13 août 2013 at 13:04 (Uncategorized)

Bon vous me connaissez, je déteste les dates et les fêtes « imposées ».

Par contre, j’adore carrément ce que j’appelle mes rendez-vous. Ces dates, ces évènements qui reviennent et pour lesquelles je me réjouis comme une gamine. Les anniversaires ou fêtes de ma tribu bien sûr, juste histoire d’adorer chercher, choisir et offrir des cadeaux. Noël, pour exactement la même raison et puis l’esprit bisounours et déco qui m’habite durant toute cette période. Les francos aussi, -même si cette année elles ont été un peu bousculées-. Toutes mes petites traditions à moi, comme par exemple la désormais incontournable marche de nuit des coteaux de la Citadelle à Liège et le détour inévitable dans les impasses et ruelles (et ne me demandez pas pourquoi je ne m’y rends jamais  le reste de l’année, je n’en sais rien). Aussi, et évidemment la foire médiévale de Franchimont, tous les 2 ans ! Impossible de faire l’impasse, impensable.  Quelques jours auparavant (aujourd’hui, pour le coup), inspection en règle des costumes, lessives pour rafrâichir le tout, ourlets ou autres réparés, et ça y est l’auteure de ce blog est désormais gente dame, du moins dans la tête et jusqu’à dimanche tard dans la nuit !

Mes rendez-vous, donc. Oh bien sûr ici je ne parle que des futilités, des dates qui sont pour moi des fêtes, des petits repères sur mon calendrier, chacun m’obligeant à me retourner et regarder le chemin parcouru depuis l’édition précédente. Et depuis un peu plus de 3 ans, je constate chaque fois avec plaisir et bonheur que ce chemin me plait. Que le détour emprunté auparavant, la parenthèse futile et tellement fausse des 4 années avec l’ex était juste une erreur de parcours.

Donc pour résumer, mes rendez-vous, mes traditions, mes petites manies comme disent mes enfants, me forçent à constater que ma vie avance, et qu’elle avance drôlement bien.

« Chaque jour est un cadeau, c’est pourquoi on l’appelle le présent. »