Don’t worry, I’m happy

26 avril 2010 at 08:03 (Uncategorized)

Les gens, quel chouette week-end j’ai passé ! Samedi il faisait super beau, et j’ai vadrouillé toute la journée, tout d’abord pour faire toutes les courses pour le barbecue prévu hier, puis  l’après-midi je me suis embarquée pour les Anthisnoises, un festival celtique. Je n’y allais pas pour les concerts, pas du tout mon genre de musique. Mais plutôt pour l’ambiance, les marchands ambulants, les déguisements d’une grande partie du public, bref il faisait beau et  j’avais envie d’en profiter. Surtout, ne pas penser. Qu’une autre fois, lhom y était en concert. Tout d’abord l’après-midi avec le spectacle pour enfants, et c’était bien sympa puisque tous les parents de mes petits potes étaient là, venus montrer en « vrai » aux enfants les chansons qu’ils connaissaient si bien pour les entendre à la maison. Puis le soir, les amis, et mon gamin, venus eux aussi pour l’autre concert. Pour une fois que le groupe venait dans notre coin.

Ne pas penser !

Et même dire que tout va, à ceux rencontrés qui ne savaient pas, et s’étonnaient de m’y voir seule.

Cette fois c’était mieux, j’étais juste touriste, flânant au gré de mes envies, achetant cette jolie blouse, ou un accessoire (de plus) pour mon costume médiéval, vivement 2011 et la nouvelle édition au chateau de Franchimont !

Puis j’y ai aussi retrouvé mon Jimmy et sa bande de copains, rigolo de boire un verre avec eux dans les caves voutées, quelle bande de fous j’ai adoré !

Fin de soirée ensuite avec d’autres amis retrouvés au chapiteau, puis sagement je suis rentrée. Quelle belle journée..

Et hier après-midi, visite au Brico du coin exceptionnellement ouvert, avec Thomas et sa compagne. Superbe tonnelle en fer forgé, nouveau barbecue, serre pour les tomates et j’en passe, je ne vous raconte même pas l’équipée pour tout entrer dans leur voiture, olé. Et mon moral lui, qui grimpait en flêche à mesure que mon compte en banque chutait 🙂

Barbecue bien sympa avec ma tribu pour finir ce week-end. Rien n’entamera mes petits bonheurs, même pas la grisaille et les nuages revenus, bonne journée les gens !

Publicités

Permalien Laisser un commentaire

Et vendredi, la semaine est presque finie

23 avril 2010 at 08:47 (Uncategorized)

Semaine en demi-teinte, j’hiberne, j’hiberne…

Sauf hier, sortie obligée pour une soirée de formation imposée, gn.

Et à part ça, ben ça va, du moins je crois :-d

Le week-end s’annonce super ensoleillé, ce soir mon Jérémy revient et la maison va enfin s’animer, dimanche j’aurai toute ma tribu à la maison pour un barbecue, et pour l’instant je ne vois pas quoi d’autre raconter.

Les gens, bonne journée !

Permalien Laisser un commentaire

Lundi c’est reparti

19 avril 2010 at 06:47 (Uncategorized)

Un dimanche nettement mieux que le jour d’avant..

Une balade dans une jardinerie « portes ouvertes », des fleurs des fleurs et encore des fleurs…. Mais j’ai été raisonnable je n’ai acheté qu’une ééénorme plante verte. Et je ne vous raconte même pas l’équipée fantastique pour la ramener entre mes pieds sur mon fidèle scooter   :-d

Ensuite, une après-midi de fête d’anniversaire bien sympa, et une soirée-resto encore mieux. Bref, une belle journée. Bien occupée, pour ne pas penser..

Tôt ce matin, une mauvaise nouvelle, mon ex-belle mère vient de décéder. La mamy de mes enfants, et qui a été ma belle-mère pendant 21 ans. Je l’aimais beaucoup et du coup je ne sais pas comment je me sens…

Mais le soleil est là, et les 5 petits potes qui vont arriver vont eux aussi m’empêcher de penser….

