Hibernation

22 octobre 2008 at 11:40 (Uncategorized)

Les gens, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, ben j’ai décidé de m’occuper de moi. Puis de positiver. Zapper tout le reste, éviter de parler, pour ne plus penser. Mettre tout le négatif au placard, bah on avisera quand il débordera. Sourire banane, tout va j’suis la plus forte non mais qu’est-ce que tu crois. Alors j’y ai mis plein de bonne volonté, me suis dorlotée puis tant qu’à faire des efforts, j’vais essayer de manger sain. Ca me changera des lasagnes ou des pâtes tous les jours, hein. Puis mes grands sont ici cette semaine, on ne rit pas avec ça, c’est critique à c’t’âge là 🙂  Des légumes, de la soupe, de la compote de pommes faite maison ouah ça faisait longtemps, des jus d’oranges frais le matin et tout le tsoin tsoin. Même du pollen en grains, paraît que ça file la pêche et que ça te protège bien, didiou j’vais m’en manger un seau plein. Mais bon, là les gens, le pollen j’vous déconseille, de 1 c’est dèg’ à manger, et de 2, c’est nada pour digérer (fin de la parenthèse inutile). Bref, j’me dorlote, me prend des tas de petits moments sympas, je m’emballe dans une couette toute douce devant la télé dès que tout le monde s’en va, et que mon ado râleur va se coucher. Je vais dormir à pas d’heure, et même pas peur. Je ne suis même pas triste que mon grand ne dorme pas une seule nuit ici de toute la semaine, ou alors je ne lui dis pas. C’est la faute à ses horaires de fous, pas d’autre choix. Et si les nuits de congé il dort chez sa schtroumpfette mais non j’râle pas menfin qu’est-ce qui vous fait croire ça 🙂 J’me dorlote je vous dis. Tout zapper c’est le plan B. Je retrouve le plaisir des bougies parfumées et de la maison qui sent bon, et puis du chocolat didiou ça fait des mois. J’ai envie de faire un gâteau tiens les gens c’t’un évènement, mais bon paur ça faudrait que j’aie le courage d’aller jusqu’au supermarché et ça c’est pas gagné. Mon voisin a enfin oté la voiture en panne qui bloquait la sortie de ma cour, mince je n’ai même plus l’excuse de ne pas savoir sortir le scooter pour rester enfermée… Donc ce soir va falloir bouger, obligée  🙂
Bouger, me dorloter, y mettre plein de bonne volonté. Au moins, essayer.

Publicités

Permalien Laisser un commentaire