23 novembre 2015 at 13:29 (Uncategorized)

Un week-end étrange.. entre du shopping sympa samedi avec une copine dans un centre commercial…et l’armée et la police armés jusqu’aux dents qui quadrillent le tout. Et puis, heureusement, un chouette goûter pour l’anniversaire de mon petit papa, avec ma tribu. De quoi bien se réchauffer le cœur pour quelques heures.

Entre un dimanche de solitude décidée, couture et bricolages, et l’envie de parler, de partager, de dire mes inquiétudes. En fait, surtout d’être rassurée. C’est ça, rêve…

Mais une soirée d’infos qui n’en étaient pas, flashs télé où l’on cause pour ne rien dire, quartiers de Bruxelles bloqués, appels de la police fédérale pour que personne ne parle ni dans les médias ni sur les réseaux sociaux. Juste de quoi bien inquiéter tout le monde sans en avoir l’air, quoi. Et ça marche, purée ça marche ! Quelques médias adorant le sensationnel bravent l’interdit, je vois sur le site de 2 d’entre eux que salah machin a été vu et pris en chasse à Liège, qu’il y a des actions en cours . Et mon Thomas fait la nuit, je pense 😦 Je lui demande par sms, et il m’appelle histoire de savoir pourquoi. Je m’inquiète, tiens !!!! Il est seul à l’hôtel pour la nuit, évidemment aucune consigne et de toute façon bien obligé de laisser entrer les clients inconnus…. Et au lieu de comprendre que je m’inquiète, il m’accuse de le stresser. Sympa. Comme si il n’allait de toute façon pas apprendre ailleurs les mouvements de la police sur Liège…

Nouvelle info, ce serait hors de la ville et le suspect se serait enfui via l’autoroute vers l’Allemagne, les flics n’ayant -tiens donc- pas réussi à le coincer. J’en informe mon gamin, histoire qu’il ne stresse plus. Il ne me répond même pas.

J’ai attendu la conférence de presse de minuit 30 pour savoir ce qu’il en était de Liège, mais rien, évidemment rien, à croire que la Belgique ne se résume qu’à Bruxelles.

Pays débile. Exemple aux infos à l’instant : une école de Bruxelles fermée, et à quelques centaines de mètres de là, frontière linguistique, une autre école est ouverte. Commentaire du journaliste -avec images de l’école à la clef!- « nous tairons bien sûr le nom de cette école, histoire de ne pas la mette en danger ». Tarés de médias !

L’info principale qui tourne est que Bruxelles vit au ralenti. En état d’alerte niveau 4, et le reste du pays en 3, ben tiens. Expliquez encore et encore aux terroristes que la capitale est surprotégée, qu’ils peuvent par conséquent viser le reste du pays..

Lors des attentats de janvier à Paris niveau d’alerte 3 à Liège aussi, mais aucun militaire en vue dans les centres commerciaux alors que cette fois, à 3 minutes à pieds de chez moi, ils pullulent « Mais ne vous inquiétez donc pas.y’a que Bruxelles qui est menacée d’attentats imminents » C’est ça, prenez-nous donc tous pour des cons….

Et moi, je me retrouve ici avec 4 petits mômes, forcément insouciants. Avec qui il faut jouer, chanter, et sourire. Comme j’aimerais avoir leur âge…

Juste devant chez moi se trouve le campus de l’Helmo. Ce matin, 2 parents m’ont demandé d’ôter l’avis que j’avais accroché à ma barrière, précisant aux étudiants qu’ici se trouve une garderie, et leur demandant de laisser l’emplacement libre pour déposer et reprendre les enfants en toute sécurité. Je ne suis pas la seule à m’inquiéter on dirait.

Quand bien même on me prenne pour une hystérique stressante.

 

 

Publicités