Week-end de dingue !

19 juin 2005 at 08:00 (Uncategorized)

Et la dingue : moi, pour vous servir   🙂

Asseyez-vous donc que je vous explique. Si si, installez-vous, ça va être long..

Débutons par le début, comme dirait l’autre. Après être passée en coup de vent poster un article ici hier matin, je file vite me faire couler un bain puis déjeuner. J’ai juste le temps avant d’aller prendre le train. Et là, ben aucune explication valable…nez en l’air et tête dans la Lune, je rêvasse, je téléphone, bref je traîne. Je traîne tant que j’en oublie mon bain. Et je trouve la baignoire qui déborde (et oui, y’a bien un trou d’évacuation en cas d’oubli, mais il est trop petit, et de plus pas raccordé grrrr!) et donc ma salle de bains complètement inondée. Eponger (.. »noyer les draps de bain »), tordre, râler sur ma connerie, essuyer, tout ça les pieds dans l’eau et dans l’urgence du train à prendre, je confirme : ça réveille bien  😉

En bref, le bain est devenu la douche la plus courte de l’histoire, j’ai eu le train de justesse, ma grand-mère a failli tomber à la renverse de me trouver sur le pas de sa porte, et moi finalement j’étais encore plus émue qu’elle de la voir aussi suprise et heureuse. Fleurs, pralines et pâtisseries, discussions futiles et confidences, fous rires en racontant la noyade en règle de ma salle de bains et le temps a filé là aussi beaucoup trop vite.

A chaque fois c’est pareil, les 2 heures de trajet me semblent toujours interminables. Surtout pour le retour… Mais bon, il faisait un temps superbe, et le wagon était climatisé. Vais pas me plaindre.. Et puis il y a toujours des milliers de coquelicots le long des rails de chemin de fer, et l’Ardenne est toujours la plus belle région du pays (hé bé oui, je suis chauvine si je veux)

Retour à Liège peu avant 18h, coup de foudre pour une jupe dans une vitrine, record de sprint battu dans les rayons du magasin pour la trouver,  essayage-éclair et, juste dans les temps passage à la caisse et retrouvaille avec mon grand schtroumpf et E. puis rdv chez lui avec le reste de la troupe, et direction l’auberge de jeunesse Simenon qui accueillait October(playsU2) pour la fête de la musique. Et moi j’avais carrément décidé de loger sur place. Ben si.

Plus de 2 heures de concert évidemment -et comme d’habitude- exceptionnel. Et non je ne vous raconterai pas. Z’aviez qu’à y venir  🙂

Ouh là, j’ai dépassé largement la longueur d’article autorisée (par moi). La suite au prochain épisode! Je vous raconterai ma nuit surréaliste à l’auberge de jeunesse, ou comment avoir de la « chance » à 2 heures du matin quand vous vous rendez compte que l’auberge pratique l’over-booking…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s