24 juin 2013 at 11:24 (Uncategorized)

Un chouette dimanche, avec à nouveau ma petite tribu. Et mon petit papa, ma belle-mère adorable, histoire de fêter à nouveau l’anniversaire de mon Jimmy. Puis aller découvrir la nouvelle maison de Thomas et sa compagne. Le matin, courses au ravitaillement et surtout passage à la boulangerie histoire… de patisseries 🙂

Un dimanche presque pas pluvieux, dans le coeur ou ailleurs.

Samedi par contre fut bien occupé. Vider les armoires chez la mère, remplir des tas de sacs poubelles didiou rien ou presque n’est bon à garder, ni même à donner. Et trier, des tas de paprasses entassées depuis bien longtemps. Remplir des caisses à jeter. Garder l’essentiel, acheter fardes et classeur histoire de mettre un peu d’ordre dans ce bazar. Puis retourner à la maison de repos en soirée. Histoire de ne pas garder les images de vendredi en tête. Images d’une vraie démence, d’un déshabillage réussi, malgré une ceinture de contention dans le fauteuil. De vase cassé, réveil explosé, et de ce regard habité par la folie. Somnifère enfin, et apaisement. Dur tout ça. Heureusement samedi pas de crise, juste des divagations énormes, elle dans sa bulle et complètement à l’ouest mais cette fois calme.

Parler, enfin. Du moins avec qq’un qui comprend, qui écoute vraiment. Pour une fois que je craque 🙂 Un ami ça n’a pas de prix -comme disait le vieux Johnny-

Bref on vit, on survit, on organise, on décide, on range. Et bientôt on videra toute la maison, et on inventera, créera, décorera un nouveau nid. Pour moi. Je n’arrive pas encore à m’y projeter, ni a bien réaliser. Je surnage dans les eaux troubles, vivement que je me réveille et voie la réalité bien en face..

Publicités