Octobre

31 octobre 2010 at 10:50 (Uncategorized)

Et voilà qu’octobre déjà se termine. Qui pour moi comme vous le savez fut un mois bien gai  🙂

Et je ne sais pas pourquoi, ce matin j’ai repensé à octobre de l’an dernier. Un horrible mois, pour sûr. Parce que le décès de ma grand-mère adorée, parce que l’accident de travail de mon gamin, parce que ma mauvaise santé à l’époque. Et parce que le départ d’une demi-année bien pire que ce que j’avais espéré. Le début de la fin de l’histoire à 2, le début d’une chute sans fond. Mais heureusement pas sans fin !

Je viens de relire ce que j’écrivais à l’époque, édifiant comme malgré que j’essayais de faire croire que tout allait, il suffisait de lire entre les lignes et tout déjà se dessinait…

Bah passons, une année à oublierà coup sûr…. 6 mois de chute, 6 autres mois pour me relever, sortir de mes ennuis financiers, et finalement redémarrer, olé !

Allez, et cette après-midi, un méga shopping à la médiacité ! Ouverture ce dimanche pour le premier anniversaire. Ah ben dis donc tout veut décidément me rappeler qu’il faut fêter cette annus horribilis enfin terminée 🙂 Liège me voilà, et ma carte de banque va chauffer, oh yeah !

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur Octobre

Alors,

31 octobre 2010 at 02:06 (Uncategorized)

Oui hein, alors ? Ben les gens la soirée entre filles était rigolote, puis je suis rentrée à 2 h 30, raisonnable on va dire 🙂

Et ce matin, debout à 8 heures ! Le ravitaillement habituel au supermarché du coin,  les courses ‘obligées’, (et vive la poste et les files aux guichets, gn) , un petit passage à la boutique de vêtements et un achat juste raisonnable (héhé), un saut à la maison pour déposer tout ça et accessoirement réveiller mon Jimmy qui partait en week-end en Hollande avec sa schtroumpfette.. et qui avait eu une panne d’oreiller. Didiou à 11 h du matin j’aurais bien replongé dans mon lit moi aussi. Mais que nenni, hop hop hop un (deux ou trois) petits cafés et un second petit déjeuner, voui les gens avec des croissants crème-framboises, fallait bien aider mon zouave à bien émerger héhé.. Et dès midi me voilà repartie à Liège, visite de quelques boutiques, magasin de déco tudieu je n’ai rien trouvé de ce que je cherchais et ça m’a bien agacé, olé. Retour ensuite dans l’après-midi vers la suite du programme.. Une fête d’anniversaire bien sympa, les gens il est 1 h 3o du mat’ et me revoilà ! Douche ultra-rapide et fin de soirée-télé, pas envie d’aller me coucher je passe ici en zieutant l’émission de Ruquier. ‘Faudrait bien que je dorme pour être en forme tout à l’heure car comme prévu, retour en ville dès la fin de matinée pour une journée de shopping d’enfer, oh yeah !

Vadrouille vadrouille et ratatouille, ouh là il se fait tard v’là que je me mets à faire des rimes pourries, allez les gens, une bonne nuit !

Permalien Commentaires fermés sur Alors,

Plus belle ma vie

28 octobre 2010 at 22:19 (Uncategorized)

Une chouette soirée que voilà, les bonnes habitudes qui ont repris, à savoir mon Thomas et sa schtroumpfette sont venus manger ce soir. Un énooorme plat de chili, mes gamins complices et rieurs, juste du bonheur.

Il y avait aussi les enfants du village, qui quémandaient des friandises. Les lampes allumées dans l’allée et la cour, les bougies sur le mur et l’escalier, une chouette ambiance, qui me rappellait les soirs d’halloween durant l’enfance de mes grands. Et juste sourire, oui pour une fois la nostalgie ne m’envahit pas. Savourer l’instant présent, et voilà. Fin de soirée, la maison est rangée, les amoureux s’en sont repartis chez eux, mon Jimmy zieute un film dans sa chambre, et moi, entre pc et télé, ambiance feutrée bougies parfumées, et le petit reste de la bouteille d’apéro je m’en vais siroter 🙂 

Demain, autre ambiance autre lieu, ouh làlà un repas puis une soirée entre filles. Années ’80 la soirée, quelque chose me dit que ça va bien bouger 😉

Samedi une fête d’anniversaire, dimanche une après-midi de shopping à Liège, et puis lundi j’ai invité mon petit papa et ma belle-mère. Bref, un week-end bien occupé, oolé !

