23 février 2015 at 13:23 (Uncategorized)

 Alors, où en étais-je?  Je disais quoi, encore ? Que le printemps allait bientôt arriver.

Il paraît qu’une hirondelle fait le printemps. Ou que marcher dans une crotte porte bonheur.. Ben il m’en faudrait piétiner une brouette pleine on dirait bien 🙂

Dans l’ordre, histoire que vous visualisiez bien le truc,

Vous vous souvenez, j’habite la maison de ma mère. Et depuis que je suis ici on dirait qu’elle me met le mauvais œil (résumé ici )

Bref, depuis lors, le proprio voisin a fait déboucher l’évacuation des eaux envahie par la mousse, la flotte sur sa plateforme s’évacue sans problème, et mon mur de cuisine s’est asséché. Enfin, s’était asséché. Car depuis quelques temps, quand la pluie tombe « en oblique », de l’eau arrive à s’infiltrer par une faille sous le petit rebord de la pierre qui surplombe le muret séparant mon toit plat de celui du voisin. Et donc, à la jonction de mon plafond, j’ai vu apparaître une jolie auréole. Faux plafond en gyproc, et papier peint mouillés, donc. Sans parler de la laine de verre…  GN. Je fais venir un couvreur, qui me dit qu’il faut emballer le muret de zinc, mais que je dois avant ça faire venir un expert de l’assurance. Des semaines pour avoir un rdv avec le gus ! Des semaines, et depuis 2 autres belles fuites et nouvelles auréoles, l’eau s’est aussi frayé un chemin jusqu’au rebord qui entoure la coupole. Et une fissure s’est créée entre 2 plaques de plâtre. La laine de verre me fait savoir qu’elle n’aime pas, mais pas du tout les séances trempage/séchage à répétition.

Finalement l’expert débarque mardi. Et of course, refuse immédiatement le devis concernant l’arrachage du gyproc et de l’isolant, et la pose de nouveaux matériaux. Il prétend que l’isolant, une fois (de plus) asséché, n’aura aucune conséquence. Et qu’une couche de couleur suffira, et pour le mur idem, nouveau papier peint et puis c’est tout. Puis, il m’annonce triomphant qu’il va faire un rapport signalant que le roofing du toit est vétuste et que c’est par là que l’eau transperce, du coup il paraît que l’assurance ne fonctionnera pas, même pour simple peinture et papier peint !

Le courtier d’assurance dit qu’on va attendre son rapport, pour demander une contre-expertise c’est tout ce que l’on peut faire.

Pas du genre à me laisser faire, j’ai contacté le couvreur, qui va attester que le revêtement du toit n’est pas en cause, et qui en plus -gentil l’homme-, me dit qu’il sera présent lors de la contre expertise. Il m’a dit texto  » je vais lui mettre le nez dans le roofing et lui donner un cours particulier, non mais c’est quoi ce truc d’arnaquer une femme seule? » Héhé, j’ai hâte de voir ça 🙂

Mais il a plu cette nuit, pas mal, et avec de fortes rafales de vent…. oué l’eau a retrouvé le chemin vers ma cuisineDSCN0171…..

 

 

 

 

 

 

C’est frais, n’est ce pas? 😦

Re-photos, re-envoi au courtier en lui demandant de secouer l’expert pour que le rapport arrive…. wait and see….

Mais là je commence vraiment à saturer. (autant que la laine de verre)

Et sinon, quoi de neuf à part ça? J’avais dit dans l’ordre, continuons donc.

Jeudi 22h, mon Jimmy seul chez lui entrain de bouquiner au rez de chaussée entend le bruit caractéristique (parce que bien grinçant) du velux de sa chambre qui s’ouvre, il tend l’oreille, hop qq’un saute sur le plancher, puis fait quelques pas. Ni une ni deux, mon zouave prend un grand couteau dans la cuisine et veut monter. Heureusement, à ce moment précis, son pc hurle que des mises à jour sont disponibles. Les « pas » font demi-tour, et le temps que Jim arrive en haut il n’y a plus que le velux grand ouvert. L’intrus avait grimpé sur la plateforme de la maison voisine pour atteindre la chambre, et il est déjà loin. Je frisonne encore rien qu’à penser à ce qui aurait pu arriver à mon gamin (ou au voleur) si il s’était trouvé face à lui avec son couteau. Il me dit qu’après coup il a eu bien peur. Et que cette fenêtre, ouverte sans discontinuer de 2 ou 3 cm depuis qu’il habite là, cette fois elle est fermée à jamais 🙂

Vendredi pour finir la semaine en beauté j’ai eu froid toute la journée, patraque, tête comme un seau. Pas de resto habituel, du coup. Gn.

