Vacances

29 décembre 2008 at 12:49 (Uncategorized)

Et donc comme prévu, j’ai survécu  🙂
Un long trajet en train le vendredi dès le boulot terminé, ses bras puis un resto chinois et je n’avais même plus ces maudites crampes à l’estomac. Sa fête d’anniversaire avec plein de monde. Un marché de Noël en Allemagne lundi, un autre resto le lendemain et puis un réveillon, le tout rien que nous 2. Et je n’étais presque pas triste de mes enfants au loin, mon grand qui travaillait, mon Jimmy seul chez son père. La vie, quoi. Un Noël de soirée-télé, toujours en amoureux. Un retour au bercail ce vendredi, ouf ma maisonnée n’a pas été cambriolée.. Une balade au marché de Noël samedi avec des amis de lhomamoi venus se perdre en région liègeoise, puis tout le monde chez moi pour un méga-couscous avec mes enfants enfin revenus. Un autre marché de Noël l’après midi, puis un long ciné hier soir lui et moi, « Australia ». Et puis des courses ensemble ce midi, comme un petit couple. Mouais mais chacun son sac comme un couple à mi-temps, et il vient de s’en repartir chez lui.
10 jours. 10 jours si vite passés, si occupés..
Ce soir repas avec mes grands et leurs schtroumpfettes, et ma petite vie pèpère a repris…  🙂

Publicités

Permalien Laisser un commentaire

Mélancolie

19 décembre 2008 at 12:48 (Uncategorized)

Parce que la vague de cambriolages de nuit dans les alentours proches, qui me fait bien flipper. Parce que ma trousse de voyage enfin fermée, et un sac de rien à me mettre  pour une semaine encore à préparer. Parce que Noël sans mes enfants. Parce que sans parents ni grand-parents non plus d’ailleurs, moi qui aurait tant voulu connaître ça. Parce que le sapin est beau, mais que les cadeaux en dessous sont déjà distribués, p’tain de garde alternée ou de boulot de nuit qui me vole mes gamins adorés. Parce que mélancolie, saleté de mélancolie. Parce que satanées crampes à l’estomac qui ne me quittent pas. Parce que tout à préparer ranger nettoyer avant de partir ce soir, et pas moyen que je m’y mette. Parce que, parce que, parce que.

Mais une semaine auprès de lui, fermer les yeux pour moins y penser. Mais sa fête d’anniversaire demain, et à 2 tout préparer ça va être bien gai. Mais un petit grand bonheur pour mon Jimmy j’suis entrain de manigancer, chuut j’me réjouis si vous saviez ! Mais les marchés de Noël que l’on a prévu de visiter, Alsace Allemagne ou bien qui sait. Mais heureusement Il est là, et cette semaine j’aurai un peu moins envie de pleurer. Mais au moment où j’écris et que les larmes veulent déborder, un sms « je t’aime » arrive à point nommé,
Alors je survivrai…
🙂

Permalien Laisser un commentaire

Justice?

17 décembre 2008 at 12:44 (Uncategorized)

Elle a tué. Elle a tué ses 5 enfants. Egorgés au couteau de cuisine. Elle les a appelé méthodiquement, les uns après les autres dans leur chambre, leur faisant croire à une surprise. Elle a coopéré lors de la reconstitution, se rappelant de chaque geste, chaque parole avec précision. Elle a tout répété à l’audience.
Et hier, lors d’une nouvelle expertise psychiatrique demandée en plein procès, ils l’ont déclarée irresponsable….
Après cela, croyez encore en la justice..

Permalien Laisser un commentaire

Shopping de Noël et odeurs de cannelle

15 décembre 2008 at 12:37 (Uncategorized)