Permalien Laisser un commentaire

Flâner, flotter, survivre, sourire et pleurer

17 avril 2010 at 19:34 (Uncategorized)

Une belle journée annoncée, et plein de soleil. Une grasse matinée, qui m’a fait un bien fou après mes nuits agitées. Et puis je suis partie me balader à Liège. J’ai adoré acheter les cadeaux d’anniversaire prévus. Adoré m’asseoir sur un banc, 15 minutes avec moi. Manger mon sandwich en regardant passer les gens.

Un jour peut-être j’oublierai les fois où l’on y était 2, et où les tilleuls en fleurs embaumaient. Cette fois c’étaient des centaines de tulipes, autre temps autres fleurs. Il faut juste arriver à ne plus y penser..

Shopping seule, et j’en avais réellement besoin. Personne à qui devoir parler, juste me promener, entrer dans plein de boutiques, essayer des fringues puis sagement les ranger. Flâner en regardant les gens, qui ont l’air heureux. Acheter encore un cadeau que j’adorerai offrir, et oublier mon compte en banque. Lui aussi il vaut mieux ne plus y penser héhé

Ne plus penser, oublier, si seulement je pouvais… ne plus pleurer, être en larmes parmi la foule pour quelques sms. Essayer de regarder le futur, et non plus le passé.

Je suppose qu’après ma période speedée, m’effondrer ainsi est un passage obligé..

Allez ce soir je refuse une sortie proposée je préfère de loin hiberner ici, un bain méga long, un plateau-télé bien calorique, et puis des bougies parfumées.. 

Et ce samedi étrange entre bien-être et larmes sera terminé.

Permalien Laisser un commentaire

Hiberner, olé.

16 avril 2010 at 10:43 (Uncategorized)

Oui déçue. Je me répète, mais l’adage « c’est dans le besoin que l’on reconnait ses amis » est bien vrai. Nomdedieu.

Marre. Des potes, des amis, ou plutôt des faux potes, des faux amis. Ceux à qui pour une fois je demande un service, à savoir nous emmener une copine et moi au concert d’Indochine lundi, puisqu’ils y allaient aussi. Copine qui, la pauvre, qui devait me racheter la place de lhom, initialement prévu pour m’accompagner. Dont acte, et il était prévu que l’on retrouve le couple de potes  à une sortie d’autoroute où ils nous embarquaient pour Bruxelles. Et puis voilà, hier, vlan. Comme par hasard, et pour la toute première fois, ils décident de partir beaucoup plus tôt que l’heure prévue et impossible pour nous de terminer le boulot plus tôt, évidemment. Donc me voilà avec 2 places à vendre d’ici lundi, et sur E-Bay bien sûr personne n’a l’air de réagir à mon annonce. Gn.

Alors à moins de me trouver une autre bonne âme motorisée pour m’y accompagner, ben mes billets je crois bien que je vais pouvoir les encadrer 🙂

De toute façon étrangement je n’avais aucune envie d’y aller, à ce concert. Je crois que je commence tout doucement à accuser le coup, et à plonger. Juste envie d’hiberner. Et au printemps, quelle drôle d’idée…

Marre, je disais. Des amis, soi disant vrais, qui oh, étrangement  m’ignorent complètement depuis que le ciel m’est tombé sur la tête. Appel, oui, 2 fois en 2 mois et encore, pour demander un service, ou juste une compagnie pour une journée à passer en solitaire. Pffff.

Hiberner, je vous dis. Ne plus voir personne tiens, ça me fera des vacances. 
Ma maison est enfin aménagée, mes vêtements ne squattent plus le sol de la moitié de ma chambre, il y a des fleurs partout dans le jardin, de nouveaux arbres plantés par mon jardinier de gamin, et même des fraisiers, tiens. Je me plais enfin chez moi. Alors voilà…..

