Vaincre les dragons

3 septembre 2008 at 10:42 (Uncategorized)

Je me connecte sur over-blog. Je vois affichés dans une petite enveloppe verte les commentaires de ma lectrice préférée à côté de ma liste d’articles. Je vais voir, et du coup je relis les articles qui on suscité les commentaires. Parce que vous savez, j’écris toujours comme depuis le début. Comme je parlerais en fait. -Et dieu sait si je radote..-  Puis j’envoie sans rien modifier. Alors oui, je dois relire, pour reprendre le sens. Didiou j’avais écrit ça comme ça moi? Ah bon m’en souviens pas. Alhzeimer me guette on dirait 🙂
Bon c’est pas tout, qu’est-ce que je venais raconter ? (quand je vous disais, Alzheimer..)
Ah oui, relire donc ce que je viens radoter ici. L’article de vendredi. Où, plus fragile sans doute ce jour là, des remarques de mes grands m’avaient blessé, et fallait que je vienne aboyer ici. Pour ne pas les mordre 🙂
Mais tout passe, vendredi c’était comme ça, et hier la donne était toute autre, tout avait changé. Et c’est toujours le coeur de maman-poule qui gagne face à mon caractère de cochon, vous savez. Le coeur qui saigne quand mon gamin est en plein mal-être. Qui voudrait bien qu’il comprenne mes conseils, même s’ils sont maladroits. Qui voudrait bien qu’il capte que l’avenir il faut le forcer à être beau, et qu’il y arrivera ça moi je n’en doute pas.
Ah didiou si il me lisait ici, ça serait plus simple 🙂
Me relire. Et m’étonner, si si.
Un jour on me blesse et je suis prête à m’exiler au pôle sud et qu’ils aillent tous se faire voir, un jour c’est le contraire, je suis prête à me couper la main que je tends pour être sûre qu’on l’accepte. Un jour je chiale, un jour je suis le clown speedé. Un jour j’ai besoin d’aide, un jour c’est même pas peur je gère. Meuh non j’suis pas bi-polaire. C’est juste la vie qui fait des détours, alors je m’adapte. Tant bien que mal. Soit bien, soit mal. 

Ca m’arrive rarement de retenir une citation, mais là ouah j’suis fière, je l’ai gardé en mémoire ; 
« Les contes de fées ne disent pas aux enfants que les dragons existent. Les enfants savent déjà que les dragons existent. Les contes de fées disent aux enfants que l’on peut vaincre les dragons. »
-Citation entendue à la télé, dans la série Esprits criminels. Mais pas envie d’aller sur le net pour en chercher l’auteur…à bon entendeur… 🙂 

La vie va où on la pousse. Et nomdedieu je m’en vais la remettre dans le droit chemin, foi de moi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s