Acte II (hé oui, toujours comme eux )

4 août 2008 at 09:55 (Uncategorized)

Deuxième semaine, donc. Et le temps s’est écoulé, entre balades, marchés aux puces, soleil, shopping, farniente, tendresse et plein plein d’amour. La belle vie quoi !  Sans compter la réservation -en presque dernière minute- de quelques jours de vacances à Nice, espoir de vraies vacances à 2, une autre première pour nous !
J’ai aussi joué le temps d’une après-midi les apprentis-photographes pour quelques 500 photos à fin d’immortaliser les merveilleux bolides qui participaient au circuit des Ardennes, et dont une étape se passait dans la ville de mon zhomme. Et ma foi je me suis bien amusée, sous un soleil de plomb ! Ensuite on était tellement sous le charme qu’après l’étape, on s’est embarqués dare-dare pour Bastogne, où avait lieu l’arrivée. Un petit bonheur de se promener main dans la main dans la grand-rue et sur la place où les quelques 575 vieilles dames se reposaient jusqu’au soir venu, et de pouvoir les admirer encore une fois, de vraiment près.
La vie avec Lui c’est un peu cela, des découvertes ou des soirées-télé, des imprévus ou des plongées sous la couette, des fous-rire ou plein de petits baisers.
Ouh là je m’égare 😉  Voilà voilà les gens, je me recentre..
Et donc dès le 15 du mois nous voilà levés aux aurores pour rejoindre l’aéroport de Bruxelles et s’embarquer vers le soleil de Nice. 5 jours de bonheur et d’amour en majuscule. Oui je sais je radote, rien de différent bien sûr ! Sauf le cadre. La mer d’un bleu magnifique, et nos non-séances de bronzette sur la plage. La baie des anges, et nos soirées à jouer les vieilles anglaises sur la promenade. La vieille ville, et nos longues marches dans le dédale des merveilleuses ruelles. Les plats typiques, et les senteurs des marchés colorés. L’hotel sympa, et son ascenseur qui me terrifiait 🙂  L’aéroport installé sur la mer, et ma peur de l’avion qui faisait sourire mon amoureux. J’ai plein de photos bien sûr, mais mon vieux pc ne veut rien savoir, ni lire le cd qui les comporte, gn. Dès que je lui aurai fait entendre raison je les ajouterai c’est promis !
Le 19 au soir arrivée en Belgique, fin du rêve, il fait tout gris et froid. Didiou en plus on a voyagé dans le temps, ici c’est l’automme ! Et le lendemain, inauguration du lac dans sa ville, dont le nouvel aménagement était enfin terminé. Parcours aventure, kayaks et pédalos, concerts et feu d’artifice, et toujours main dans la main. Du bonheur une fois de plus, mais vingtdieux qu’il fait froid ici à l’aube de l’hiver 🙂
Le lendemain, reprise de la tournée de l’homamoi, trajets dans le minibus ambiance sympa et public déchaîné, heureusement c’est sous chapiteau, 8° en soirée c’était vraiment pas le pied !
Retour dans la nuit, bien fatigués mais heureux. 1 mois que je ne m’étais pas plongée dans l’ambiance de ses concerts, ne le dites à personne mais ça me manquait un peu.

Permalien Laisser un commentaire

Acte I (héhé, comme dans le Paradize Tour)

4 août 2008 at 09:54 (Uncategorized)

1ère semaine donc. Début de mes congés. De ce mois de folies ou de calme en amoureux, de concerts de Lui ou d’autres, de soleil en France ou dans le plat pays, didiou je ne sais pas par où commencer…
Bah par le début comme je disais, soyons logique.
Donc dès le vendredi 4 juillet, j’étais en congé de petits potes. Et de mes grands, déjà chez leur papa depuis le début du mois, et jusqu’en août. Grrrr enfin passons…
Me voilà donc, dès le dernier petit pote parti, dans le train vers chez mon amoureux. Sac de voyage qui déborde et sourire-banane aux lèvres. Un mois ensemble. UN MOIS les gens ! Jamais ça ne nous était arrivé ! Du bonheur, mais est-ce utile que je le précise..
Quelques jours à prendre mes marques, dans cette grande maison que j’aime bien. 1/2 seconde à me sentir bien, dans les bras serrés que j’aime tellement.
Quelques jours à ne rien faire d’extraordinaire, nettoyage de printemps d’été à deux, comme un couple, complices, même les éponges en mains. Bonheurs tout simples mais tellements précieux. C’est ça trouvez-moi idiote je m’en fiche tiens 🙂 
Puis dès le vendredi suivant, concerts à Hotton, Lasemo festival où l’on se rendait principalement pour voir les tits culs québécois, j’ai nommé les Cowboys Fringants . Ah làlà les gens, je ne vous dis que ça. Sont fous. Et si vous ne connaissez pas, découvrez sans tarder !
Et donc c’était un chouette festival, la pluie s’était arrêtée juste à notre arrivée, on avait les pieds dans la gadoue mais j’vais vous dire on s’en moquait. Presque tout le groupe de mon homme était là, tous fans eux aussi, ambiance ambiance dans une foule survoltée et venue principalement pour les Cowboys. Tout le public connaissait les paroles par coeur, c’en était impressionnant pour un groupe pas du tout médiatisé et boudé des radios ! Bon j’arrête de vous bassiner avec eux, vous avez compris que j’adore je suppose 🙂
Ah làlà je cause je cause, et je n’en suis qu’à la première semaine de mes congés !
A tout vite les gens, pour la suite des évènements…
🙂

Permalien Laisser un commentaire

Retour

4 août 2008 at 09:53 (Uncategorized)

Ayé les gens me revoilou !
Et en pleine forme ! (enfin presque héhé)
5 petits potes de retour eux aussi, reprise pour tout le monde dès ce matin. Que du bonheur de les retrouver, les cheveux éclaircis par le soleil de leur vacances, tout heureux de retrouver les jeux, les copains et leurs marques. Pas de larmes au départ des parents malgré ce mois passé auprès d’eux. Que des larges sourires en passant la porte, malgré ce mois passé loin de moi. Ouf. J’ai des tas de trucs à vous raconter, je m’y mets au plus vite, promis ! (dès que j’aurai moi aussi retrouvé mes marques après ce mois de vadrouille)
A tout vite les gens, bizzzz !

Permalien Laisser un commentaire