Et donc comme prévu il y avait un concert de lhomamoi vendredi. Et un trajet en train pour le rejoindre sur place. Ce n’était pas notre semaine mais tant pis. Tout faire, juste pour voler un peu de temps à l’absence.
Une longue soirée, un resto feutré, et un retour chez lui tard dans la nuit. Et courte les gens, la nuit… bien perturbée j’vous dis que ça.. parfois les ados ont des chagrins interminables, et drôlement bruyants ahlàlà. Samedi, haut les coeurs !  Une grasse matinée pour récupérer autant oublier héhé, je m’étais préparé une journée bien chargée… Départ de chez lhomamoi, autre voyage en train pour un shopping de Noël dans la ville de Namur, malheureusement bien inutile puisqu’infructueux. Bah je me suis fait plaisir, flâner seule dans les rues noires de monde, m’offrir une crêpe délicieuse et un petit café j’ai vraiment adoré. Re-voyage en train pour retrouver mes pénates, et le soir je réalisais un vieux rêve, j’allais aller au théatre !
Comme une gamine je me réjouissais… Fi du froid et des trajets en scooter, re-train pour cette fois rejoindre Liège, faire un petit tour sur le marché de noël, un petit resto drôlement bienvenu, puis rejoindre enfin la magnifique salle du Forum. Un vieux rêve je vous disais, aller au théatre ! J’avais choisi une pièce au hasard, juste guidée par l’affiche, monsieur Eddy Mitchell et mademoiselle Cécile de France. Ouais. On va dire que j’étais bien trop fatiguée pour apprécier  🙂
Heureusement qu’il y avait dans la salle une pléïade de personnes enrhumées pour tousser ou se moucher pour meubler les longs blancs entre les dialogues. Et accessoirement m’empêcher de piquer du nez  🙂
Retour tardif en bus surchauffé, puis en scooter bien givré. Dans tous les sens du terme, didiou les gens ça caillait 🙂
Douche quasi bouillante pour me décongeler, puis hop sous la couette pour une nuit enfin réparatrice !
Et heureusement car hier je remettais ça ! Ben oui il me fallait coûte que coûte trouver tous les cadeaux de Noël que j’avais prévu d’acheter, c’était le dernier délai 🙂
Et donc dès la fin de matinée, re-trajet en scooter et en zig zag sur la route gelée pour rejoindre la gare, train jusque Liège -et oui encore-, où tous les commerces étaient ouverts. Marché de noël aux odeurs épicées, chocolat chaud et petits délices, cadeaux par çi, cadeaux par là, boutiques surchauffées et multitude de paquets bien encombrants mais sourires entêtants. J’me suis ruinée mais quel plaisir d’acheter, pour la mère Noël pouvoir jouer  🙂
Et nous voilà à lundi. Tous les cadeaux sont sous le sapin, la maison embaume les bougies parfumées, les petits potes sont à la sieste, le repas du soir entrain de mijoter pour ma tribu réunie…
Et je souris toujours bêtement à la vie…

Permalien Laisser un commentaire

Vendredi sur ma planète

12 décembre 2008 at 12:36 (Uncategorized)

Vendredi, jour de mes « petites manies ». J’vous explique… Jour du changement, aussi. Du retour de mes grands pour la semaine, ou de leur départ chez le père et donc de mon voyage en train vers chez mon amoureux. Ce soir tiens c’est départ, je fais mon sac, toujours avec la même joie. Je vérifie 10 fois si ma trousse de toilette rikiki est bien complète, vais revoir encore si ma carte de train ou mon carnet de notes sont bien à leur place -alors qu’ils ne la quittent jamais-…. cherchez pas à comprendre mes rituels un peu gaga 🙂
Vendredi. Et mes rituels, tiens parlons-en. Jour d’arrosage des plantes vertes, ben oui tellement distraite que si je ne m’impose pas ça ben les pauvres elles ne survivraient pas. Jour aussi où je retourne toute la maison, change tous les lits, lessive les jeux des petits potes. Puis tant qu’on y est, toutes les carpettes et les tapis, cherchez pas j’vous ai dit. Mes manies de vieille femme dit mon Jimmy, et moi j’en souris 🙂
Récurage hebdomadaire de la machine à café, manies manies puisque j’vous le disais. 
Vendredi jour des sacs, donc et surtout.
Du mien, là traînant au beau milieu de la pièce en attendant le départ du train ce soir, comme pour l’accélérer. Mon sac du vendredi, tout un poème. Rempli des fringues que j’ai enfin choisi après avoir comme d’habitude vidé la garde robe -on n’sait jamais j’ai pt’êt maigri-, essayé 3 tuniques, râlé en enfilant mes bottes et les collants qui grattent, haï le miroir 10 fois au moins puis finalement et comme à chaque fois repris le jeans et les kickers usés. Moi, quoi. Et mon baluchon du vendredi…
Ou de ceux de mes grands quand c’est « ma » semaine, débarqués par leur père le matin en conduisant mon Jimmy au boulot. Et qui eux traînent aussi hein, mais juste dans l’attente d’être rangés ce soir sinon comme d’hab je râlerai  🙂
Vies en alternances, vies en transit. Plus tard en y repensant, je sourirai doucement…

