Phase II

6 janvier 2008 at 19:41 (Uncategorized)

Après la phase I, sourire, bouger, brasser beaucoup d’air pour faire croire que oui je vais bien ne t’en fais pas, voici la II, ou la vie au ralenti. Je m’emmitoufle, je m’enterre. Je m’enfuis. Etrangère au monde qui m’entoure. Comme quand tu es à la piscine et que, la tête sous l’eau, tu ne captes rien d’autre que des bruits déformés et tellement lointains. Plus aucun poids, ni dans le coeur ni sur l’estomac, tu flottes. Je survis. Heureusement mes enfants sont là cette semaine, et eux sont mes bouées. Sans en parler, sans rien demander, respect. J’évite mes amis, les proches qui eux, voudraient à tous les coups questionner. Laissez moi recoudre la plaie béante, sinon tout le sang s’écoulera. Laissez moi guérir seule. Personne ne peut m’aider. Sauf. Toutes mes mains tendues me sont revenues, comme autant de gifles. A vouloir me -nous- sauver j’ai tout foiré. Eviter tout le monde, surtout ne pas parler, rien ne vous regarde. Rien. Mais avoir envie de hurler ma douleur au monde entier. Paradoxe hein. J’aimerais tant qu’on m’aide. Mais je n’attends qu’une main. Les autres barrez vous, sinon gare aux gifles. Rien n’est clair? Tant pis. C’est pas pour vous pour moi que j’écris.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s