Paris, encore et encore :-)

3 septembre 2015 at 13:10 (Uncategorized)

Ben les gens, me voilà encore une fois comme le lapin d’Alice, en retard, et toujours en retard ! Alors, en vrac et pas rangé,

J’ai bien (et même très bien 😉 ) survécu à la fête médiévale de Franchimont sous la canicule.

J’ai passé un dimanche merveilleux, seule avec mon petit fils. De la douceur, et plein de tendresse. Juste du bonheur, quoi.

Et ce week-end fut celui tant attendu d’un (trop) court séjour à Paris. Plus précisément à Montmartre. Montmartre, et rien que Montmartre. Pas un seul G.I. de volontaire pour nous accompagner dans le Thalys, mais les hommes en rouge de Sécurail, les policiers en gilet pare-balles veillaient au grain durant le trajet. Bah suis pas sûre que ça serve à quelque chose, mais voilà quoi 🙂 Avec aussi les militaires, armés jusqu’aux dents et pas souriants, jusque devant le sacré cœur. Et à la chasse aux ‘gitanes’ pickpokets, faute de se mettre un terroriste sous la dent mitraillette.

Bref, un week-end entier de petit bonheur, de rires et de complicité, chaque fois étonnante et re-découverte. Avec même aussi, une jolie église, elle au moins pas touristique, la fin d’une messe, et un curé étonnant de simplicité, de gentillesse. Un ‘public’ où les gens se connaissaient tous, et même un baptème tout simple, immédiatement après la messe et sous les applaudissements. Les gens qui restent ensuite, saluer le curé, lui faire la bise. On a eu l’impression d’entrer dans un petit village du fond de la Provence, d’y être un peu là en intrus, mais tellement conquis. A nous donner l’envie d’y revenir, dis-donc.

Et donc on a joué les touristes, à faire des détours dans les ruelles juste pour éviter les fameux escaliers interminables (sans y réussir hein, quand y’en a plus t’en trouves encore 🙂 ) Dimanche midi on a fui le soleil et la chaleur écrasante en se baladant dans le joli et pittoresque cimetière tout arboré. Ah Montmartre, on a tout aimé, la visite guidée en soirée et ses anecdotes, les hordes d’italiens et leur merveilleux accent (ça change des japonais hinhin), le charme de notre hôtel, au calme bien qu’en plein centre, on a évidemment croisé l’incontournable schtroumpf (Michou) presque invisible tellement il fait partie du décor, puis -anecdote inutile je vous l’accorde- Didier Bourdon qui promenait son chien comme si de rien n’était (mais bon, qui viendrait l’assaillir en se pâmant j’vous le demande…) Montmartre est jolie et fleurie, est et restera toujours un village je le répète à chaque visite et ça se démontre chaque fois encore plus.

Evidemment, on y retournera 😉

Des photos, of course,

087

023      052056

 

 

 

 

 

 

063069

 

 

 

 

 

 

 

 

 

077085

 

 

 

 

 

 

 

 

088

 

 

 

 

089

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

093

 

 

 

 

 

071

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités