(Enfin) les photos

7 août 2008 at 10:00 (Uncategorized)

Alors, comme je vous disais, à Nice on a joué les vieilles anglaises sur la promenade,
(mais sur la photo non non ce n’est pas nous héhé)

La baie des Anges (et tout à gauche -la ligne claire-, l’aéroport posé sur  la mer…. quand je vous disais que j’avais peur de l’ amerissage atterrissage !)

La vieille ville, ses ruelles étroites et ses hautes maisons aux couleurs  vivantes,

  

Nice, où l’on croise là aussi des flibustiers au sourire enjôleur,

Où même les plantes vertes ont trop chaud et passent le nez à la fenêtre,
et où les mannequins dans les vitrines rient aux éclats,
 

Où l’hotel de police est peint en rose, et où les trams roulent dans les pelouses,

 

Où les marchés sont aussi beaux que ceux de la chanson de Bécaud,

 

Où la mer est aussi bleue que le bleu de Ses yeux,

 

Où ils ont des cactus là où nous avons des géraniums, et des palmiers au lieu de nos bêtes sapins du nord,

 

Là où les restos sont sympas, et les spécialités… je ne vous dis que ça !

….Vous comprenez pourquoi je n’avais pas envie de revenir.. C’est pas tout ça mais il y a plus de 400 photos, je crois que je vais arrêter là ! Bizz les gens

Permalien Laisser un commentaire

Epilogue

7 août 2008 at 09:59 (Uncategorized)

Bon, j’en étais restée où moi de l’envahissant récit de mes vacances… Ah oui, au 21 juillet et un concert de mon amour.  Et donc dès le lendemain journée au calme chez lui, faut bien se reposer un peu ma bonne dame. Dès le mercredi retour vers mon village, où nous étions invités lui et moi à une fête d’anniversaire. Méga fête, de 3 anniversaires en fait, dont celui de la schtroumpfette de mon Thomas. Quel bonheur de retrouver mon grand après tout ce temps, se raconter les vacances autour d’un verre, le voir évoluer dans sa belle-famille, où il est accueilli comme chez lui. Petit bémol, mon Jimmy n’a pu se joindre à nous pour cause d’angine fièvre et tout le toutim, le pauvre. Jeudi, retour chez lhomamoi. Et samedi, nouveau concert de lui, loin loin ,à l’autre bout du pays. Ambiance de fous comme d’habitude, public déchaîné et chapiteau surchauffé. Retour dans la nuit en minibus, didiou une fois de plus je n’ai pas pensé aux oreillers… Dimanche, et ça vaut de le signaler, mon Thomas et sa schtroumpfette sont venus nous rendre visite chez lhomamoi. Encore un petit bonheur à garder.. Lundi, l’arrivée d’une des étapes du tour cycliste de wallonie avait lieu dans la ville, et on joue les reporters-photographes en regardant passer la caravane. Je n’arriverai décidément jamais à comprendre l’engouement du public, je trouve que tout ça est bien inutile, et le temps un peu long sous ce soleil de plomb à attendre de voir passer une tribu de vélos compactés qui se prennent pour des fusées. 10 secondes, pas une de plus. Emballez c’est terminé vous pouvez vous replier. On se mélange à la foule, et assiste au concert qui est gracieusement offert. En dégustant un milk-shake, tant qu’à faire… Un cover du groupe Abba, venu tout droit de Prague. Cherchez l’erreur héhé. Resto chinois ensuite, en amoureux quoi de mieux. Mardi, corvée-supermarché avant un retour vers mes pénates en fin de journée. Faut bien venir remplir les armoires et le frigo pour préparer le retour de mes zouaves vendredi soir, et ma reprise du boulot lundi. Gn. P’tit bonheur, je retrouve mon Jimmy qui passait vite après son boulot pour faire la méga-vaisselle des fiestas-barbecue du week-end. Espérant que je ne voie rien..loupé on est rentrés trop tôt gamin 😉
Bah à part ça la maison est en bon état, puis je suis trop contente de le retrouver pour râler. Son père passe le reprendre après la vaisselle, bisous mon gamin à lundi prochain…
Mercredi journée à Bruges, notre « Venise » du nord. Le train c’est déjà un goût de voyage, dit la pub. 5 heures aller-retour, y’a plutôt intérêt… Journée magnifique, balades dans les rues ou en bateau sur les canaux, resto sympa, puis retour en soirée. Un goût de voyage, qu’ils disaient. Tu parles.. Aucune place de libre dans le train, coincés dans les allées pendant plus d’1 heure 30. Croyez-le ou pas, j’ai réussi à m’endormir debout ! La tête au creux de l’épaule de mon homme, une première. Je m’épate  🙂
Nuit réparatrice, et petite grasse mat’, jeudi nous voilà en balade à Namur, avant de rejoindre le nid de mon amoureux. Mais non on n’a pas la bougeotte, qu’est-ce qui peut bien vous faire penser ça…  🙂
Vendredi, visite à ma grand mère adorée. Visite crève-coeur une fois de plus. Trop tôt encore pour savoir en parler. Ensuite resto avec la famille de lhomamoi, ouf ça m’oblige à ne pas trop y penser…
Samedi, balade à Arlon, puis soirée dans un festival dans le sud du pays. La Gaume vous connaissez? Super concert rock qui déménage bien, j’ai adoré ! Ensuite du ska, mais trop déçue j’ai rapidement décroché. Crevée, fatiguée, épuisée. Vive les vacances 🙂
Dimanche, retour au même endroit, c’est le groupe de lhomamoi qui jouait. Et 2 fois ! L’après-midi avec le spectacle pour enfants, et le soir avec le groupe. Quelle belle journée, les sourires et les yeux brillants des enfants, puis le public du soir, déchaîné. J’ai rarement eu aussi chaud que sous ce chapiteau ! Vers 1 heure du matin, retour chez moi, avec des fans du groupe qui habitent dans mon coin. Déchirement de devoir quitter mon Amour coincé en pleine séance de dédicaces, bisous devant tout le monde, au revoir mon tendre je t’aime tant, à dans 15 jours….. 
Lundi reprise du boulot après une très courte nuit, les vacances sont terminées !

Permalien Laisser un commentaire