J’veux du soleil

28 février 2010 at 10:17 (Uncategorized)

Et donc hier, les hommes de la maison désertaient. Un en répèt toute la journée, et mon gamin en balade, le matin shopping dans un magasin de sport avec son père, promenade ensuite dans les bois avec un copain (le Ninglinspo, pour ceux qui connaissent) et au final, le zouave s’en allait faire son premier barbecue de l’année dans notre ancien village. 15 degrés et plein de soleil, didiou c’est le printemps mademoiselle !

Et moi, je reprenais mes bonnes habitudes de courses matinales en scooter. Ah..soleil, soleil ! Je vous étonne si je vous dis que j’ai adoré? 🙂

Dès la fin de matinée, après un rapide retour à la maison hop  direction Liège ! En bus, tout comme avant, et je me sentais revivre c’t’étonnant 🙂

Rapide shopping, puis Mc Do faut bien se restaurer héhé. Et juste après direction le salon du jardinage, fleurs et bonnes idées à volonté, comme j’ai aimé y flâner !

Retour en ville vers 16 heures, re-shopping et flânerie, et avant de reprendre le bus direction la casba un bon milkshake au café ben quoi c’est la douceur du temps qui m’y invitait les gens on n’a que le bien que l’on se fait 🙂

Quelle chouette journée, à prendre soin de moi, à envahir les cabines d’essayage, à rêver aussi, c’est pas interdit.

Ce matin debout bien tôt et tout le monde dort encore. Jim est rentré en milieu de nuit de son barbecue apparement bien réussi, moi j’ai très peu dormi sale habitude qui se réinstalle, et oui.

Il pleut, la radio me parle de la tempête qui arrive et  ma vie elle, du long dimanche qui m’attend. Purée là maintenant je retournerais bien sous la couette 🙂

Bonne journée les gens !

Publicités

Permalien Laisser un commentaire

..

25 février 2010 at 14:26 (Uncategorized)

Voui voui je vis toujours….

Je nage  je surnage, je vis je survis. Je n’ai pas trop envie d’en dire plus, p’tain de réalité ou d’irréalité  je ne sais où naviguer.

Je repasserai quand un peu plus j’en saurai !

Permalien Laisser un commentaire

20 février 2010 at 18:09 (Uncategorized)

Oublié de vous raconter, samedi dernier je me décide (enfin) à aller chez le coiffeur. Les cheveux au milieu du dos, ça devenait, comment dire…..long, comme dirait La Palisse. 

Donc je me lance. La coiffeuse elle, avait une coupe qui me plaisait. Et comme je n’avais rien prévu ni décidé d’avance,  je lui demande la même ! Carré dégradé ça s’appelle. La longueur ? Ben pareil, toujours comme vous je lui réponds (soit juste au niveau des épaules).

En parlant de niveau, il me semblait que celui de ses ciseaux était bien haut…. bah je me disais que c’était la hauteur des cheveux les plus courts.

Grrrr pas du tout, c’étaient les plus longs….

Et donc d’un ‘carré dégradé au niveau des épaules’, me voilà avec une tête à la Louise Brooks.

Bah, je m’habitue. Doucement, on va dire. Mes enfants et leurs schtroumpfettes aiment, quelque part ça me rassure, au moins ça plaît à quelqu’un 🙂

Et vive les longs foulards colorés pour un peu camoufler, puis d’ici l’été ça aura un peu repoussé  🙂

Permalien Laisser un commentaire

Enfin !

19 février 2010 at 15:58 (Uncategorized)

J’ai enfin terminé, ayé je me sens chez moi !

Bienvenue les gens !!!

Permalien Laisser un commentaire

Je ne vous oublie pas

17 février 2010 at 18:43 (Uncategorized)

Bien oui les gens  je vis toujours, je copie-colle comme une enragée. Et pour tout dire, je n’en vois pas la fin 😉

Soyons honnête, j’ai failli virer un article sur deux, en me relisant  je me suis trouvée, comment dire…. un peu nulle.

Puis non, mon blog existe, ou plutôt existait tel quel chez O-B et j’assume ma bonne dame. Je le transfère donc ici, tout  pareil. J’ai déjà bidouillé la présentation, ajouté des photos, oualou j’suis fière de moi j’ai tout trouvé de suite !

Et finalement je m’habitue au nouveau look, et je commence à me plaire ici. Youppie.

Alors quoi de neuf, me direz-vous?

La neige, la neige et toujours la neige. Gn.

Le boulot, calme, vraiment calme. Un seul petit lundi, et pour le reste de la semaine seulement 2 en garde. Vive les malades et  les congés non payés. Et le gouffre financier, olé.

Mon Jimmy est revenu hier soir de son périple à Rotterdam. En coup de vent, juste pour me faire un bisou, raconter un peu, puis s’en aller dormir chez sa schtroumpfette à qui il a trop manqué.

