Petit coup de colère du jour

24 octobre 2004 at 10:46 (Uncategorized)

Seulement quelques jours que ce blog existe…et déjà, j’ai failli le remettre en question.

Je le pensais sans aucun autre but que de communiquer ma joie de vivre, mes mauvaises humeurs aussi, parfois, mes tristesses, mes coups de gueule.. Un blog, quoi. Anonyme, et sans prétention aucune.

Jamais je n’ai eu l’idée de dicter ou imposer mes idées, mes pensées ou quoi que ce soit du genre, j’ai toujours cru être simplement honnête. Etre moi.

Et là, j’ai reçu un mail. Où je me fais presque insulter….d’être heureuse.

« …/… je pense que tu vas finir par lasser les gens qui te lisent, avec ton bonheur écoeurant !  »

Texto.

Je m’attendais à des critiques, mais à ça, je dois dire que non.

Si on ne peut plus « redistribuer » le bonheur que l’on ressent sans se le faire reprocher, où allons-nous? Puis d’ailleurs le bonheur n’est jamais « écoeurant ». Un dessert trop sucré, oui, là ok. Mais pas l’Amour et la joie de vivre!

Je fais la maligne, mais oui, ce mail m’a touché. En pleine figure, la gifle.

A tel point que j’ai hésité à poster encore. Et puis non, pas question d’arrêter là! Alors voilà, à toi qui m’as écrit, malgré que je te connaisse, je ne te répondrai pas personnellement. Je te dis ici et haut et fort que si ça te gonfle (comme tu dis) de lire un blog optimiste et gai, et bien va-t-en donc en lire d’autres tristes à donner un cafard à couper au couteau si ça te chante (ça ne manque pas). Moi, jamais je n’ai pensé, voulu, ni même immaginé que je pourrais faire de la peine à ceux qui me lisent,  bien au contraire! (Puis tu sais, être jalouse du bonheur des autres n’est pas très louable, tout comme cette agressivité, qui n’était pas très utile…)

Voilà, j’ai eu mon « droit de réponse ». C’était le petit coup de gueule du jour.

Et pour la peine, je me fais un plaisir de vous répéter encore une fois qu’il faut continuer d’y croire ou d’espérer, à ce foutu bonheur 🙂

Après mon merveilleux week-end, je serais mal placée pour dire le contraire….

Je continue de m’y enfoncer, et jusqu’aux oreilles, dans ce petit nuage d’ouate rose….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s