Superstitieux, ou farfelu !

13 juin 2008 at 09:31 (Uncategorized)

Voyez plutôt ! Extraits choisis : (trouvé au hasard du net http://antanlontan.chez-alice.fr/supersti.htm)

On n’enjambe pas un enfant – ça l’empêchera de grandir (mince pratiquement tous les mômes que j’ai gardé on dû se transformer en nains !)

On ne compte pas les étoiles dans le ciel – ça donne des verrues (quel est l’andouille qui a pondu ce truc!)

Les jeunes filles ne doivent pas siffler – ça fait pleurer la vierge  (et?)

On ne marche pas à genoux – ça porte malheur  (ah bon mince moi qui ne me déplace qu’ainsi!)

On ne croise pas ses deux mains au dessus de sa tête – sinon ta mère va mourir  (là vaut mieux pas que je commente)

On ne récupère pas, en essuyant la table après les repas, les miettes dans le creux de sa main – cela empêcherait d’avoir de l’argent (ah la voilà, l’explication !)

Lorsqu’il commence à faire nuit, ne jamais dire bonsoir à une personne croisée en chemin – si c’est un zombie, elle donnerait votre voix au diable qui pourrait venir vous enlever (pfft  même pas peur)

On sent une mauvaise odeur la nuit, ne pas en parler – le nez pourrirait (pas de risque de perdre mon pif je ne pête jamais au lit nomého)

Il faut uriner sur une pièce de monnaie trouvée en chemin avant de la ramasser – pour éviter que la main enfle (faut choisir, l’oedème ou l’odeur !)

Une femme qui a ses règles ne doit pas en coiffer une autre – cette dernière perdrait ses cheveux (note pour plus tard : penser à demander à ma coiffeuse quand j’irai la voir..)

Le soir à la campagne, (après avoir cheminé) on entre à reculons dans sa case c’est-à-dire en donnant le dos à la porte – Pour empêcher les mauvais esprits qui ont pu nous suivre de rentrer dans la maison. (t’as raison demain je m’y mets)

Une sauterelle verte dans une maison – signe de chance, de bonheur (ok je commence l’élevage)

Publicités

Permalien Laisser un commentaire

Pas superstitieuse, juste rêveuse

13 juin 2008 at 09:28 (Uncategorized)

Vendredi 13, la belle affaire. Quand j’étais gamine, à l’école on se planquait sous une table à 13 heures 13 pétantes. Aucune idée du pourquoi de cette pratique étrange, mais ça me faisait juste marrer d’imiter les copains.
Vendredi 13, quand j’étais gamine j’entendais toujours ma grand mère répéter « moi le vendredi 13 ne m’a pas porté chance, ta mère est née un vendredi 13 t’as qu’à voir! ». Logique donc que j’aie toujours cru que ça ne portait que malheur.
Jusqu’à ce que notre chère loterie nationale, elle, décide à grand renfort de publicité que ça portait chance, et qu’il fallait engraisser l’état jouer encore plus ce jour là.
Et donc ce soir, avant de prendre le train vers chez mon amoureux, je ferai un petit détour par la librairie. Sait-on jamais, hein pour une fois que je jouerai ça serait rigolo que je gagne ! 

Bon week-end les gens je repasserai lundi, et même que je serai riche 🙂
Ca fait du bien d’un peu rêver…

Permalien Laisser un commentaire