4 septembre 2011 at 17:53 (Uncategorized)

Alors alors, ma journée d’hier fut….étrange je dirais. Tout d’abord à l’agence de voyage. Sans déception aucune, on a finalement décidé de reporter le week-end à Paris au printemps prochain. Ca sera bien plus gai qu’en hiver, mais bon on aurait pu décider ça avant de se déplacer pour rien 🙂

Ensuite, pas de shopping comme c’était prévu. En tout cas pas pour des fringues 🙂  A la place, j’ai accompagné une amie dont le couple est entrain de voler en éclats et dont le moral est plus bas que les chaussettes pour commander, acheter, choisir des meubles, et le gros électroménager. Un bon début, ok. Et puis une fois que le pas est franchi, que la décision est prise, plus d’autre choix il faut foncer ! Mais bon, c’était étrange de la voir, à la fois se réjouir, en choisissant sa chambre, me raconter la déco qu’elle a prévu, discuter, hésiter, puis décider du revêtement du canapé, choisir ces magnifiques chaises vert anis, un frigo comme le mien (style années 50) mais bleu pêtant, parlementer pour trouver une machine à laver super perfectionnée…mais comprenant un vrai programme court…… Etrange donc de la voir se réjouir, mais en même temps être tellement triste et défaite que même toute ma bonne humeur, ma joie de vivre et mon optimisme ne sont pas arrivés à l’aider.

Un passage, je lui disais, allez une nouvelle vie et celle-çi ne pourra être que mieux que l’autre ! Je lui racontais à quel point l’installation dans mon nouveau nid d’après séparation m’avait ravi, à quel point le moindre achat de nouveau meuble, ou même d’un simple bibelot me mettait en joie. A quel point me retrouver seule m’a été bénéfique. Tout ça elle le sait, tout ça elle l’a vu. D’ailleurs combien de fois ne m’a t-elle pas dit qu’elle nous enviait, moi et ma joie de vivre (et moi je balise en espérant que ça n’a ni précipité ni influencé sa décision de fuir ce couple qui la détruit à petit feu, mais ça c’est une autre histoire….) Bon alors que puis-je faire pour l’aider, sinon lui dire et lui répéter que tout va bien se passer, qu’avoir une nouvelle vie est la meilleure chose qui puisse arriver, puisque comme elle le sait j’en suis la preuve vivante !  🙂 Et puis que je serai là, qu’on sera là pour elle en cas de coup de blues, et que je serai la spécialiste es coups de pied au c** à chaque fois qu’elle en aura besoin.

Wait and see, y’a que ça à faire…..

Bref, cette après-midi étrange s’est tout de même bien passée.

Et la soirée fut bien chouette ! Le souper chez les potes d’avant était sympa. A se revoir bien plus souvent, tiens, d’ailleurs vivement le concert de dimanche prochain !

La journée d’aujourd’hui fut elle aussi bien étrange, ou quand une déception peut anéantir en une phrase la joie d’avoir pu aider quelqu’un. A en donner la nausée. Bon ça j’y reviendrai plus tard, quand j’aurai les idées plus claires pour pouvoir y mettre des mots. En attendant, un super repas, rien de tel pour se retaper le moral quand il est blessé !  (et voui, un méga repas…même après bien trop de chocolat !)   😀

Permalien Commentaires fermés sur