24 septembre 2015 at 13:27 (Uncategorized)

J’aimerais trop,

Rester encore longtemps, longtemps, cette mère poule, même qui gonfle parfois ses grands 🙂

Garder cette sérénité. Toujours. Ce calme, cette douceur de vivre, dans mon petit chez moi ou partout ailleurs. C’est ça vieillir? Alors je vieillis. Puis je signe. Et persiste.

Garder cette folie aussi, hein. Folie douce et joie de vivre. Puis cette énergie. L’envie de bouger, toujours et encore.

Garder cette liberté, célibattante en pdf (pas d’amoureux fixe)  🙂

Partir au soleil, un peu, histoire de se réchauffer la couenne. Rêver à y finir mes jours, puis revenir en courant, of course.

Gagner au lotto (‘fin, si je jouais 🙂 ) pour le soleil au loin. Et pour gâter ma tribu, tout ça tout ça quoi.

Terminer d’aménager la cagouille. Ma maisonnette-coquille d’escargot, enfin posée. Et une chambre magnifique, pour quand le petit amour viendra dormir chez sa mamyline . (J’vais jouer au lotto. Ok.)

J’aimerais trop….

 

 

Publicités