Sereine et réjouie, je suis. Un rien m’amuse ou me fait rire, aucun tracas, aucun soucis et dieu merci, la vie est belle moi je vous le dis !

Permalien Commentaires fermés sur Plus belle ma vie

Doux octobre

27 octobre 2010 at 20:43 (Uncategorized)

La douceur du temps est juste un bonheur n’est-ce pas les gens ! Et cette après-midi, pendant la sieste du seul petit pote en garde (des vacances, quoi 🙂  ) j’ai passé mon temps à terminer l’aménagement de l’extérieur de la maison. Les derniers oignons de fleurs sont enfin plantés, mouais restera juste à espérer que le clebs de ma voisine asociale ne les déterre pas, à défaut de lever la patte sur tout ce qu’il voit. Gn. Bref, passons je suis de trop bonne humeur pour râler, olé. Donc je disais, la cour et le parterre sont enfin prêts. Et la terrasse côté rue est bien jolie, j’y ai installé la petite table en fer bleue et sa chaise assortie, l’olivier trône encore là en attendant sa couverture douillette pour parer aux grosses gelées, et le gros chaudron en cuivre est garni de plantes qui j’espère tiendront tout l’hiver. Les potirons, le balai de sorcière et les coloquintes sont prêts, avec les petites lanternes, et je me réjouis de distribuer demain soir les bonbons aux enfants du village quand ils passeront pour la fête d’halloween de l’école.

Mon Jimmy est comme moi, tout heureux d’être ici. Tous les avis sont unanimes, chaque personne qui est venue ici dit que c’est cette maison qu’elle préfère. Même à celle que je regrette tant, celle où j’avais vécu si longtemps pendant mon mariage. Puis la suivante, celle d’après divorce, celle de ma première vie seule, jolie oui, mais bien moins que celle-çi. Celle de l’année qui vient de passer j’ai assez discuté du sujet, je m’y plaisais depuis que j’y étais seule ça oui, mais elle était trop grande, trop chère et trop pleine de mauvais souvenirs. Donc, parenthèrse fermée, et à tout jamais, ni ici ni ailleurs je n’en parlerai. Donc le nouveau nid, il paraît que c’est de loin la maison qui me ressemble le plus. Et tout le monde la préfère. Tudieu oui les gens ça j’en suis fière 🙂

Bref, tout va pour le mieux dans mon petit monde meilleur, toujours rien de bien transcendant à raconter…les gens passez une bonne soirée !

Permalien Commentaires fermés sur Doux octobre

23 octobre 2010 at 20:20 (Uncategorized)

Et donc je disais pendant la semaine que je ne me rendrais plus en Ardenne. Bien sûr je faisais allusion en écrivant cela à cette histoire terminée et à mes nombreux voyages dans ce coin là. Mais quelle dure phrase de dire que je n’ai plus de raison de retourner là-bas ! Car c’est aussi là que repose ma grand-mère adorée. Mais je ne pensais pas avoir un jour le courage d’aller voir juste la terre froide qui la recouvre, donc voilà… A quoi bon, pour moi elle n’était pas là, ce n’est pas de là-dessous qu’elle veille sur nous, mais de là-haut. Puis je lui parle tellement souvent, elle m’accompagne tellement tout le temps, que franchement je pensais en toute bonne foi qu’aller là-bas était inutile, et surtout je me rassurais en me disant qu’elle le comprenait. De toute façon m’y rendre était au-dessus de mes forces. Mais mon frangin ne l’entendait pas ainsi, et quand il m’a dit qu’il passait me chercher cette après-midi, c’était sans discussion, il avait besoin de moi pour tout remettre en état, recouvrir la terre de graviers, mettre des fleurs, puis aussi soutenir ma mère qui nous accompagnerait, parce qu’il ne se sentait pas capable de faire tout ça seul. Il devait redouter ce moment autant que moi, c’est sûr.

