26 juillet 2017 at 14:43 (Uncategorized)

Still alive 🙂

Ah làlà les gens, mes 2 seules semaines de congés pour l’année, et bouger, sans cesse 🙂 J’suis trop vieille pour ces conneries (maiiiiis non 😀 )

3 jours aux francos, et de cette ambiance géniale que j’aime tant, des rencontres, des retrouvailles comme chaque année, puis l’ombre de Renaud -ou Renaud qui n’est plus que son ombre-, et moi entre larmes et colère..

Aussi une alerte point de vue santé, un petit pois mal placé et des craintes de tumeur ou que sais-je hein, quand on  est une super angoissée limite hypocondriaque on amplifie tout. Mais avoir peur, et faire l’autruche des semaines durant, ça ça n’est pas compatible ma p’tite dame, y’a un moment où il faut prendre le courage qu’on n’a pas à 2 mains. Hier soir, donc. Et doc sympa de suite rassurant, un simple kyste. Maintenant hyper douloureux et bien enflammé, mais rien d’autre. Oualou, après coup j’me serais foutu des baffes tiens  🙂 Bon maintenant il faut soigner, éviter la transformation en abcès -et prier les fées pour que ça n’arrive pas-, bouffer des antibios. Mais je m’en fous, puisque ce n’est pas une tumeur 🙂 Puis d’ailleurs, rien ne peut me détruire sans mon consentement. Tenez vous le pour dit 😉

Bref les gens, la vie est belle. Une fois de plus le clamer fort et partout. Et ressortir la phrase-bateau, profiter de la vie avant qu’il ne soit trop tard.

Et chérir encore plus ceux que j’aime et qui sait, oser leur dire à quel point.

 

Pis tiens, être encore plus en colère sur le Renard qui lui la fout en l’air sa vie. Tu ne pouvais pas nous lâcher. J’t’aimais, moi.

Publicités