Bah il est rentré, il va bien et tout s’est bien passé, donc je suis rassurée…

Sinon, je vais, du moins je crois. Seule, en ce moment lhomamoi rentre tous les jours tard. Je flâne, je me dorlotte, au calme….

Des bises les gens, bonne soirée !

Permalien Laisser un commentaire

Gn.

15 février 2010 at 15:00 (Uncategorized)

Une catastrophe sur le rail, 18 morts, une bonne centaine de blessés. Voilà ce qui arrive quand la SNCB préfère dépenser son fric pour nous construire une gare atroce plutôt que l’utiliser dans la sécurité.

Permalien Laisser un commentaire

Des news, de la neige, Rotterdam et une grande flemme.

15 février 2010 at 13:49 (Uncategorized)

Je suis toujours entrain de migrer tout mon blog sur ce serveur-çi, et didiou ça me prend un temps fou 🙂

Mais je vais tout de même vous donner un peu de nouvelles hein les gens !

Ma semaine s’est écoulée calmement, avec les petits potes. C’était la semaine sans mon Jimmy, qui est donc revenu vendredi soir. Mais le lâche, en congé pour toute cette semaine, a décidé de m’abandonner à mon triste sort et s’en est allée avec des potes dès hier matin….à Rotterdam. Quelle idée moi j’aurais plutôt cherché le soleil 😉

Bah pourvu qu’il s’amuse et qu’il soit heureux, et donc je le serai moi aussi. Mais purée qu’est-ce que je m’inquiète, pfff.

Il me donne plein de nouvelles par sms, me demande si je vais bien, m’envoie des « bisous, plein ». Je sais que je dois être contente, que pas mal d’autres se moqueraient bien de donner des nouvelles, et que je n’ai vraiment pas à me plaindre. C »est vrai. Mais je serai vraiment contente..quand il sera rentré. Olé.

A part ça la vie s’écoule lentement, samedi lhomamoi était en concert dans le sud du pays. Comme si ce n’était pas suffisant tous ces trajets sous la neige depuis des semaines.. D’ailleurs je ne vous raconte même pas le retour, à 2h 30 du matin..

Hier, après-midi chez Ikéa, lhomamoi n’en a décidément jamais marre de prendre des risques inutiles 🙂

Et soirée au cinéma, puisqu’on devait de toute façon obligatoirement retourner à Liège pour 19 heures, autant y rester un peu plus. « Mister Nobody », moui, bof ce film je voulais le voir, mais je n’ai pas aimé.

Ce matin, hécatombe d’absences chez mes petits potes, et je me retrouve avec un seul en garde. Journée cool donc, j’en avais bien besoin..

Et donc en gros, voilà les nouvelles. Je survis et je me laisse vivre.

Mais la neige n’arrête pas de tomber, encore 10 cm depuis hier. Et là ça commence à bien faire !

🙂

Bonne journée les gens je m’en vais continuer à copier-coller !

Permalien Laisser un commentaire

Game over

13 février 2010 at 15:48 (Uncategorized)

Bon, je vous explique.
Je quitte Over-blog, (pour mieux comprendre, allez voir  )
Car en plus de tout ce qui est expliqué dans le lien joint, e n’ai pas aimé qu’ils me censurent et suppriment l’article où je disais mon mécontentement !
Liberté de publier, ET en plus sans publicité (comme over blog le promettait) !
Je suis les conseils des bloggeurs (et surtout de Christelle)
Je m’en vais donc migrer vers wordpress !
Dès que j’aurai fini de tout copier-coller (plaignez-moi les gens, plaignez-moi z’avez vu la taille de mon blog), je reviens ici vous donner ma nouvelle adresse !
Des bises !
🙂

Permalien Laisser un commentaire

Le bonheur, c’est simple comme

9 février 2010 at 15:47 (Uncategorized)

Et donc le week-end est passé. Chouette concert samedi soir, et surtout pour une fois, mes enfants et leurs schtroumpfettes étaient de la partie ! Thomas arrivait vers 18h avec sa belle-famille, et Jimmy un peu plus tard, avec des amis. Quitter cette salle où je me gelais sur place depuis des heures, laisser le groupe à ses balances et rejoindre la troupe de Thomas pour un resto super super sympa. Un repas délicieux, les copines rigolotes, blagues, play-backs et parlottes. Rejoindre ensemble la salle ensuite, à pied et dans la bonne humeur. Danser et sourire, voir mes enfants rire, je vous disais, le bonheur est parfois si simple. Retour dans la nuit, et rêves inédits.