Et donc ils sont venus me chercher et l’on s’est mis en route, moi et mes pieds de plombs.

Quel choc en arrivant !  Pauvre Mémé comment on a pu traîner ainsi, nous et notre chagrin ou notre peur de venir, avant de réagir enfin? Quelle honte, quelle infinie tristesse surtout de l’avoir laissée dans cet endroit sordide..

Alors on a boulotté, on a remis les plaques de béton en place, on a tout recouvert des cailloux que l’on avait apporté, il en manquait, on est partis en acheter au magasin de bricolage du coin, on a continué, on a tout garni, sous une pluie battante et le regard de ma mère, tremblante.

Et au retour, on était presque heureux, trempés, aussi, mais tellement soulagés. Et au moins la prochaine fois, cette horrible crainte de se retrouver là n’existera plus. Pauvre Mémé, j’espère que de là-haut, cette fois elle est fière de nous, autant que l’on était soulagés avant de quitter, en regardant l’endroit où on la laissait reposer.

J’espère aussi qu’elle n’est pas trop triste de voir la guerre que sa fille aînée fait à ma mère, depuis qu’elle sait qu’elle n’était pas citée dans le testament. Un an maintenant qu’elle refuse de signer quoi que ce soit (la loi lui octroyant d’office malgré tout 33%), et que tout est bloqué. Depuis peu tout ça est du ressort des tribunaux, et à mon avis c’est loin d’être réglé. Un an que l’appartement est fermé, la clef chez le notaire, que tout est là, intact. Mais sans elle. Pauvre petite Mémé, comme elle doit être triste de voir ses filles se déchirer.

Quelle étrange après-midi. Entre le stress lors de l’aller, et le soulagement au retour. Quelle étrange impression, entre soulagement d’avoir enfin su m’y rendre (même un peu contrainte et forcée) et tristesse de ne pas y avoir été plus tôt. Mais seule, je n’en aurais jamais eu la force de toute manière. Quelle étrange sentiment, de voir que tous les 3 on était avant, pendant et après, dans le même état d’esprit. J’espère juste que de là-haut elle ne nous en veut pas de l’avoir abandonnée là-bas comme ça. Mais pourquoi elle nous en voudrait, elle qui nous comprenait toujours tellement…

Cétait Elle

Permalien Commentaires fermés sur

Les petits mouchoirs

22 octobre 2010 at 09:23 (Uncategorized)

Les petits mouchoirs, ceux que l’on pose sur les sujets que l’on ne veut pas aborder ou reconnaître..

Vraiment un chouette film, sur le thème de l’amitié. Et les faux amis tiens aussi, ça fait réfléchir, ça ouvre les yeux on va dire 🙂

On rit pas mal, on sourit, on pleure, aussi, un bon moment je vous le dis.

Tiens en parlant de rire, cette salle pouvait accueillir 5OO personnes…..et une souris ! Elle a causé pas mal de remous avant et pendant le film, bah la pauvre elle aussi avait droit au pop corn et autres nachos après tout, c’est pas sa faute si pour en trouver elle devait se faufiler entre les pieds 🙂

Retour comme prévu au dernier bus et en compagnie de mon Thomas qui avait terminé le boulot à 23h, ça aussi c’était bien sympa…. ah làlà quel bon plan que le cinéma-céliba 🙂

Permalien Commentaires fermés sur Les petits mouchoirs

Céli-battante

21 octobre 2010 at 13:45 (Uncategorized)

Grand soleil et ciel bleu magnifique, les gens c’est la nique au mauvais temps ! Une merveilleuse journée décidément j’adore l’automne.. j’apprivoise ici les nouvelles couleurs et les reflets, la maison et ses alentours sont vraiment magnifiques. Didiou j’ai voulu faire quelques photos pour les poster ici, et damned ! la carte qui se trouvait dans l’appareil a littéralement disparu, grrrr, mais foi de moi dès que je la retrouve, je reviens vous montrer ça !

