille et vive le farniente. Ah oui, j’ai aussi vu « L’île aux trésors » au cinéma. Et c’est nullissime. Encore pire que le pirate des Caraïbes c’est vous dire. Bon c’était pour faire plaisir à ma petite nièce, et au moins il y avait plein de pop corn…

Allez hop le premier petit pote arrive, bonne journée les gens !

Permalien Laisser un commentaire

La flemme

10 février 2007 at 10:11 (Uncategorized)

Oui, une flemme…énooorme. Et didiou que ça fait du bien 🙂

Avec la pluie au dehors. Et une crêve monstrueuse, en plus. Mince ça faisait à peine 2 jours que mon angine s’était fait la malle. Les médocs sont mes amis, je résiste j’suis la meilleure, méthode Coué. Nez comme un chou fleur, tête comme une citrouille (le potager enchanté, héhé) je vaque tant bien que mal à mes occupations. Hum occupations, bien grand mot vu que je n’ai encore rien, mais rien fait de bon aujourd’hui  🙂

Il est midi, oyez braves gens. Et je n’ai fait que glander depuis que je suis levée (c’est à dire depuis 1h30 à peine) Et même pas honte, ben tiens. J’ai tout d’abord trainé honteusement sous ma douce couette pendant 1 heure, à savourer le bien être et le calme. Mes grands ayant délogé hier pour cause de sortie, mon frangin parti tôt à l’élaboration de son futur home, je suis seule dans la maison endormie. Et voyez vous j’adore ça. Mais bon, faut quand même bien se lever, allez hop, direction salle de bain pour une trempette. Longue, vous me connaissez (le temps d’un cd comme d’hab). Qui au lieu de m’éveiller m’a ramolli encore plus, que du bonheur je vous dis. Et m’a mis bien en retard, va falloir reporter à demain matin les tâches ménagères et le repassage (youppie). Petit café au sirop de noisette, mon délicieux rituel du matin (heu midi), puis attaque en règle du petit déj, tout en me disant que bon va quand même bien falloir que je me secoue t’as pas honte ma vieille -pas du tout!-  Je me sens tellement bien que je flâne en souriant bêtement, bougie parfumée à la mûre qui embaume toute la pièce, petits mots-sms doux de lhommedemavie, puis coup de tél de mon grand schtroumpf, on cause des francos et on rêve à un juillet ensoleillé….

Bon les gens c’est pas tout mais là faut vraiment vraiment que je me secoue… encore un café, encore une brioche aux pépites de chocolat et puis promis je bouge ! Mon grand schtroumpf m’attend en ville à 14h pour ses courses habituelles… allez hop Liège me voilà !

Bon week-end à vous, et faites comme moi, prenez le temps de vivre ça fait tellement de bien !

Permalien Laisser un commentaire

Un rayon de soleil

9 février 2007 at 10:10 (Uncategorized)

Hier soir, un cinéma en amoureux. Un film magnifique, une grande claque, un super(be) clin d’oeil à la vie.

« Odette Toulemonde ». Un film dont on ressort avec le sourire aux lèvres, le sourire à la vie.

http://www.cinenews.be/Movies.Detail.cfm?MoviesID=5206&lang=fr

Permalien Laisser un commentaire

On avance

7 février 2007 at 10:04 (Uncategorized)

Les oursins ont déclaré forfait. La fièvre presque, du moins depuis ce midi.

Alors purée ! pourquoi je me sens aussi cassée, détruite ?

Ben parce que le moral ne suit pas tiens, c’te question !

J’aimerais une maman pour me prendre dans ses bras, m’apporter de la soupe maison brûlante et délicieuse ou que sais-je d’autre (oui hein que sais-je, j’ai jamais connu ça moi). J’aimerais ma grand mère chérie, là tout près, et pas seulement au téléphone. J’aimerais mes enfants ici, un peu de vie dans cette maison, si vide une semaine sur deux. j’amerais pouvoir me plaindre -ailleurs qu’auprès de vous-. Et être entendue, réconfortée, me sentir aimée, croire que je compte -au moins un peu- pour ceux que j’aime, tout ça tout ça…

Que pouic, rien du tout ma bonne dame.

Alors pleins de ptits cafés pour tenir le coup après une mauvaise nuit de plus, et hop me revoilà sur les rails. 

Sur les rails. Droit devant. Et comme dirait Souchon, On avance on avance on avance, c’est une évidence on n’a pas assez d’essence pour faire la route dans l’autre sens. Alors on avance..

Permalien Laisser un commentaire

Microbes : 1 – Moi : 0

6 février 2007 at 10:03 (Uncategorized)

J’ai des oursins dans la gorge, une poisse de fièvre qui fait grelotter et m’explose la tête .

Mais j’ai aussi du paracétamol. Et donc je résiste.

I’m the best    🙂

Permalien Laisser un commentaire

Et le bonheur persiste, et signe

2 février 2007 at 10:02 (Uncategorized)

Et une autre soirée toute en tendresse. Un an de plus? Puisque vous le dites alors oui. Un gâteau délicieux de mon Tom. Sans les 44 bougies, seulement quelques-unes pour souffler et faire un voeu merci mon grand. Et une tarte aux framboises sublime, de sa schtroumpfette. Et les petits cafés au sirop de noisettes, mon amour tu me manques trop (vivement demain).

Ca y est, on est demain. Vivement ce soir donc. Pour tellement de raisons… mes grands qui devraient repartir chez leur père pour la semaine, mais qui n’en feront rien, et dormiront à la maison. Et puis lhommedemavie qui s’en viendra ici pour aller ce soir voir « One night of Queen », au Forum de Liège. Je m’en réjouis, comme lors de mon tout premier concert. C’était le groupe QUEEN, justement. A Forest National et j’avais 15 ans. Ce soir donc merveilleux bond en arrière.

Quand je vous disais que je ne vieillis pas….

🙂

http://www.fra.cityvox.fr/concert_liege/one-night-of-queen_185604/Profil-Eve

Permalien Laisser un commentaire

Juste du bonheur

1 février 2007 at 10:01 (Uncategorized)

Mon Amour et mon frangin les premiers à me souhaiter un bon « un-an-de-plus ». Logique il était juste minuit. Plein de cadeaux-tendresse dans la grande caisse. A découvrir, un peu gênée. En cachant les larmes aux yeux, parce que.

Permalien Laisser un commentaire