Considérations, heu pas vraiment philosophiques

10 octobre 2008 at 11:26 (Uncategorized)

Tenir toute une journée de formation imposée -conférence, nouvelles consignes et donc mauvaises nouvelles- dans une salle en compagnie de plus de 200 autres accueillantes d’enfants révoltées, ça tient de l’exploit. Vous auriez vu le poulailler …et le bruit des poulettes, vous comprendriez que j’aie eu un peu la tête comme une citrouille jusqu’au coucher. C’est bientôt halloween mais faut pas pousser.

Acheter du mazout de chauffage quand on pourrait tout juste le payer s’il était gratuit, ça tient de la folie.  Ca te coûte un oeil, bah du coup tu ne sais plus pleurer qu’à moitié 🙂

Aller faire un tour dans une galerie commerciale pour décompresser un peu, après la journée d’hier (dont je vous causais plus haut, vous suivez j’espère), puis y tomber nez à nez avec cellequelonnommaitmamère, c’était vraiment pas de bol avouez.  Comprenez que ça ait fini de me casser.

Heureusement souper en compagnie de mon grand, puis soirée passée en confidences, massepain p’tits cafés et sourires avec mon frangin adoré, ça a eu le don de me requinquer.

Très courte nuit et ce matin 5 petits potes déchaînés, plaignez moi les gens je vais bientôt exploser  🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s