Arrive yéti, je t’attends de pied ferme

21 février 2005 at 14:42 (Uncategorized)

Il est à peine 8h30 que je maudit déjà cette journée

Il y a des jours comme ça où rien ne va. On se lève, pour découvrir que le petit chien adorable-mais-dingo vient encore une fois de faire une crise d’épilepsie. Soin, nausées, nettoyage, hauts-le-coeur et mauvaise humeur. (Mais si, tout va bien ! )

Ensuite, la neige s’en mèle. Une couche de 10 cm en 1 heure. P’tain de tempête.

Mon Jim a eu le temps de partir pour l’école, son bus est passé juste avant. Mais ensuite ça se gâte. Le bus qui doit prendre mon Tom n’arrive pas (ben tiens!).Le pauvre est obligé de descendre à pied-et-en-glissade (5km) pour espérer avoir un train pour Liège.

Je suis coincée ici en attendant les petits potes, qui bien sûr n’arriveront pas. Plus personne ne sait rouler, c’est le foutoir, et moi je reste ici en pestant. Mon gamin à pied, et moi incapable de pouvoir même le conduire!

Je me sens nulle et inutile. Et seule. Comme d’habitude.

Courage, c’est seulement lundi   🙂

Tout va bien, merci. (Il ne manquerait plus que le yéti ! )

Permalien Laisser un commentaire