Etrange week-end

30 janvier 2005 at 14:00 (Uncategorized)

Et oui. Drôle de week-end, entre rires et malaise, puis qui débute par une déception. Grrrrr, le seul serveur en charge de la réservation des places pour le concert de U2 à Bruxelles est indisponible car super-encombré! J’essaye sans cesse, et S.fait de même chez lui, mais rien ne fonctionne! Pfffffffff

Ensuite une mauvaise nouvelle. Cette saleté de faucheuse s’est manifestée non loin de chez moi et a enlevé son mari à une de mes amies. Brutalement. Un infar en pleine nuit. Tout à coup tout se glace. Malaise et mal être.

Merde, que dire? Que dire quand je téléphone, sinon « …je ne sais pas ce que je dois te dire… »?  Que dire à mon Tom, visiblement mal depuis qu’il a appris la nouvelle? Rien, comme une idiote, je n’ai rien su dire…

Mais la vie continue, et la journée doit suivre son cours comme c’était prévu, même si entrecoupée de pensées pour cette famille endeuillée. Visite chez mon ami S., ou je découvre en arrivant ces mots infectes barrant l’écran de son pc : « U2 – sold out ». Et merde. Décidément journée nulle. Bon, on se bouge malgré tout, shopping en ville avec lui, 1er cadeau d’anniversaire reçu, souper-express dans mon fast-food favori, puis soirée quand-même sympa. Le spectacle déjanté d’Axelle Laffont m’a fait du bien au moral. Et purée, j’en avais besoin..

Aujourd’hui j’ai passé la moitié de ma journée en train. Ca vous étonne si je dis que j’aime ça? Très peu de monde à l’aller. Normal, faut être une cinglée comme moi pour se mettre en chemin aussi tôt un dimanche  🙂   Et tant mieux, j’aime lire un livre seule dans un compartiment vide. Ca occupe l’esprit..

Le trajet était long. Mais il en valait la peine. Une journée toute en douceur chaleur et tendresse qui m’a bien ressourcée…

Le retour était…original et drôle. Voyager avec une jeune femme « goth » au teint blafard, aux cheveux yeux lèvres ongles et vêtements trop noirs qui écoutait son lecteur Mp3 à s’en déchirer les tympans..tout en mangeant un énorme ravier de tomates-cerises, une nonne face à moi qui lisait des magazines people et qui ne s’arrêtait pas de sourire, et puis une trentaine de scouts super-boueux et super-bruyants envahissant le train pour ma dernière heure de trajet, ça n’arrive qu’à moi lol. Génial. J’ai adoré cette ambiance surréaliste.

Ca m’empêchait de trop penser à ce qui m’attendait à l’arrivée. Retour brutal à la réalité. Je hais les funérariums…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s