27 février 2017 at 21:41 (Uncategorized)

Une dame âgée, suite à une chute, une fracture et un placement pour 6 semaines dans une maison de convalescence, a décidé qu’elle voulait mourir. Disons, qu’elle ne voulait plus continuer à vivre.. Et s’est laissée partir, s’est éteinte doucement et sans bruit. Sa fille (ma gentille belle-mère) et son beau fils (mon petit papa) la veillant durant son départ, impuissants.

Dites-moi les mots que je ne peux trouver, ceux qui pourraient réconforter..

 

Un tout petit bonhomme d’à peine un mois et qui lui ne demandait qu’à vivre, est entrain de s’éteindre doucement. Sa petite maman-courage assistant à son agonie, impuissante. C’est tellement injuste ! Autant j’aimerais aider, autant je me sens impuissante, nulle et inutile.

Dites-moi les mots que je ne peux trouver. Puisqu’il n’y a pas de mots.

 

 

Publicités