Un concert (plein d’Indochinois) et un ciné (plein de nachos)

18 décembre 2006 at 15:43 (Uncategorized)

Hello les gens ! Quoi de neuf depuis mercredi ?

Moi ? Et bien ça va…mieux. (Grand merci pour les gentils mails de ceux qui avaient compris mon moral sous les Kickers..)

Finalement j’ai pu me rendre au concert d’Indochine vendredi, yessss ! En fait, les copains avec qui je devais m’y rendre en voiture s’étaient désistés pour cause « d’horaire incompatible ». Et donc, j’étais dans la mouise. L’alternative était de dépendre d’une amie qui aurait dû faire un détour de 50 km au moins pour venir me chercher, mais pas question de l’embêter. Donc ça semblait perdu. Et puis jeudi, je me rends compte qu’il est possible de me rendre à Bruxelles en train et d’arriver à temps  ….si j’arrive à convaincre tous les parents des petits potes de venir rechercher leurs enfants plus tôt que d’habitude.

Et les parents ont étés tous sympas. Et j’ai donc pu arriver à la gare vers 17h. Retard SNCB et traditionnel oblige, les 3 trains prévus tous à la bourre et les correspondances attrapées de justesse, je suis finalement arrivée au concert juste à temps. Bonne affaire donc. Indochine, super, comme d’habitude, et l’ambiance ! Encore mieux qu’à Bercy jeudi dernier ! Le public belge est le meilleur tout le monde sait ça héhé…

Une soirée géniale, un concert géant malgré une acoustique nulle, (mais logique hein les gens je vous rappelle qu’on était à Forest National..), et ça suffit à mon bonheur et à faire remonter mon moral en flèche. Retour au bercail (et en voiture cette fois), nuit pleine de rêves d’ambiance Indochinoise et debout samedi matin avec un sourire-banane malgré les courbatures. Décidément je suis trop vieille pour ces conneries  😉 

Samedi s’annonçait moins rigolo. Shopping-cadeaux de Noël pesant une tonne, magasins surchauffés et pluie constante au dehors. Heureusement j’étais accompagnée de mon grand schtroumpf, toujours souriant quoi qu’il arrive, même si bien détrempé dans sa chaise roulante… Sans lui je pense que j’aurais tout planté là pour rentrer bredouille.

Ensuite mon frangin m’invite au ciné, et ça suffit à ramener un peu de ciel bleu dans mon horizon bouché. « Déjà vu ». C’est le titre du film. Chouette, si. Et oui parfois on peut changer le destin..

Hier rebelote, retour à Liège où tous les commerces étaient exceptionnellement ouverts. Re-shopping pour les cadeaux manquants. Je dois être maso moi. Au moins il ne pleuvait pas. Mais je déteste décidément et pour toujours cette foule super compacte indécise et se déplaçant au ralenti. Surtout quand moi je tente de courir partout  🙂

Fin de journée toute en douceur, repas (gargantuesque, hum) avec mes enfants , super nuit bien réparatrice, et me voilà à lundi.

Et les petits potes vont arriver, bye les gens j’suis à la bourre !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s