Samedi, j’ai vaincu non sans mal la grippe qui m’attaquait à coup de tisane au thym, de miel, de vitamines c. Enfin, le tout bien aidé à grands coups de paracétamol. Nanmého, je n’allais pas me laisser faire.. Marshmallow dans mon divan toute la journée, didiou j’aime pas, mais pas du tout ça !

Hier, la forme revenue, merveilleux dimanche de ménagite aigüe….. Puis écroulement dans mon divan. Il faut longtemps pour que les vitamines à dose d’éléphant agissent contre la fatigue? Au lit tôt…… mais éveillée en sursaut à 2h par les méga rafales de vent. Impossible de redormir avant 3h passées, trop peur pour la maison.

Pour la baraque oui ! Et que je vais revendre fissa, si ça continue 🙂

Allez, semaine à oublier.

Et hop, ça en fait une de moins avant le printemps 🙂

 

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur

18 février 2015 at 13:25 (Uncategorized)

Hello les gens ! Je vais bien, tout va bien…. mouais on peut dire ça 🙂

Nerveusement, un peu (pas mal) sur le fil tendance explosion imminente. Because, entre autre, les parents d’un petit pote, en garde de dépannage depuis début décembre (et ce jusqu’au 6 mars). Genre s’en fichent de tout -et surtout de leur gamin!- puis un peu de moi tant qu’à faire.. arrivent le soir les uns après les autres (père, mère, grande sœur ,tante j’vous dis pas la smala qui vit ensemble), 2, ou 3  à la suite et de 10 en 10 minutes (comment, le petit est parti déjà ?? -Ben oui, parlez-vous le matin hein, mettez vous d’accord nomdedieu !!)  ou soit évidemment n’arrivent pas, chacun croyant qu’un autre est venu… je téléphone partout, personne ne décroche bien sûr, et j’ai le petit jusqu’à pas d’heure, jusqu’à ce qu’ils se rendent enfin compte qu’une personne manque à table. GRRRR. Et encore, je ne vous parle pas, du manque d’hygiène, de la mentalité, de leur façon d’éduquer leurs minots « oui on les frappe, mais seulement pour éducation hein madame » …. la garderie qui m’emploie est ‘fataliste’ c’est la mentalité de cette ethnie, on ne peut rien changer ils sont ainsi, c’est tout. Voilà ce qu’on me répond. Puis il a déjà changé d’accueillante 4 fois en 1 an, les parents n’acceptent pas les remarques donc ils vont ailleurs, pour le bien du petit, ne dites rien… Et il rentre bientôt à l’école (…autrement dit, la patate chaude sera bientôt refilée). En bref, calmez vous ça sera bientôt terminé. Mais moi je l’adore, ce petit mec. Tellement habitué à être délaissé et être élévé sévèrement qu’il ne pleure qu’en silence (jamais vu de larmes couler en si grandes quantités, en plus!) Il m’adore aussi, il est tellement en demande de calins et d’attention ! Mais je ne sais plus si je dois le chouchouter encore et encore, puisque dans 3 semaines tout ça sera fini pour lui. Bref, j’ai les nerfs vous l’avez compris. Cette semaine ses frères et sœurs sont en congés de carnaval, et c’est eux qui le gardent. Misère.. Et comme une idiote je m’inquiète. Et à quoi bon, puisque je sais que je n’aurai plus jamais de nouvelles une fois qu’il sera reparti chez l’accueillante qui reprend le travail le 9 mars. 3 semaines chez elle, et puis il rentrera à l’école. Le changer à nouveau juste pour 3 semaines ! J’ai bien proposé de prolonger la dérogation, mais les parents n’en ont rien à faire, ma collègue habite près de chez eux et on se fout des états d’âme du gamin, cqfd. Purée, j’ai les boules. Mais je ne changerai pas le monde ni les gens hein 😦

Alors je commence tout doucement à craquer. Niveau de fatigue ++++, rapport à ce que mon cerveau apparemment fait ses mises à jour de nuit et c’est oualou pour m’endormir avant pas d’heure. Donc j’ai trouvé la parade : j’engloutis des séries télé chaque soir. Mais niveau olympique hein, autant squatter mon divan en me divertissant que faire 143 fois le tour de mon lit inutilement 🙂