Permalien Laisser un commentaire

Camouflage hivernal

9 décembre 2008 at 12:34 (Uncategorized)

Bon bon bon, comme vous le voyez O-B  m’a carrément obligé, que dis-je contraint et forcé à changer le desing de mon bô blog. Pfff. Ok, j’avais reçu un mail pour me prévenir que dès le 8 décembre si je ne sauvegardais pas mon css je perdrais tout. Mais moi m’sieur l’agent j’suis innocente, je n’étais pas prévenue puisque ma boite mail était depuis un bout de temps désespérément fermée…
Et donc le blog a perdu ses belles couleurs. Et un fond blanc c’est froid comme la neige, ça je ne pouvais pas le laisser !
Mais comme je suis trop fainéante pour recréer une nouvelle bannière, j’ai donc cherché un design tout fait qui correspondrait aux couleurs de l’ancienne  🙂
Et ma foi ça change, mais ça me plaît quand même pas mal donc pour l’instant on s’en contentera..
Bon ça c’était pour expliquer la chose au million (au moins hein, héhé vous le croyez) de lecteurs étonnés, maintenant que c’est fait je m’en vais mon week-end vous raconter !
Week-end à 2 de nos semaines alternées, voyage en train habituel vendredi soir jusque chez lhomamoi et j’aime toujours autant ça. Un petit resto en amoureux pour nos estomacs affamés, puis direction Arlon pour un concert. Pas de Lui cette, fois non. Jéronimo vous connaissez ?  Pas loin de 23 heures, il entre en scène. Et je peux vous dire ça a bien déménagé ! ça changeait du dernier concert que j’ai vu de lui, en acoustique l’an dernier….. J’ai vraiment bien aimé. Sauf la salle celle là je ne m’y ferai jamais, crade et malsaine, j’pourrais vous en parler mais bon ce matin tiens j’ai pas envie de râler 🙂
Samedi on remet ça, un resto italien cette fois, puis un festival de décibels au même endroit que le jour précédent. Han. Un groupe rock d’ados bien secoués -Freaky Age pour les initiés-, puis James Deano et son public déjanté. Je suivais l’homme qui voulait découvrir, j’aime pas le rap hein moi vous me connaissez, non mais. Mais bon quand il a de l’humour on va dire que ça peut aller… Puis y’avait même saint Nicolas le dévergondé. Bière à la main entrain de danser, rigolo ma bonne dame, tout se perd vous savez 🙂 
Dimanche de grasse matinée -à nos âges faut bien récupérer héhé-, puis un marché aux puces bien surgelé et oui on est cinglés. Un peu de shopping au Luxembourg et un centre commercial ouvert, puis encore un resto. A 4 cette fois, et puis chinois. Didiou, bientôt je vous le dis je vais exploser héhé.
Retour bien tard dans la soirée vers mon petit chez moi, brouillard givrant je ne vous dis que ça.
Je hais l’hiver et ça ne changera pas. Ah oui c’est vrai, j’avais dit ce matin je ne râle pas  🙂
Hier journée avec mon amoureux. Entourés des petits potes hein qu’est-ce que vous voulez faut bien sa croûte gagner 🙂
Et tôt ce matin il est reparti là-bas au loin. Ouin. Gagner sa croûte, comme j’vous disais..
Vivement demain soir, plus qu’un dodo puis le revoir    🙂

Permalien Laisser un commentaire

Et à part ça? Et bien tout va…

3 décembre 2008 at 12:32 (Uncategorized)