Hier il paraît que la neige tombait aux portes de l’Ardenne, embarras de circulation et tout le toutim, tiens ça me faisait doucement sourire. Autre lieux, autre temps je n’ai plus de raison de me rendre par là, hourra 🙂

Et donc ici le soleil s’accroche, mes petits potes sont super sympa, quelle belle journée que voilà. Et ce soir comme prévu, je m’invite au cinéma. Une copine à qui j’en parlais hier me répondait que j’avais « bien du courage » (sic) d’y aller seule. Du courage, v’la autre chose 🙂  Si seulement elle savait à quel point je me réjouis d’y aller, et justement seule, héhé. Et comme je la plains quand je l’entends se plaindre de sa vie de couple sans même envisager de s’en évader, tiens même seule, pour un ciné..

Ah quel bonheur que la vie de célibataire endurcie, les gens si seulement vous saviez 😉 Fi des minauderies passées, des films collés-serrés, libre je suis et totalement libre je resterai ! Comme vous le voyez je suis toujours bien vaccinée, fini de croire à l’amour de contes de fées (quelle conne j’ai été), quand on s’est pris en face tant de mensonges et de cruauté, olé 🙂

Donc ce soir, dès le boulot terminé je m’en irai à Liège, un p’tit resto sympa puis hop au cinéma ! Plaignez-moi les gens, plaignez-moi 😀

Permalien Commentaires fermés sur Céli-battante

Simple happiness..

20 octobre 2010 at 22:31 (Uncategorized)

Alors je vis, je savoure, je souris, je me réjouis, bref je me plais ici…

Je radote, oui je sais, héhé. Mais tout va, et c’est tellement bien comme ça 🙂  Sinon, quelles autres nouvelles? Ce soir tiens, une réunion bien sympa pour le « Sel » Un système d’échanges local qui se met en place dans ma commune. Intéressant. De nouveaux projets, comme le Gac, à tester là aussi dès le prochain mardi.

Et demain soir -tiens ça faisait longtemps!- un ciné, « Les petits mouchoirs » de Guillaume Canet. Didiou là aussi je me réjouis, même si j’aime tant mes soirées cocooning bougies parfumées et chocolat chaud dans ma maisonnette douillette.

Bon, comme vous le voyez il n’y a pas grand chose à raconter… c’est ça une vie pas compliquée 🙂 Des bises les gens, une bonne fin de soirée !

http://www.gac-esneux.be/

http://selesneux.be/

Permalien Commentaires fermés sur Simple happiness..

N.I.D. Notre Intérieur Douillet

16 octobre 2010 at 20:31 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens ! J’ai passé une super journée, avec en plus une chouette après-midi chez Ikéa. Et oui, encore une fois héhé, mais il manquait une tenture pour la porte d’entrée, donc voilà… Puis évidemment des tas d’achats inutiles, et aussi pour les petits potes, couettes assorties aux tentures, jeux, rangements….. bref  j’ai adoré, comme d’hab. Surtout le gateau au Daim pour le goûter oualou vous me connaissez 🙂

Le repas du soir était bien sympa, on a enfin pris nos marques, on ne cherche presque plus rien dans les armoires, le nid est vraiment vraiment un nid douillet ah làlà les gens quel bonheur, comme je me sens bien ici…..

Et puis j’ai tellement adoré ma soirée cocooning d’hier, que je m’en vais remettre ça là tout de suite, allez, bonne soirée !

