.

29 mai 2009 at 16:25 (Uncategorized)

Un vendredi après midi de grand soleil, et tous les petits potes dorment comme des marmottes.
Je m’installe dans la petite cour avec un bouquin. Seule, lhomamoi est reparti tôt ce matin là-bas au loin et pour toute la semaine. Tout à l’heure mon Jimmy reviendra, aussi pour une semaine et mon Thomas m’a déjà prévenu ce matin, il ne reviendra pas ici du week-end je suppose qu’il restera chez sa copine. Bah depuis le temps j’aurais dû m’y faire hein 🙂  Puis de toute façon il va bien falloir, puisqu’il est enfin allé visiter cet appartement à louer, et qu’il a l’air tout emballé…
Replonger dans mon bouquin. Cette histoire que je relis comme une tradition, chaque été ou presque. Et qui à chaque fois me retourne la tête le coeur et les tripes. Histoire d’une famille, bien impossible à raconter; Histoire d’amour de bonheur, de drames et puis d’espoir. 4 tomes, j’en suis au troisième et déjà triste d’arriver bientôt à la fin. M’en fiche je recommencerai… 
Hisoires de vie, de la vie.
Et ma vie, notre vie, celle passée -déjà bientôt 4 ans-, et celle qui arrive. Bientôt, tout bientôt. Enfin !
Cette phrase, lue tout à l’heure. « Ma vie n’aurait pas de sens. Si je n’avais pas construit avec mon couple, la seule chose qui nous était accordée : une vraie vie partagée »
Au loin j’entends des sirènes. Pas si loin, juste vers chez le patron de mon Jimmy. Bon sang et si….
Idiote ils sont chez des clients à cette heure, entrain de cuire en jardinant. Je replonge dans mon livre. Au moment où là aussi se produit un accident. Idiote, pas nous ! puisque là on n’espère plus que voir arriver le bonheur. Ca ne peut pas, non ça n’a pas le droit. Déjà ce matin en voyant partir mon amour au loin, ces frissons sans que je sache pourquoi, sois prudent sur la route. Idiote c’est la dernière ligne droite, ça doit être ça qui me retourne la tête…. Et les sirènes reprennent, oups.
Sms anodin au jardinier tout bronzé « ta schtroumpfette sera là pour le souper ou pas? »
Et il répond de suite, idiote j’vous l’avais dit bien sûr ce soir on sera 3.
Je vais vous dire les gens, il faut qu’aout arrive très vite. Sinon j’vais virer bredine bien avant 🙂
Il me reste 1/2 heure avant que la marmaille s’éveille et réclame son goûter, je m’en vais retourner mon placard pour retrouver le barbecue qui s’y est planqué. Pour ce soir, et mes angoisses idiotes vont enfin s’envoler. 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s