Spleen

21 août 2007 at 13:08 (Uncategorized)

Méga coup de blues, on va dire. Marre. D’entendre brailler les petits potes depuis hier, de supporter ça pour ne même pas arriver à en vivre décemment. De mon état de nervosité au bord de l’explosion. De la pluie et du ciel gris. De tout gérer. De me battre seule. D’attendre en vain des réponses qui ne viennent pas. De m’accrocher à du vent. De couler à pic sans aucune main tendue. D’avoir mal. De ne pas dormir, ou de cauchemarder. D’avoir froid

Trop de choses à dire mais tout est bloqué au fond de la gorge quand je veux parler, au bout des doigts quand j’écris. De toute façon c’est secret. Le clown est triste, mais il sourit. Ne raconter que le futile, les parenthèses ensoleillées. Comme ce week-end. Faire comme si. Danser et rire lors des concerts, fermer les yeux tout oublier, se fondre dans la masse. Des parenthèses, juste des p’tain de parenthèses. Combien de temps je vais tenir comme ça?

Souriez, la vie est belle…

Publicités

Permalien Laisser un commentaire