Permalien Commentaires fermés sur N.I.D. Notre Intérieur Douillet

j’veux dormir

15 octobre 2010 at 14:10 (Uncategorized)

Ouf c’est la première après-midi où je peux souffler un peu pendant la sieste des petits, alors me voici 🙂 Sans parler de chaque soirée depuis lundi, bien occupée ! Surbookée carrément 🙂

Voyez donc…

Lundi après le boulot je devais retourner à l’ancienne maison, pour repeindre un mur -trop gris au goût des nouveaux locataires, et vu les proprios que j’avais il valait mieux m’y coller si je voulais revoir ma caution un jour- Pfff, pas juste ! Le deal d’arrivée était que l’on peignait tout selon nos goûts, et en repartant, pour autant que tout soit propre (mais après seulement 1 an pas de souci!), on ne devait rien repeindre et les suivants feraient selon leur idée. Mais bon, faut croire que la proprio n’aime pas non plus la couleur grise…. ou plutôt voulait juste chercher la petite bête 🙂 Donc lundi, après un court ravitaillement bienvenu vu le frigo drôlement vide, je me suis farcie une longue soirée à jouer au peintre.

Mardi 18h, arrivée et montage de la garde-robe, et en fin de soirée bricolage, accrochage des cadres, déco et autres bricoles.. jusqu’à 1h du mat’ les gens ! Là, quand on tombe de fatigue, à en arriver à dire « accroche les tartines » au lieu des tentures, faut s’en aller dormir hein ma bonne dame 🙂

Mercredi soir, j’attendais la livraison des nouveaux meubles. Oui le soir, car si l’heure d’arrivée était prévue entre midi et 17h, j’ai poireauté jusqu’à 19h30, impatiente que j’étais je ne vous dis que ça ! Et après le repas, ben montage, vissage, avec plans comme une pro -merci les suédois héhé- des meubles, puis installation du nouveau divan….bref encore au lit à 2 heures…..

Hier, toujours après le travail, nettoyage de l’ancienne maison, et remise des clefs aux nouveaux locataires. Hourra la page est enfin tournée ! Ensuite, rangement dans les règles des fringues -au lieu du n’importe comment provisoire-. Et au lit tard, bien tard..

Et ce soir, ben repos ! Glandage total dans le nouveau divan, première soirée télé-cocooning les gens je ne l’ai pas volée, olé !

Permalien Commentaires fermés sur j’veux dormir

I’m alive :-)

14 octobre 2010 at 00:09 (Uncategorized)

Oui… j’ai survécu à l’attaque des caisses maléfiques, des meubles démontés, des camionnettes et voitures pleines à craquer, olé. C’était samedi, par une chaleur suffocante. Et pour ça oui, on a sué je vous le dis 🙂 Mais le soir les meubles étaient montés et installés à leur place, pareil pour les lits et ceux des bébés vive les visseuses électriques et les bonnes âmes aidantes héhé. Alors ensuite une moitié de nuit à ranger, ranger et aplatir avec joie les caisses vides, une courte nuit et un dimanche idem, rangement à n’en plus finir tout devait être prêt pour lundi et l’arrivée des 5 petits potes, pas de congé. Oh yeah. Et lundi tout était opérationnel, quel sprint les amis !

Ah un déménagement, c’est fatiguant mais je vous le dis j’ai adoré ça. L’amie qui revient tard samedi soir avec un repas sur le pouce drôlement bienvenu au lieu des tartines prévues, le couscous à emporter de dimanche soir, les pique-nique improvisés au beau milieu des caisses, les fous rires, les acrobaties rocambolesques, l’inquiétude des aidants devant la cour pleine à craquer pendant le débarquement « vous n’arriverez jamais à tout caser ». Mais moi je savais, tout avait été minutieusement préparé, mesures prises, plans et  installation des meubles à leur place dès leur arrivée. Et devant leurs remarques, je souriais. Oh j’étais bien un peu découragée samedi soir devant le nombre des caisses à vider, mais pas inquiète. Tout avait été calculé, on avait bien préparé le truc…. fallait juste en venir à bout dans les temps !

Et lundi les petits potes aussi, étaient ravis….

Permalien Commentaires fermés sur I’m alive :-)

Oh yeah..

8 octobre 2010 at 14:27 (Uncategorized)

Alors alors, encore remplir des caisses, démonter des meubles, oter des étagères jusqu’à pas d’heure, tout emplier partout dans la maison, devenir juste gaga, bref les joies des déménagements quoi !  🙂

Vivement demain, ou plutôt non, vivement la semaine prochaine quand tout sera rangé, et casé !