Et donc. Bah j’suis  trop vieille pour ces conneries faut croire, voilà que j’ai le corps qui crie au secours 🙂  Mal partout, crampes musculaires -doc gentil m’a dit que j’allais bientôt marcher comme un robot, tellement j’ai les épaules la nuque et le dos noués- et en plus depuis dimanche, une méga éruption genre plaques rouges au niveau cou décolleté menton et épaules. Oué, pourquoi faire discret hein vous me connaissez 🙂  j’vous raconte même pas comment ça chatouille ce truc, gn. Hier, mon Jimmy m « engueule » un peu de ne pas aller chez le toubib, me dit ‘et si c’était le zona ou une saleté du genre, t’y as pensé ou quoi?’  Non, pas pensé, oups. C’est vrai que c’est le même virus que la varicelle. et mes 6 petits potes l’ont eu un après l’autre, depuis décembre. Allo doc sympa? tu peux me recevoir ce soir stp je crois que je ne vais pas bien du tout là… Faut croire que mon ton l’a inquiété, il m’a calé un rdv après ses consultations. Tard, donc. Puis en bus, rapport à ce que c’est là où j’habitais avant.

Résultat : il parle d’une allergie, il ne voit que ça mais tu ne sauras peut-être jamais à quoi . Parait que je suis plus sensible au vu de mon état de fatigue. Je m’en suis tirée avec un antihistaminique que si tu lis la notice d’effets secondaires ben tu n’oses même pas le prendre, et des vitamines à dose de cheval. Il voulait me donner un truc histoire de décompresser, sans addiction blablabla. Nada, niet, pas question. Un léger somnifère au moins alors ? T’oublies mon gars.

Le bout du tunnel arrive, mon Jimmy a enfin trouvé du travail, je vais enfin (peut-être) cesser de m’inquiéter pour lui. La grossesse de ma belle-fille semble se dérouler au mieux, tous mes autres petits tracas quotidiens semblent eux aussi bientôt s’arranger…

Puis le printemps arrive bientôt, si ça c’est pas un signe !

🙂

Permalien Commentaires fermés sur

13 février 2015 at 13:15 (Uncategorized)

Bien le bonjour les gens !

Comme d’hab’, des tas d’idées à venir raconter. Puis tout est (aussi comme d’hab’ 🙂 ) décousu et bien emmêlé, et du coup je ne sais plus par où commencer.

Le week-end, un samedi en ville et un passage à la Fnac histoire de transformer mes bons cadeaux en cd’s . Et un dimanche tout en douceur et en tendresse avec mon petit papa et ma belle-mère, et encore des cadeaux. Bonheur.

Avec tout de même une sourde inquiétude concernant mes zouaves, qui allaient comme l’an dernier à la foire aux whiskies d’exception. Mais la journée s’est bien passée. Enfin pour eux, parce que pour la schtroumpfette de mon Jimmy… la pauvre a eu un accident de voiture (et rien à voir avec ce qui précède, elle n’allait pas elle, boire du whisky avec les autres). Accident Peugeot 107 rikiki vs grosse camionnette qui lui a refusé une priorité de droite, sa voiture sera très certainement déclarée hors service. Elle avait très mal à la nuque, résultats : entorse des cervicales, minerve et médocs. Et voilà qu’hier, le chirurgien qui lui avait fait passer les radios l’a recontacté, il a peut-être laissé passer une fracture…… nouveaux examens aujourd’hui, wait and see -and pray-. Pff, j’aime pas, j’aime pas du tout ça.

Et sinon? Ben les gens, nous allons accueillir un petit mec de plus dans la famille !  😀

Et oui, ils étaient persuadés attendre une petite puce, voici que l’écho lui a découvert un petit morceau en plus 🙂

Mamy d’un petit gars, qué bonheur !

Allez, plus que (encore) 4 mois à attendre de découvrir sa petite bouille, des bises les gens !

 

 

 

Permalien Commentaires fermés sur

Birthday happy

3 février 2015 at 13:24 (Uncategorized)

Oui, un bien joli et happy anniversaire. Calme, super calme 🙂 juste un resto avec ma tribu dimanche soir (oué, les zouaves ont finalement gagné. Gné), après un week-end (presque) entier de cocooning.

Comment je me sens, passé le cap des 25 ans en verlan ? Bah, pas plus vieille que le jour d’avant 🙂

Vous me connaissez hein, m’en fiche complètement.

Et donc, tout va toujours pour le mieux dans mon petit monde. Je zappe toujours les infos, je suis à fond dans le rock qui remue bien la casbah, j’ai eu des cadeaux bien sympas, encore plus de projets didiou promis bientôt j’m’y mets, et foi de bulleuse rêveuse, vieillir c’est pas pour moi , haha.

C’est ça rêve, me dit mon dos en compote quand je soulève un petit pote 🙂

On ne vieillit que si on y pense il paraît. Dis donc, j’ai entendu ce matin à la radio que Bob Marley aurait eu 70 ans vendredi, en voilà de l’info qui te fait sentir d’un coup de masse le temps qui passe !

 

 

Permalien Commentaires fermés sur Birthday happy