Marre, des amis, des potes, et même des voisins, tiens. Enfin, excepté la vision rigolote que j’ai eu ce matin de celui d’en face, apparement en retard pour partir à son boulot de pompier, et qui chargeait sa voiture au pas de course, et….en caleçon 🙂

Au moins son air géné quand il m’a vu sortir de la maison m’a mis de bonne humeur pour la journée, héhé.

Permalien Laisser un commentaire

Petits bonheurs à garder

13 avril 2010 at 09:59 (Uncategorized)

Un petit message à la craie laissé la semaine dernière par mon Jimmy, qui était repassé après le boulot pour me faire un coucou, mais j’étais partie faire des courses….

Oui, il m’appelle souvent Louloute 🙂

Permalien Laisser un commentaire

Home sweet home

8 avril 2010 at 10:47 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens ! Je m’en viens vous donner quelques nouvelles…

De bonnes nouvelles, enfin je pense. Je n’ai toujours pas craqué, c’est bon signe il paraît 🙂

Le déménagement de lhom est enfin presque terminé. Il lui reste un trajet à faire en voiture, la maison est complètement vidée de toutes ses affaires. Et donc depuis, je range, je réaménage, je comble les endroits vides, je bricole,  je plante des fleurs, bref je m’occupe. J’occupe le temps et l’espace.

Et je vais plutôt bien. J’ai survécu à ma première nuit seule, et étrangement, autant j’ai eu la trouille (c’était la nuit de lundi à mardi), autant ça n’a pas duré, dès le lendemain je dormais comme une marmotte.

Donc résumons.  Mon Jimmy tout gentil est resté chez moi jusque lundi, au lieu de rentrer chez son père vendredi -garde alternée je te maudis-.

Samedi, j’ai complètement nettoyé, aménagé et décoré la chambre des filles de l’ex, désormais vide, en 2ème chambre pour mes petits potes. Me voilà maintenant seule une semaine sur deux dans une maison de 4 chambres, donc autant s’en servir pour faire 2 dortoirs pour mes petits en garde, la classe !

Dimanche s’est bien passé, j’étais invitée chez la maman de la compagne de mon Thomas pour une goûter de Pâques bien gai. Et bien calorique, gn. Sans compter les petits nids crème au beurre que j’avais déjà mangé avec Jimmy en début d’après midi 🙂 Et le soir tout allait, puisque mon gamin restait…

Et pour mon Thomas, tout va, rien de cassé au ski, leurs vacances en amoureux se passent super bien, je vis au rythme des appels et des sms. Chaque jour hein, faut bien rassurer la mère-poule angoissée 🙂

Lundi je suis allée, pour une fois, rendre visite à ma mère. Qui a bien changé depuis le décès de ma grand-mère chérie. Apparement elle ne boit plus, et me téléphone très souvent, alors je me suis dit ok, pour une fois depuis bien bien bien longtemps, si j’y allais…. Croyez le ou non ça a bien été.. Pas dupe hein, je n’ai jamais eu de vraie maman et  jamais je n’oublierai le passé ! Mais bon pour l’instant toutes les gentillesses et les marques d’attention, je prends. (comment ça vous étonne? 🙂 )

Donc on va dire que lundi après-midi s’est bien passé. Pendant ce temps mon gamin lui, était parti pêcher. Et puis son père est venu le chercher avant le souper..

La soirée, ma parano quand à la tenture qui manquait dans le coin cuisine et par où j’étais sûre qu’un monstre tapi dans l’ombre m’épiait, on va oublier. Pas fière, j’admets.

Mardi, après une nuit peuplée de bruits  inquiètants j’étais un peu dans le gaz pour accueillir mes petits. Et je ne vous parle pas de lhom, revenu pour remplir encore une fois sa voiture. Et vider mon garage 🙂

Mais le temps magnifique, et toutes les fleurs que j’ai planté et semé durant leur sieste après-midi m’ont réconcilié avec la vie 🙂

Le soir, direction le magasin de déco pour acheter le store qui allait chasser les monstres curieux. Puis soirée bricolage pour l’installer. Mission réussie, I’m the best oui oui.

