7 octobre 2012 at 18:57 (Uncategorized)

Alors alors les gens, hier nous sommes allés à la nocturne des coteaux de la citadelle. Tout d’abord un bon resto, des parlotes et des confidences, un vrai p’tit bonheur. Un petit tour ensuite à l’hotel de ville ouvert comme chaque année pour plusieurs mariages en soirée, c’était rigolo. Le temps était doux, et enfin une accalmie, il ne pleuvait plus depuis quelques heures. Cette fois-çi on n’a pas fait la montée dans les bois jusqu’à la citadelle, pluie de l’après-midi et des jours précédents oblige, trop de gadoue. Mais on a adoré l’ambiance dans les rues, les concerts, les jardins ouverts (et celui d’un couvent!), les impasses, les animations dans la prestigieuse école d’hotellerie (et les patisseries préparées sur place, un vrai délice..), et partout, absolument partout, les traditionnelles bougies au sol. 20.000 sur tout le parcours il paraît. On a quitté juste au moment où la pluie revenait, dommage pour mon Thomas et sa bande de copains (qui eux, ont fait tout le parcours dans les bois), et qui ensuite faisaient fiesta en ville. Car hier, mon grand fêtait son anniversaire ! 27 ans les gens didiou comme le temps file ! Bon, je dis dommage pour eux que la pluie soit arrivée, mais en fait ce n’était pas plus mal (dit la mère-poule éternelle angoissée, héhé) car ça les a rabattu chez un pote pour s’abriter et finir là la soirée (la nuit), au lieu de faire la fête dans le carré. Le carré.. les connaisseurs savent de quoi je parle… Et pour les autres je ne dirai qu’une chose : c’est le centre de Liège-point-de-beuverie le pire que je connaisse. Mouais là-bas on préfère dire que les liégeois aiment faire la fête….. Bon quoi qu’il en soit mon gamin n’y était pas, et au vu des nouvelles en radio ce matin, heureusement ! Bagarres, cafés saccagés et j’en passe, purée moi je dis merci la pluie 🙂

Hier c’était aussi l’ouvertue de la foire d’octobre, la méga fête foraine. On devait y passer mais on a pas eu le temps, pas grave j’y retournerai 🙂

Cette après-midi je suis allée voir mon grand schtroumpf qui rentre de l’hopital, et ouf je suis soulagée de voir qu’il va mieux que ce que je ne pensais.

Mis à part ça, aujourd’hui est un triste anniversaire, cela fait 3 ans que ma petite mémé adorée nous quittait. J’ai l’impression que c’était hier tellement je ne l’ai toujours pas accepté. Purée comme elle me manque. Purée elle était comme ma maman hein, vous le savez. Purée comme j’ai besoin d’une mère, et surtout pas de celle que j’ai.

Publicités

Permalien Commentaires fermés sur