C’est lundi, et tout va bien

5 septembre 2005 at 10:00 (Uncategorized)

Aaaaah les gens, je suis à nouveau heureuse   🙂

Un chouette week-end et voilà tous mes p’tains de coups de cafard envolés ! Samedi, reprise des bonnes habitudes, course au ravitaillement avec mon grand schtroumpf, shopping et quelques achats bons pour le moral.  Mais non ce n’étaient pas des achats superflus, allons donc si je vous le dis!  🙂   

Ah mon S., qu’est-ce que je ferais si il n’existait pas ! Si il n’était pas là pour me secouer quand je vais mal pour des conneries, me ramener les pieds sur  terre quand je débloque pour des riens, me démontrer par a+b que mes raisonnements sont excessifs et (bien sûr) non fondés quand je pars dans des délires parano voire carrément dépressifs ! Comment je ferais sans lui, ça je me le demande encore… 

Bref, toujours est-il que comme d’habitude et en une poignée de minutes il a réussi vendredi à me démontrer que la vie est belle et que je suis juste une casse-pieds de 1ère catégorie et plouf ! délire paranoïaque et méga-destructeur retombé comme un soufflé raté.

S., puisque tu me lis….  😉      C’est juste un petit clin d’oeil et une façon détournée et pudique -même si publique- de te remercier d’être toujours là pour moi…..

Donc je vous disais, chouette samedi. Retour au bercail après le shopping à Liège et ensuite soirée dvd avec mon Jim. « La voix des morts ». Les poltergeist. Hum, depuis je regarde ma télé avec méfiance…  mouarf  🙂

Et hier…..ah hier, (long) voyage en train de bon matin pour rejoindre mon amour, le revoir enfin! Purée 1 semaine c’est décidément trop long…  Fin d’après midi le voir en concert, et avec mes enfants qui nous avaient rejoint pour l’occasion. Quel bonheur…

Bref vous l’avez compris, je suis toujours amoureuse (ben tiens!), je suis toujours aussi sensible, je me prends en pleine face des petits problèmes qui me cassent, je laisse des petits doutes me bouffer la tête comme un ver dans une pomme, mais il suffit de peu, un dial avec S., un sourire de mon amour pour me ramener les pieds sur terre et la tête dans mon nuage rose. Oui oui je sais, j’avais déjà dit qu’il fallait que je devienne adulte. Cette fois ça y est. Vendredi j’ai surmonté la pire épreuve, une des journées les pire de ma vie. Et j’ai retenu la leçon. Plus jamais de réactions extrèmes et butées, ne plus jamais me laisser me noyer dans un verre d’eau et y entrainer (donc faire souffrir) ceux que j’aime. Promis dorénavant je suis (vraiment) blindée. Vous pouvez me croire. Un bouclier magnétique m’entoure et cette fois il est sans faille.

Un bouclier fait d’Amour et de tendresse, ça c’est réellement infaillible….

 

Nous sommes lundi, il fait soleil, j’ai jeté mes doutes, mes craintes de petite fille au panier, je suis regonflée à bloc, je saurai désormais toujours faire face, je tuerai le ver dès qu’il entre dans la pomme, j’ai retenu la (dure) leçon de vendredi, je suis (enfin) devenue adulte, et je suis toujours autant (et même encore plus) amoureuse. Bref je vous le disais tout va bien.

Permalien Laisser un commentaire