21 mars 2011 at 07:10 (Uncategorized)

Une chouette après-midi, des gateaux, des fleurs et des cadeaux. De la tendresse, plein. Des rires, surtout. Son inquiétude touchante pour mon Jimmy et le fait qu’il vive seul, il ne s’y habitue pas, et vraiment je ne comprends pas. Quand il aura vu sa maison je suis sûre que tout s’arrangera. Ma belle-mère, si gentille, et si rigolote, égale à elle-même. Un retour aux sources. Mon petit papa, mon refuge, un de mes piliers. Pourvu qu’il reste encore. Longtemps, longtemps.

Publicités