Sinon, tout va.

20 novembre 2006 at 15:26 (Uncategorized)

Enfin, presque. Juste l’impression d’être perdue par une nuit noire, dans les bois. Et d’entendre rire les autres, au loin dans la lumière. Et me sentir drôlement seule. Comme d’hab.

Mais parfois, oui parfois je déteste ça

Permalien Laisser un commentaire

Eternelle complicité d’enfance

20 novembre 2006 at 15:25 (Uncategorized)

Hier, une soirée de plus à papoter.. petits cafés, chocolats et grenouille en massepain.

Un fou-rire de plus au moment d’aller dormir, que l’on tentait d’étouffer pour ne pas éveiller les marmottes. Et résonnant longtemps, reprenant de plus belle d’une chambre à l’autre. Comme quand on était mômes.

Merci p’tit frère d’être toi.

Permalien Laisser un commentaire

Cocooning du week-end

20 novembre 2006 at 15:24 (Uncategorized)

Douceur d’un vendredi, d’un samedi soir en solitaire, bain exagérément long, télé et magazines, petits gâteaux chocolat chaud et bougies parfumées. Soirées rien qu’à moi, mes grands de sortie et mon homme là-bas chez lui. Je les immagine rire au loin, et dans ma maisonnette, je souris à ma vie.

Douceur d’un dimanche à 3, enfants à la maison cette fois. Pour eux, télé ou jeux vidéos, flânerie et énorme grasse matinée. Dimanches à la con comme dirait Renaud. Purée comme ça me manquait. Sérénité, plats mitonnés, ambiance d’automne vent glacial au dehors et chaleur dans la maison. Odeur des pommes entrain de cuire, compote à la cannelle…

Rien qu’un bonheur tout doux…

Permalien Laisser un commentaire