Grêve des trains, et café renversé

25 janvier 2008 at 19:54 (Uncategorized)

Tout quitter, tout planter là sur un coup de tête, ils l’ont fait. C’est le sujet d’un débat télévisé dont j’ai vu la bande annonce il y a peu. Et purée les gens là aujourd’hui, là ce matin, c’que j’aimerais avoir ce courage. Tout planter là, la mère poule n’est pas loin du burn out. Ras le bol. Des maman où t’as mis mon sweat -devant ton nez, pas rangé donc sur ta commode gamin-, ça râle tout le temps et pour n’importe quoi. Même quand je veux trop bien faire -t’as déjà lavé mon jeans mais t’es biesse  ou quoi il n’était pas sale-. Marre. Marre de faire les tartines le matin, comme quand ils avaient 6 ans. Et les oranges pressées en plus, pour des ours râleurs. Bonniche, voilà à quoi j’en suis réduite. Hotel pension complète, logé nourri blanchi et avec le sourire de la taulière en sus, obligé sinon on te demande ce que t’as pour une humeur. Gonflés les schtroumpfs grognons !
Sale journée qui commence moi j’vous le dis. et qui commence mal en plus. Levée à 6heures pour jouer au scooter-taxi, et m…. il gèle à pierre fendre, gn. Prise de tête avec l’ado grognon pour un détail de sweat introuvable et comme je le disais pourtant bien visible, et je pète une case. Marre de leur mépris, de leur manque de respect, des soirées à se faire bouffer le nez par l’un ou par l’autre, qui sont de mauvaise humeur. Et chacun à leur tour hein, comme ça on est sûr que ça râle non stop ici, surtout pas de répit voyons. Et donc ce matin j’en ai eu marre. De la remarque en trop, bien malvenue depuis le temps que j’encaissais et emmagasinais. Et c’est mon Jimmy qui a tout pris. Et comme d’hab quand j’ai mal j’aboie. Et les mots dépassent les sentiments, et je blesse. 
Mais il fallait quand même jouer au taxi-patinette sur le verglas, pas le choix pour son jour d’école hebdomadaire d’apprenti. Jour d’examens, en plus. Et la scoumoune en rajoute, en plus du verglas : grêve partielle des trains qu’ils disent à la radio. Evidemment l’unique numéro de call center ne répondra pas avant 7 heures, on sera déjà partis depuis 15 min. Je l’ai donc conduit et j’vous raconte même pas comment l’ambiance était tendue. Rentrée à la maison je téléphone enfin, pour m’entendre dire qu’il n’y aura aucun train. Prévenir mon grand, qui me dit qu’il a pris un bus au moins jusque Liège, pour voir si là bas il y aura une correspondance. Et merde. Retour en bus donc, puis 6km à pied pour revenir à la maison, moi les petits potes seront arrivés et donc impossible d’aller le chercher. Puis zut j’en avais pas envie de toute façon, je râle toujours. Je m’assieds 2 minutes pour souffler, un petit café est-ce bien malin dans un tel état de rage. Et je me calme enfin. Stade suivant je culpabilise, je ne vais pas voir mes gamins pendant 3 semaines, ils repartent chez leur père ce soir et vendredi prochain au lieu de revenir ici ils s’en vont aux sports d’hiver. Purée 3 semaines. Et je les quitte sur une prise de tête, avec l’un hier soir (parti dormir ailleurs donc je ne le reverrai pas), et une avec l’autre ce matin. Et ça me donne envie de vomir. Envie de parler à mon amoureux Au moins d’entendre sa voix, qui effacera tout. Prétexte pour lui téléphoner. Mais il n’a pas le temps. Et se fout bien de mes états d’âme. D’ailleurs comment il pourrait savoir ! La question du café se résoud d’elle même, d’un geste maladroit je me retourne toute la tasse sur le jeans. Et là je craque. En larmes, rien ne va je veux que tout s’arrête. Qu’il n’y ait même pas de train ce soir, tant pis. Aller dormir. Et ne plus m’éveiller, trop marre.  7 heures 30. Me calmer. Les petits potes vont arriver. Comme d’hab. derrière le sourire de la taulière, tout planquer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s