(Re)voir Paris

2 janvier 2008 at 19:35 (Uncategorized)

Dimanche, quand Jimmy a été parti et que je me suis lamentablement écroulée dans le divan, en allumant la télé j’ai découvert qu « Amélie Poulain » débutait à l’instant, et je n’en ai pas perdu une miette. Paris Paris p’tain de souvenir…. Montmartre…

Hier, en allumant le pc, l’info sur ma page d’accueil était « des milliers de personnes pour fêter l’an neuf sur les Champs-Elysées ». Avec photo. Purée il y a 2 ans…..

Ce matin, en lisant un blog ami, le titre du dernier article était « mon réveillon à Paris ». Ca y est, je fonds en larmes.

Dur, merde c’que c’est dur. Bah dès que mes finances me le permettront j’y retournerai, à Paris ! C’est une promesse. Un but. Me recréer de nouveaux souvenirs. Seule. Pour essayer d’effacer les autres. Ceux qui là, maintenant, me détruisent.

Permalien Laisser un commentaire

Bonne année, qu’ils disaient

2 janvier 2008 at 19:33 (Uncategorized)

Mercredi 2 janvier. 7 heures du mat’, j’attends les petits potes sans aucun courage. Peu dormi, larmes et froid. Que j’vous parle de mon réveillon? Rien à en dire. Courte soirée télé et plat surgelé. Sommeil léger entrecoupé par les p’tin de sms meilleursvoeuxamourbonheur qui ont bien aidé à m’achever. Gsm ouvert, obligé, mes grands en vadrouille non loin, et leurs copains qui devaient peut-être revenir loger. Lits de fortune, couettes et oreillers, j’avais tout préparé. Restait à attendre qu’on me prévienne si oui ou non les logeurs viendraient ou pas. Et en attendant, juste essayer de dormir. Pas penser. P’tin de pêtards c’est quand que ça va s’arrêter. Pas de copains-logeurs en vue, juste mon Jimmy de rentré. 7 heures 30 t’as fait fort gamin. Ouf je peux enfin dormir tranquille. Au moins 3 heures un luxe j’vous dis. Journée pourrie, pas grave les gens, bonne année ! La soirée s’annonce mal, je m’offrirai un ciné. Pour éviter de m’écrouler. Film sur Dylan, ou bien l’avant première du mardi, qui me tente bien. Je déciderai sur place. En tout cas ne pas rester seule ici, impossible. Le croyez vous, j’ai pas osé bouger. On ne sait jamais……….. Et bien raté, seule je suis, seule je resterai ! Putain de soirée………..

Permalien Laisser un commentaire