J’sais pas c’qu’y a, j’suis raplapla… :-)

26 août 2008 at 10:36 (Uncategorized)

Je n’ai pas joué à « buvez-élminez » et donc je me sens toujours aussi fatiguée. Tiens, pour info et en passant : je parlais d’eau dans le post précédent ! Rhaa vous ne connaissez pas vos classiques en matière de pub, ou quoi ?  Merci bien pour le mail au ton faussement inquiet et surtout ironique, mais non je ne me suis pas décidé à devenir alcoolique ! Quelle insulte, venant d’un soi-disant lecteur(trice?) assidu !!
Jamais je ne deviendrai alcoolo, je ne sais que trop les dégats que ça cause le mal que ça fait et les familles détruites, ceux qui n’ont rien compris une fois pour toutres tenez-vous le pour dit ! Fin de la parenthèse et merci.
Puis ça serait bien trop facile de se mettre à picoler. Encore une fois c’est mal me connaître didiou j’suis vexée  🙂
Bon du coup c’est malin j’ai oublié c’que je venais raconter.
Ah oui, encore un week-end bien chargé. Samedi une brocante interminable, (Temploux pour ceux qui connaissent) 6 heures de marche et oui les gens compatissez. Un resto ensuite à Namur, puis dans mon lit je me suis littéralement écroulée. Dimanche autre brocante non loin de chez moi, ouf bien plus petite celle-là, puis ailleurs fête médiévale, sous le soleil et toujours en amoureux. Retour ensuite en fin de soirée dans le bled voisin pour la fin du week-end en fête et -surtout- rapatrier mon Jimmy, comme cendrillon, avant minuit, 3 jours de guindaille ça suffit tu travailles demain gamin. Yes j’ai encore un peu d’autorité non mais qu’est-ce que vous croyez  😉
Hier matin départ de lhomamoi vers ses pénates, et attaque en règle de 6 petits potes aussi fatigués de leur week-end que moi, ahlàlà. Souper ensuite à deux avec mon Jimmy, mon grand était chez sa schtroumpfette avant de s’en aller faire la nuit….
Cold case à la télé, au goût amer sur fond de guerre. Vivement mon lit, dormir ne plus penser, récupérer.
Pas de soucis je survis ! Bon mardi les gens j’attends mes 6 petits potes… allez encore un café…
🙂

Permalien Laisser un commentaire