7 juillet 2011 at 18:58 (Uncategorized)

Le formateur avait pondu une note, et, c’était couru d’avance, le bouffeur de gaufres flamingant et bien couillon a dit non. Alors, à moins que le roi de pacotille s’éveille enfin et lui mette une grosse baffe dans la tronche, le pays n’est pas prêt de sortir de la mouise.

J’avais raison, en disant que ce qu’il nous fallait c’était un prestidigitateur 🙂