Je repasserai dès que j’aurai récupéré ma connection internet, logiquement ils rebranchent tout ça lundi mais bon, j’ai un penchant inexpliqué à ne pas trop oser y croire 😉

Des bises les gens, vous aussi soyez heureux !

Permalien Commentaires fermés sur Oh yeah..

L’an dernier

7 octobre 2010 at 07:01 (Uncategorized)

L’an dernier, pile 1 an tu parles d’un anniversaire…

L’an dernier, mon frère au téléphone me disait.. « J’ai quelque chose à te dire.. mais d’abord assied-toi..Mémé est morte. »

L’an dernier, le 7 octobre c’était un mercredi. Jamais je n’oublierai ce coup de poignard dans la poitrine, ces 3 mots. Mémé est morte. Ce n’est pas vrai, je dois la voir samedi, non ce n’est pas vrai il s’est trompé. Ce n’est pas vrai, je n’arrêtais pas de me répéter cette phrase. Jusqu’à ce que ma mère m’appelle, en pleurs, et là seulement j’ai compris. Que c’était donc vrai, et que j’étais orpheline à jamais. Les heures qui ont suivi ont été terribles. Seule ici avec les petits potes qui ne comprenaient rien à ce qu’il se passait, et personne pour en parler, le sms envoyé à l’égoïste resté des heures sans réponse.

Un an, une année complète. A lui parler, souvent. A attendre un signe, sans plus trop y croire, à force. Et malgré ça à ne toujours pas accepter. A parler d’elle, mais avec cette sale impression que tout le monde s’en fout. Ces mots tellement entendus, oui encore des mots, « Tu sais, à 95 ans…. puis elle n’a pas souffert c’est bien ». Purée non c’est pas bien !  Et puis quoi, parce qu’elle avait 95 ans ce n’était pas grave qu’elle meure? C’est quoi ces conneries, merde à la fin.

Cette p’tain d’impression de n’avoir jamais eu le droit de me plaindre, et que personne n’a compris mon chagrin m’étouffe.

Alors je lui parle à elle, et j’espère juste que le paradis à quoi elle voulait croire existe, et qu’elle y est bien.

Et un jour peut-être, j’irai mieux.

Permalien Commentaires fermés sur L’an dernier

Mother’s Love

6 octobre 2010 at 21:48 (Uncategorized)

25 ans, mon gamin a aujourd’hui déjà 25 ans. Il « fait sa vie », comme on dit. Il est heureux, alors moi aussi.

Mais même étant en couple, tu crois que ça change quelque chose?

Que tu le veuilles ou non tu seras toujours mon petit homme. Mon petit Tom. Mon gamin. Ma vie.

Bon anniversaire !

Permalien Commentaires fermés sur Mother’s Love

Overbookée, olé !

4 octobre 2010 at 14:37 (Uncategorized)

Et donc hier c’était peinture, peinture et encore peinture 🙂   Et didiou c’est juste magnifique. Toute la journée à peindre, croyez moi dès ce matin j’avais bien mal aux bras 🙂  Mais quel bonheur que tout cela !

Et là j’ai passé ma journée à remplir des caisses, d’abord ce matin dans le salon-cuisine-coinbébés. Voui, avec les 6 petits potes entrain de jouer dans la pièce, tout va je gère.. Et là pendant leur sieste, à démonter la terrasse, la tonnelle et ranger les multitudes de fleurs, prêtes à changer de jardin. Ce soir, direction le nouveau nid, opération nettoyage de la cuisine et ses armoires bien dégueu, puis aussi recouvrir 2 horribles murs verts de couleur blanche avant la nouvelle couleur à appliquer demain.

Bref un planning bien chargé, et des sourires, des pique-nique improvisés sur un coin d’armoire ou des plats italiens à emporter. Du bonheur en fait, et oui j’aime ça me répéter 🙂

Les gens, une bonne journée !

Permalien Commentaires fermés sur Overbookée, olé !

Next page »