Dimanche de cocooning et manque de courage total. Traduisez vautrage en règle dans le divan une grande partie de l’après-midi 🙂
Seule, à lorgner la télé d’un oeil distrait. Lhomme occupé comme d’hab sur son pc, dans une autre pièce.
Les dimanches à la con, comme chantait Renaud. Sauf que lui il les aimait, ces dimanches 🙂

Lundi bien cool, je commençais une nouvelle garde et le petit pote est drôlement facile et sympa. Les parents-mauvais-payeurs définitivement out, je vais vous dire je suis bien soulagée d’avoir trouvé à remplacer leurs 2 mômes aussi rapidement !
Et à part ça, comment ça me va? Bah vaut mieux pas en parler,là 🙂

Mardi soir, mardi seule, lhomme en répèt jusque bien tard. Je voulais bouger, sortir un peu d’ici, pourquoi pas le centre commercial ! 
Faire quelques courses inutiles, ou utiliser les bons-cadeaux reçus dans ma boutique de fringues préférée. Mais cette ******* de neige remontre le bout de son sale nez. Avec le gel et les bourrasques, merci mais là je préfère mille fois hiberner 🙂
Mardi seule, je disais. Mardi dr House surtout et je vais vous dire, là dans l’immédiat ça suffira à mon bonheur. Moui je sais cette saison je l’ai déjà vue, mais vive Tf1 et ses diffusions « en primeur » avec près d’un an de retard sur la télé belge 😀
Sur ce, je vous quitte !
Un long long bain avant la télé, je le savais : le bonheur se cache là l’où on prend la peine de le chercher !

Permalien Laisser un commentaire

Hello

4 février 2010 at 15:46 (Uncategorized)

Le virus s’éloigne petit à petit, mon Jimmy et moi on commence à ne plus se nourrir uniquement de coca-cola et la forme revient à grand pas. Lhomamoi semble résister, et heureusement pour le gros concert de samedi, pourvu qu’il ne l’attrappe pas d’ici là !
Donc j’ai repris le boulot, les petits potes eux aussi semblent être passés à travers et je vais vous dire, ils pètent la forme 🙂
Vivement ce soir que je me couche, je suis décidément trop vieille pour ces conneries :

Permalien Laisser un commentaire

Gn.

3 février 2010 at 15:45 (Uncategorized)

Ben les gens je vais vous dire, y’ a plus rien qui va, rhalàlà.
La neige d’abord, je vous ai déjà dit que je détestais ça? Les trajets interminables de lhomamoi depuis vendredi pour rejoindre son boulot (2 heures 30 à 3 heures en moyenne au lieu d’1), et hier il a jeté le gant, la E25 impraticable, et le long détour par Namur puis Liège idem. Il s’en est allé dormir chez sa maman, à Arlon.
Ensuite, parce qu’évidemment il n’y a pas que la neige. La suite donc c’est la gamine qui m’avait refilé sa **** de bactérie, qui a recommencé une gastro lundi matin. La maman venue la rechercher dès 9h30, je me disais que les lavages intempestifs des mains auraient suffit. Ben que nenni ! Dès hier hop me voilà malade. Et cette nuit, mon Jimmy a suivi. Pfff je vous passe les détails.
Ce matin je me lève tant bien que mal pour prévenir les parents des autres petits potes qu’ils ne doivent pas venir, et hop chaudière en panne. Tout compte fait, dès qu’il sera 9 heures et que j’aurai courageusement bravé la neige en scooter pour aller à la pharmacie, j’irai me recoucher….

Permalien Laisser un commentaire

Résolution

2 février 2010 at 15:44 (Uncategorized)

Voui, parce que je décrète là maintenant que les résolutions, ce n’est pas seulement valable pour le nouvel an mais aussi pour mon anniv. (histoire de rattraper celles non tenues notamment, héhé)
Toujours pas de régime, que nenni. T’aurais vu le gateau d’hier, tu comprendrais, olé. Rattraper ce que je m’étais promis il y a un mois, franchement vous y avez cru?
Plus de résolution du tout tiens, ça me fera des vacances ! Sauf une : Là de suite, je décide que c’en est fini de me couler dans le moule. Je vais plutot me la couler douce. A 47 ans, tiens il était temps 🙂

Permalien Laisser un commentaire

Du bonheur

2 février 2010 at 15:44 (Uncategorized)

Un anniversaire de rêve. Et pourtant tout simple, juste un repas et une soirée. Mes enfants, leurs schtroumpfettes, lhomamoi. Des cadeaux super chouettes. Juste du bonheur. L’apéro. Les yeux qui brillent. Et un énorme gateau. Il me semble que le voir arriver, avec les bougies et le chant traditionnel rien que pour moi, ça n’était jamais arrivé. D’où ma surprise en voyant les lumières s’éteindre et mon Thomas et lhomamoi l’amener, complices. J’ai même réussi à cacher les larmes qui montaient….
Juste du bonheur, je vous disais.

Permalien Laisser un commentaire