Saleté de réveil, je te hais

20 octobre 2004 at 10:41 (Uncategorized)

Courte nuit. Et froide, en plus….ma couette m’a abandonné pour s’en aller faire causette au plancher (j’ai appris qu’ils s’aimaient, mais bon! C’est pas une raison pour abandonner son poste grrrr)

Une chose est sûre : l’objet que j’aime le plus au monde est mon oreiller (du moins ce matin)

Pourquoi les petits enfants ont-ils autant d’énergie le jour où leur nounou se traîne comme une larve? Faudrait qu’on s’accorde les petits loups…

Mais bon, des litres de café (vive le senséo strong), les mots doux de mon amoureux ce matin, et je redémarre!

La vie est belle, croyez-moi. Je vous saoulerai à le dire tant que j’y croirai (héhé)

P.S: Euh…non, je ne repasserai pas mon permis, c’était une fausse promesse…je n’ai pas fini de râler, et je hais toujours la « chose-qui-sert-d’examinateur »   (autant que mon réveil, c’est peu dire héhé)

Publicités

Permalien Laisser un commentaire