Je pourrais vous parler de tas de choses, râler, pousser un coup de gueule énorme. Avec plein de gros mots tiens, j’suis sûre que ça me ferait du bien 🙂
Râler sur tout, me transformer en anarchiste gueularde et évidemment inutile, ou jouer les utopistes qui veulent changer le monde avec des fleurs en tissu dans les cheveux et un peu d’herbe, et qui bien sûr ne servent à rien. Heu merci mais non, j’ai un peu trop les pieds sur terre. 
Mais les gens vous me connaissez, venir me défouler ici contre tout ce qui me démange ça oui j’peux faire héhé. Juste parce que c’est bon pour le moral 🙂 
Par exemple contre la situation au Darfour qui, paraît-il se dégrade encore, comme je le lis dans le journal du matin. Et contre le carré de pub juste à côté de l’article, mer turquoise et palmiers « découvrez les vacances en Guadeloupe », oui c’est ça j’y vais demain. Râler contre le roi des cons belges sur son trône et sa smala, de leur dotation annuelle écoeurante, les inutiles. Et tiens, accessoirement parler de la misère qui touche de plus en plus le peuple. De m’sieur Coluche qui doit bien pester là où il est de voir que ses restos du coeur sont encore et plus que jamais d’actualité. Des attentats dégueulasses en Inde, ou partout dans le monde. De la politique ici en Belgique ou celle du Sarkonnard français, mais ça je n’en ai vraiment vraiment rien à cirer. Des 9 tonnes de poissons avariés saisis dans le coin chez un grossiste qui fournit la plupart des restos liégeois, ou de la merde qu’en général on nous fait bouffer, mais là aussi je baisse les bras. De toute façon faut avoir les moyens pour manger bio, oublie ma vieille. Ouais mieux vaut arrêter de lire les news décidément ça ne me vaut rien. Mais j’peux encore pester hein, chez moi aussi y’a des actualités pas gaies 🙂  Par exemple parler du patron de mon fils qui est un vrai connard de patron dans toute sa splendeur, de mon gamin le trop gentil qui va de plus en plus mal, et de moi, impuissante au coeur qui saigne et au sang qui bouillonne. Ferme-là ma vieille, ça ne ferait que le desservir… Causer des fêtes qui approchent et en temps normal je déteste ça. Mais paradoxe, de l’envie obsédante d’un sapin énorme, d’une vraie ambiance de fête et d’une multitude de cadeaux pour mes enfants. Ouais vu mes finances il me ne reste qu’à croire au gros bonhomme en rouge héhé. Puis de toute façon Noël sera vide, puisque ça ne sera pas « ma » semaine et ils ne seront pas là. Ecrire des heures je pourrais, j’ai encore des tas et des tas de sujets si vous voulez.
Et puis à quoi bon se battre contre des moulins à vent.  Zappe, zappe tout avant que ça ne te bouffe. Ouais, j’vais essayer.
Mais purée, c’que ça fait du bien au moral de venir ici se défouler… 😀

Permalien Laisser un commentaire

Super week-end

1 décembre 2008 at 12:31 (Uncategorized)

Yes, un super week-end ! Qui débutait comme prévu, par un vendredi soir de cocooning total, mon grand faisait la nuit et mon Jimmy était de sortie avec sa schtroumpfette. Samedi et mes idées de bricolage-isolation des fenêtres pas isolantes du tout, je ne vous dis que ça. Achat du matériel dans une boite énorme à ramener en scooter, périlleux et rigolo surtout que j’avais aussi un méga-sac de courses entre les pieds. Et vive la maréchaussée. (cherchez pas ils ne m’ont pas vu passer c’est juste pour faire semblant de rimer héhé) Retour ensuite pour déjeuner avec mon Jimmy enfin levé. Ensuite, après-midi bonheur, de shopping et de lêche-vitrines, d’essayage de mille vêtements, de farniente dans un centre commercial. Zapper la liste de cadeaux de Noël prévus, j’y reviendrai plus tard c’est tout vu. Ne m’occuper que de moi, à peine me coller pour les petits potes à la liste de Saint Nicolas, pas d’autre choix. Puis un resto seule, ça fait des lustres que ça ne m’était pas arrivé et j’ai adoré. Zapper ensuite la soirée-ciné prévue, trop accro au cocooning de mes soirées-télé…. Du bonheur je vous disais.

Dimanche, matinée de bricolage donc, faut bien utiliser le matériel chèrement acheté 🙂

Après-midi glandage total didiou je l’ai bien mérité, p’tits gâteaux et chocolat chaud

Et soirée avec mon grand enfin éveillé, bien cassé après ses 7 nuits d’affilée.

Hop là les gens lundi c’est ravioli !

Heu lundi c’est 6 petits……

🙂

Permalien Laisser un commentaire