Si j’étais moi

6 avril 2009 at 15:55 (Uncategorized)

Des nouvelles, un peu. Merci tout d’abord pour tous les gentils mails, ça m’a bien touché, vraiment.
Alors pourquoi je n’ai pas encore pris la peine de vous répondre à tous, me direz-vous ! Je suis incapable de l’expliquer. Trop à dire, puis bloquée devant l’écran blanc. Ne m’en veuillez pas je m’y mets vite, promis.
Vide, un grand vide dans lequel je flotte, et où étrangement je me sens si bien. Pourtant.
Pourtant mon grand est entrain de faire le fou là-bas dans la neige, vous savez où l’on dit à chaque buletin météo français qu’il faut faire super gaffe aux avalanches, et -si j’étais moi- je devrais être morte d’inquiétude connaissant le coco….
Pourtant mon petit papa est maintenant si radioactif qu’il ne pourra approcher de femmes enceintes ni prendre de petits enfants près de lui pendant des semaines, on ne peut que croiser les doigts pour que ce traitement de choc expérimental fonctionne, et -me connaissant- je devrais m’inquiéter plus que ça….
Pourtant mon Jimmy ne s’est toujours pas sorti de ces 2 semaines de sales douleurs au dos, on n’a toujours pas les résultats des examens à l’hosto et celle qui dort au fond de moi devrait au moins prier les fées pour que ça ne soit qu’un lumbago…..
Pourtant mon compte en banque n’est plus qu’une couleur rouge, et ça devrait me tracasser -comme avant de n’être plus moi-, m’empêcher de dormir…..
Pourtant….. le reste est trop perso 🙂  Mais je sais que je devrais aussi réagir, au lieu de me laisser distancer comme je le fais….
Je flotte je vous disais. Non-réaction, ça doit être une forme inconsciente de protection…Je flotte et je me dorlote, j’achète des fleurs, je change tout de place et nettoie toute la maison, je prends soin de moi, je fais un vrai régime pour une fois, je suis d’un calme olympien sans même comprendre pourquoi, je mange des crudités comme ça ne m’est jamais arrivé, je prends des bains interminables, je fais du shopping avec mon grand schtroumpf, je glande des soirées entières sur le pc ou devant la télé… 
Bref je suis toujours vivante. Et je me sens étrangement bien didiou je vous le disais ça ne doit plus être moi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s