Hier, après un nouveau remplissage de voiture-débarras du garage, je me suis attaquée à réorganiser la petite maison extérieure, qui est devenue du coup garage pour les vélos et la tondeuse à gazon.

J’ai enfin terminé d’aménager ma maison. Ma maison. Va falloir que je m’y fasse. En fait c’est déjà fait,  je m’y sens désormais bien comme jamais…

Permalien Laisser un commentaire

Joyeuses Pâques

4 avril 2010 at 09:26 (Uncategorized)

A vous tous !

Permalien Laisser un commentaire

A comme Abécédaire

1 avril 2010 at 09:32 (Uncategorized)

Parce que. Pas trop inspirée pour faire de longs textes pour l’instant, ça sera donc plus simple  🙂

A. comme Amour. Le fleuve d’extrème Orient, nanmého à quoi vous pensiez ?

B. Blender. Wai wai, pour les smoothies, chaque matin voui madame.

C. Carrelages en pierre bleue au rez-de-chaussée, une vraie saleté je ne vous en ai pas encore parlé?

D. Déménagement de lhom. Demain.

E. Ecran plat, énorme. Va falloir trouver une étagère pour l’installer, olé.

F. Férié. Vivement lundi, j’ai une toute nouvelle chambre de libre à aménager pour mes bébés, je me réjouis !

G. Garde robe démontée hier. Et tous mes habits qui squattent par terre.

H. House le génial docteur, la nouvelle saison débutée hier. Le premier épisode que j’ai raté, voir à la lettre G..

I. Il y a encore plein de caisses à remplir, à empiler dans le garage avant demain. Vive la sieste des petits potes pour avancer. Avancer.

J. Jimmy. Mon gamin qui me soutient si bien. Puis comme Jouer. Au Lotto didiou va falloir sérieusement y penser 🙂

K. Kesquelavieestbelle. Si si, faut juste s’en persuader!

L. Lave-vaisselle-qui-ne-lave-rien. Didiou celui là je serai heureuse quand on l’aura éjecté 🙂

M. Mes petits morveux en garde. Didiou vivement l’été et la fin des rhumes je commence à saturer 🙂

N. Nicola Sirkis, samedi dernier. Toujours aussi mignon et il n’a presque pas chanté faux, ça vous le croyez?

O. Oui ben le régime je m’y mets dès samedi promis ! Lors de mon divorce j’avais perdu 14 kgs en 1 mois (involontairement hein je précise!) Ici je mange constamment… didiou pourquoi pas l’effet inverse, qu’au moins ça serve à quelque chose ! 🙂

P. Pâques. Enorme caisse livrée hier. Allez voir à la lettre T  🙂

Q. Quand est-ce qu’on mange? Gn. mais j’ai plein de volonté. Puis une tisane amaigrissante, juste pour m’obliger à me discipliner 🙂

R. Rage. Puis elle s’est furieusement transformée en rage de vivre, alors tout va.

S. Service de vaisselle tout mignon. Celui commandé, mais qui n’arrivera que fin de semaine prochaine. Bah je n’aurai pas plus de 5 personnes  pour les repas d’ici là 🙂

T. Thomas, et Télé, celle qu’il a apporté hier. Cadeau de Pâques + fêtes des mères en avance. Juste parce que dès demain je me serais retrouvée sans. Bonheur et larmes.

U. Une semaine aux sports d’hiver pour mon grand qui commence demain. Vivement le 11 et qu’il me revienne entier…

V. Vider. VIDER. Vidée.

W. Wagon, c’était trop facile 🙂 Mais ne me parlez plus jamais de voyage en train !

X. Xylophone. Je ne voyais rien d’autre là dans l’immédiat. Mais ne me parlez plus jamais non plus d’instruments de musique 🙂

Y. Y’a pas de souci. Ma phrase préférée ces jours-çi.

Z. Zut alors c’est déjà fini !

Permalien Laisser un commentaire