3 juillet 2015 at 13:10 (Uncategorized)

Alors voilà 🙂

3 semaines (au moins!) que je suis en attente. Qu’est-ce que je raconte…. des mois 🙂 En stand by. Un peu comme en parenthèse. Et en stress, of course hein vous me connaissez 🙂

Inquiète pour ma belle-fille, ses importants problèmes de dos (et puis le fait que péridurale interdite -aïe!-) et peut-être au final, une césarienne.

Rien de tout ça !

Et donc ça y est, me voilà mamy d’un petit Liam ! Tout mignon, puis pas si petit que ça : 3 kgs 625 !

Je m’étais juré que si mon Thomas m’annonçait la naissance durant le week-end qui vient de se passer, et si c’était à un moment où j’avais été dans un lieu public ou dans le car , je me serais levée et j’aurais crié à tout le monde : « Ecoutez ça les gens, ça y est je suis Mamy !! »

Oui, parce que ce week-end, malgré mon inquiétude d’être loin (si, c’était loin) et dans l’impossibilité de rentrer immédiatement si quelque chose se passait mal, je n’avais pas annulé mon voyage à Paris. Thomas m’avait dit d’y aller, mes cousines qui m’accompagnaient comptaient sur moi pour jouer au guide touristique, et le champagne était prévu sur place si le petit mec pointait enfin le bout de son joli nez. Mon week-end fut rythmé selon les sms du genre « R.A.S. » ou « il ne se passe absolument RIEN » « nouveau monitoring et ce n’est pas près d’arriver », et finalement j’ai pu en profiter (presque) à fond. Et presque en fondant, vu la chaleur 🙂 Et donc pas d’annonce dans le car. Ou même au pied de la tour Eiffel, tiens ça l’aurait fait ça 🙂

Et donc depuis hier, me voilà mamy, je n’en reviens toujours pas. Et totalement gâteuse ça je vous le dis, puis j’assume. A ne pas réfléchir et étouffer mes sanglots dans l’essuie quand mon gamin m’a téléphoné et sans rien dire, m’a fait entendre les gazouillements du petit bout. (oué, j’étais entrain de faire la vaisselle 🙂 ) A rire, et pleurer en même temps en l’écoutant. A ne pas encore être redescendue du nuage tout rose, après tout ce stress ça fait du bien d’y rester perchée.

A trembler -vous le croyez ça? moi qui suis nounou depuis 25 ans, les bébés ça me connaît nanmého!- oui à trembler -mais réussir à le cacher- quand je l’ai tenu dans mes bras, si petit et si beau.

A me dire que c’est comme pour mes 2 gamins adorés, je viens de prendre perpet’, et même que j’adore cette idée 🙂

J’aurais voulu être seule, avec juste mon gamin tout juste papa. Seule même un moment, juste pour le prendre dans mes bras, et le serrer tellement fort. A lui sentir craquer les os. Dieu comme je l’aime !

Depuis presque 30 ans, je ne vis que pour mes 2 enfants. 2 petits mecs, pour toujours dans ma vie. Didiou, maintenant v’là qu’ils sont 3

🙂

images

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités